Fév 182007
 

 

Me voici de retour aprés une petite visite éclair à Stockholm. Deux jours dans la neige mais sans soleil.  La neige sur les arbres et sur la route (nettement moins drôle), les chevreuils dans le jardin à la recherche de nourriture. Un tout petit peu de shopping : les indispensables sabots (les miens étaient usés à la corde) et quelques Suédoiseries : des bonbons, du chocolat et des épices pour Garance.  Un livre de cuisine de Anna Bergenström : Under valnötsträdet (Sous le noyer) et une super recette de Hjortronparfait (en gros un dessert glacé aux framboises arctiques) que je vais essayer de faire un de ces jours.

Si vous voulez voir des photos sympas de Stockholm, Annette y est en ce moment et post ses photos.

 

 

 


Aujourd’hui est le premier jour de l’année du cochon donc tout d’abord je vous souhaite une bonne année et j’en profite pour vous infliger un riz sauté. Encore une fois ce n’est pas à proprement dit une recette mais plutôt des indications. C’est un plats de restes comme les nouilles sautés.

 

Ingrédients :

  • du riz basmati ou thai cuit
  • des restes de viandes (nous avions du lapin et du rôti de porc cuit avec des tomates séchés)
  • des poireaux (je n’avais plus d’oignons)
  • du gingembre frais
  • une gousse d’ail
  • quatre petites courgettes
  • des restes de petits pois
  • de la sauce soja
  • du sel, poivre, poivre de sichuan et une micro-pincette de piment en poudre

 

Nettoyer les poireaux et les couper en tranches fines. Eplucher l’ail et le gingembre et couper en tout petits morceaux. Faire revenir dans de l’huile d’olive trés chaude  les poireaux avec l’ail et le gingembre puis baisser le feu et laisser fondre 10 mn. Mettre de coté dans un plat.

Nettoyer les courgettes, les couper en petits morceaux et faire revenir dans de l’huile chaude pendant 5mn. Réserver.

Couper la viande en morceaux, puis la faire revenir dans de l’huile quelques minutes. Ajouter dans la sauteuse le mélange de poireaux, les courgettes, le riz et les petit pois. Saler (pas trop), poivrer, ajouter le poivre de sichuan et le piment. Bien mélanger et laisser chauffer. Juste avant de servir rajouter une bonne rasade de sauce soja.

Servir avec du soja à volonté et des chutneys tomates ou tomate-courgettes.

 

 

PS 1 : Merci a tous pour vos petits mots et commentaires.

PS 2 : Mon voyage s’est fait avc une étape à Paris, puisque les vols entre Marseille et Stockholm ne commenceront pas avant début mars. Cela m’a permis de faire le plein de Chinoiseries chez ma copine Luolan, mais cela fera l’objet d’un autre post!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 18 février 2007  Add comments

  10 Responses to “Bonne année du cochon”

  1. cela me fait plaisir de te revoir. J´attend avec impatience ta recette aux baies arctiques.
    A bientôt, Annette

  2. Bon retour !… et très beaux sabots.

  3. Bon retour au Bercail ?
    bonne année a toi et a trés vite …
    Hjortronsparfait ?huuuuummmmmm ….
    garance

  4. Sympa les sabots !
    cochon: c’est mon signe astrologique

    vite un post sur les chinoiseries !

  5. Bienvenue Moussetic (jolie pseudo) et merci à toutes.

  6. Welcome back et bonne année chinoise!

  7. J’ai eu droit aux chinoiseries en avant-première et de visu et… top de chez top ! Vite, le post (et les photos !!!!!!!!!!!)

  8. moi qui adore les riz sautés, j’eessaierai avec plaisir cette recette !

  9. grace à toi je viens de découvrir que je suis cochon (mais pas cochonne, quoique parfois… bon, je sors!)
    puisque dans le cochon tout est bon…

  10. Je suis comme Cathy, j’adore le riz sauté. je prends ta recette avec plaisir.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)