Juil 172006
 

En principe il me semblait qu’il devait y avoir un rapport, puisque on court pour avoir la forme et plus les formes. On court pour faire son quart d’heure (ou plus selon affinités) de sport donc si on est sportif on devrait être plus belle. Et puis, si ce n’est pas pour être beeelle alors pourquoi faire ? Eh bien non, ce n’est pas du tout si évident que cela. Ou alors c’est de la bôôôté à long terme parce que à court terme ce n’est pas jolie-jolie.

Je vous explique ma version des faits, mon Bob court depuis quelques mois pour perdre quelques grammes disgracieux qui lui enserrent le bidon et qui lui donne une forme de bouée. Je lui ai a peine mis la pression dessus pour qu’il se débarrasse de ces petits bourrelets.

Mais voilà il court, et tout à coup un jour je me suis proposé l’accompagner. Je n’ai jamais voulu faire du jogging, chose que je trouve sans intérêt. Mais là je me suis dit c’est l’occasion de faire quelque chose avec mon Bob, on peut enfin laisser les enfants tous seuls à la maison. Et puis cela ne peut pas faire de mal (qu’est que j’ai pas dit là). Allons y. Rahhhhhhh

Nous avons couru une demi-heure en passant dans le lotissement et dans les bois derrière. « Oh regarde la jolie maison, tiens je planterai bien des fleurs comme ça, tu crois qu’il a quel age cet olivier ». Pipelette comme je suis, même la course ne m’a pas arrêtée. Le pauv’ Bob d’habitude court avec Madonna entre les oreilles. C’est moi qu’il a épousé mais je crois qu’il préfère courir avec elle.

Donc pas trop de problèmes, même pas essoufflée, toute fière d’elle la minette : tu vois que je suis en forme !!! (en fait je trotte deux fois par semaine après une petite balle jaune et sans être une grande sportive je me considère un peu en forme).

Bon évidemment ma carnation a viré au rouge pivoine ou écarlate comme un coquelicot, choisissez l’image que vous préférez, mais de toute façon cela ne rentre pas dans les canons de la bôôté. Je ne suis pas passé par la case étirements, vous pensez une sportive comme moi….. Le lendemain matin (et les autres jours) je marchais comme un crapaud, là je peut vous garantir que cela manque d’élégance. J’en conclue que le jogging ce doit être pour la beauté intérieure, celle qui ne se voit pas.

La grande question que je me pose : Audrey Hepburn faisait-elle du jogging ?

PS Vous avez lu chez Mymie sa description du jogging !!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 17 juillet 2006  Add comments

  One Response to “Du rapport entre la bôôôté et le jogging”

  1. beuh!!!

    Moi j’aime pô le jogging….

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)