Ce n’est pas très original, mais comme c’est très bon je vous explique comment je fais.

Alors faire chauffer le four à 200°. Laver un (ou deux ou trois) poivron rouge (ou orange ou jaune). Le mettre dans un plat au four, pendant 30 à 45 mn. Le retourner à mi-course et le sortir quand il ressemble à ça :

poivrons grillés

 C’est-à-dire la peau un peu grillée mais pas brûlée. 

Ensuite, les techniques divergent, certains se brûlent les doigts en essayant d’enlever la peau tout de suite.

D’autres recommandent de mettre le poivrons dans un sac plastique quelques minutes pour ensuite enlever la peau sans se brûler les doigts (ce que l’on a certainement déjà fait en mettant le poivron dans le sac).

Et puis il y a la méthode Annika-Panika-la flemmarde. C’est-à-dire qu’on ne fait rien, à part attendre que le poivron ait refroidi. Et là on enlève la peau délicatement du poivron.

En principe il est tellement cuit, que il se « déchire » en lambeaux que l’on met dans un petit bol, en évitant de mettre les graines blanches (qui cela étant dit, n’ont jamais empoisonné quelqu’un à ma connaissance). On peut mettre le « jus » du poivron avec.

Ensuite on verse un filet d’huile d’olive (Château Virant par exemple (j’en ai même vu chez Carrouf aujourd’hui)) et un peu de sel.

poivrons grillés

A mon avis cela suffit. On le sert comme ça à manger sur des tartines ou en accompagnement d’autres petite douceurs d’été style caviar d’aubergines (d’ailleurs en général je fais le caviar et les poivrons en même temps) ou taboulé.

 

9 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.