Le rösti est une galette de pommes de terre. Je penses qu’à l’origine c’est Allemand, mais comme en Suède on ne mange que de pommes de terre (ou presque), cette recette a été vite adopté.

Les quantités indiqués ci dessous sont à ajuster selon les appétits.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500gr de pommes de terre

  • 1 oignon

  • de l’huile

Eplucher, puis râper les pommes de terre. Ensuite il faut mettre les pommes de terre râpées dans un torchon et essayer d’en extraire le maximum de jus.

Faire revenir un oignon haché dans de l’huile dans une poêle. Quand ils sont prêts, rajouter les pommes de terre. Les mélanger aux oignons et les aplatir de manière à faire une galette. Au bout de 3 à 4 mn baisser le feu. Attendre encore 6 mn puis retourner la galette en vous servant d’une assiette. Remonter le feu pour la galette grille un peu, puis baisser pour qu’elle cuise plus doucement pendant encore au total 10mn.

Elle doit rester moelleuse à l’intérieur. Servir chaud.

Rösti

 

Remarque : il est possible de rajouter des lardons dans cette recette juste après les oignons si l’on souhaite en faire un plat complet. Ou même des champignons.

MAJ du 2/10/06 : suite aux commentaires de Momo, (à lire ci-dessous), je vous précise que le rosti est Suisse. Qu’il faut faire cuire les patates avant de les raper avec une rape a rosti  qui ressemble à ça :

Comme dans les commentaires, il n’est visiblement pas possible de mettre des liens, voici les liens que Momo m’a envoyé:

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B6sti (ou comment tout savoir sur le rosti)

http://babel.lexilogos.com/forum/viewtopic.php?t=1414&sid=6b3f21f463bd886daa9f145f4b02f782

http://www.forums.supertoinette.com/recettes_182557.suisse_rosti.html

http://www.patate.ch/ ou comment tout savoir sur la patate suisse (il y a des recettes qui ont l’air sympa).

Merci Momo

15 réponses
  1. annika panika
    annika panika dit :

    @Fred : tant mieux c’est le but.
    @Colette : Tout simple ou avec autre chose.
    @Luolan : Ah une lyonnaiserie, cela faisait longtemps. Tu ne m’en a jamais fais. La prochaine fois ?

    Répondre
  2. luolan
    luolan dit :

    Avec plaisir mais…

    Le problème, c’est que l’homme n’en raffole pas, même si je soupçonne que ce soit en réaction au poids des Lyonnais dans la famille… et puis, je trouve ça super long de râper les patates…

    Répondre
  3. Corinne
    Corinne dit :

    Merci !

    Quand je pense que je fais ce genre de galette dont je raffolais gamine(merci maman !) et que je ne savais même pas que cela s’appelait un rösti ! Voilà mon ignorance réparée grâce à toi 🙂
    PS : et tes soucis de traduction, c’est réglé ?

    Répondre
  4. annika panika
    annika panika dit :

    Nunuvénere : Banner Maker, je crois que j’en avais parlé sur le blog de…. quelqu’un! Je sais plus non plus.

    Répondre
  5. Nunuvénère
    Nunuvénère dit :

    Help !

    j’ai un problème de bannière et je me souviens que quelque part tu en avais parlé mais je ne sais plus où. J’ai un peu farfouillé sur ton blog, mais peine perdue, je n’ai rien trouvé. Je me rappelle que tu donnais l’adresse d’un site.

    Répondre
  6. Momo
    Momo dit :

    C’est Suisse…

    Hello,
    concernant l’origine du Rösti, elle est Suisse(-allemande)…
    Je me permets d’ajouter quelques corrections/adaptations:
    Il faut tout d’abord cuire les pommes de terre en robe des champs. Ensuite les peler et les raper (en lamelles renflées, ce qui est important pour la tenue mécanique du rösti).
    La cuisson peut (doit diront peut-être les puristes) être faite au beurre ou au saindoux plutôt qu’à l’huile…

    Dans tous les cas, c’est un régal.

    Momo

    Répondre
  7. Momo
    Momo dit :

    Ah ah !

    Bonne question… j’aurais tendance à dire:
    « c’est des lamelles qui sortent… d’une râpe à rösti »

    Une râpe à rösti est une râpe munie de gros trous… mais difficile d’être plus explicite sans pouvoir dessiner.

    Bonne journée

    Momo

    PS: j’ai essayé de mettre quelques liens sur les röstis… mais ils ne passent pas

    Répondre
  8. annika panika
    annika panika dit :

    Bienvenue à toi Willem. Sur le lien Wikipédia ils en parlent. C’est le « fossé » entre la Suisse Allemanique et Francophone!

    Répondre
  9. William Tale
    William Tale dit :

    rösti

    Il y a même, en Suisse, un phénomène étonnant, nommé « rideau de rösti », en allemand « Röstigraben », qui se manifeste dans certains endroits bien définis, par exemple à mi-chemin entre Fribourg et Düdingen. Une publication scientifique récente, du Musée Romain de Lausanne-Vidy, est consacrée à ce phénomène.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.