Bon il faut que je pousse un grand cri de désespoir. Ahhhhhhhhhhhhhhhhhh (Comme Caroline mais moi c’est bassement matérialiste.)

Des copines bien intentionnés m’ont signalé que chez Monop, on pouvait trouver pleins de trucs avec mon motif préféré : les pivoines chinoises. Il devait y avoir des maniques, des tabliers de cuisine, et surtout ces sacs shopping plastifiés, vous savez, ceux qui sont indispensables (si, si j’insiste : indispensable) pour aller faire ses courses puisque Carrouf et consorts ne nous donnent plus de sacs. Donc il faut acheter des sacs réutilisables, c’est bon pour la Nature et tout et tout, c’est presque un acte citoyen. etc… Bon d’accord, j’exagère un peu, mais quand même vous etes d’accord avec moi que c’est une bonne raison d’aller chez Monop.

 

Bon, bref, je me précipite et que vois-je ? (Comme je n’assume pas encore tout à fait de prendre des photos en plein Monop vous devrez vous contenter de ma description.) Je vois donc une magnifique nappe, des maniques, des sacs de courses avec des roulettes, un tablier de cuisine. Ahhh mais pas les sacs plastifiés pour faire les courses. Ils n’en ont plus. Ils n’en recevront plus. C’est la cata. Et en plus Luolan, que j’ai appelé au secours, me dit qu’il n’y en a plus dans son Monop non plus. Zut de flûte, de triple flûte.

 

Bon je vous rassure, je ne suis quand même pas partie les mains vides : la nappe et deux petites cages à oiseaux (qui iront très bien avec celle que j’ai déjà), ainsi des petits bols bleus et blancs m’ont raccompagné à la maison et de leur plein gré en plus.

 

9 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] mais ce n’est pas tout, vous vous souvenez de mon grands cri de désespoir . Je n’arrivais pas à trouver le sac de courses de chez Monop, celui avec des pivoines.  Il […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.