Juin 132006
 

J’ai plusieurs films que j’adore, mais en ce moment j’ai deux DVD que je passe régulièrement. Tout d’abord Shakespeare in Love sorti en 1999 de John Madden avec Gwyneth Paltrow et Joseph Fiennes.

 

J’adore les acteurs principaux ainsi que les second rôles Colin Firth (Arrhhh !!!) en Lord Anglais orgueilleux, sans le sou qui se marie pour la dot, Ben Affeleck en star du théâtre qui accepte de jouer les seconds couteaux et Rupert Everett en auteur a succès, Judi Dench en Reine d’Angleterre hautaine à souhait.

J’aime tout dans ce film, le scénario pour son coté histoire d’amour qui finit mal, les acteurs (je sais je l’ai déjà dit), les dialogues qui sont savoureux, les décors (la reconstitution du théâtre) et les costumes fabuleux : il faut voir les costumes de la Reine d’Angleterre.

Voici le synopsis du film :

En l’été 1593, le jeune poète et dramaturge au talent prometteur William Shakespeare, criblé de dette et harcelé par son commanditaire Henslowe, promet de lui livrer bientôt une nouvelle pièce, « Romeo et Ethel, la fille du pirate », dont il ne possède en fait que le titre. Lady Viola, qui vénère les sonnets de Shakespeare, rêve de devenir actrice, ce qui est rigoureusement interdit aux femmes. Qu’a cela ne tienne, elle se déguise en garçon et décroche le rôle de Roméo. William découvre vite l’identité de son jeune premier et en tombe follement amoureux.

 

L’autre film que je regarde souvent est en fait une série de la BBC : Orgueil et préjugés  d’après le livre de Jane Austen. Comme c’est une série en 5 épisodes, j’essaye de me réserver plusieurs soirs de suite. Il faudra peut-être que j’essaie tous les épisodes d’un seul coup. En attendant, c’est joué par Colin Firth (encore Arhhhhh) et Jennifer Ehle dans les rôles principaux.  Encore une fois je suis sensible aux décors reproduisant la fin du 18ème, aux costumes, à cette histoire d’amour (incorrigible romantique que je suis), aux dialogues qui sont d’une finesse. Bref un pur moment de bonheur

 

Voici le résumé du début :

Mme Bennet a cinq filles à marier. La famille est de condition modeste mais les soupirants ne manquent pas. L’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ?

 

Comme par hasard dans les deux films il y Colin Firth!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 13 juin 2006  Add comments

  5 Responses to “Shakespeare in Love et Pride and Prejudice”

  1. Colin comment tu dis?

  2. Tu connais pas!!!

    Alors là j’en tombe sur mon popotin, (qui est tout fin, c’est pas vrai mais ça rime). Tu ne connais pas Colin Firth : il a joué dans Love Actually, dans La jeune fille à la Perle, dans Valmont (Arhhh), dans les deux Bridget Jones, d’ailleurs il s’appelle Mark Darcy dans BJ, et c’est pas pour rien. Comment as-tu fait pour passer a coté? Surtout qu’il est tellement booooooh.

  3. banane!!!

    Non mais là je te mettais en boite… hé banane!!! j’ai même une autre copine B. Mac D…(ça te dit quelque chose?) qui est à peu près dans le même état que toi quant on mentionne le nom de ce monsieur!!!

  4. Ben oui je t’ai cru, banane toi-même. Hier soir j’ai vu le Patient Anglais avec …. avec Colin Firth dans le rôle du mari trompé. Bon la concurrence avec Ralph est un peu dur mais il s’en sort avec les honneurs.

  5. Pride and Prejudice ! Extra, j’adore.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)