Toujours dans la même veine réconfortante que le tapioca et le riz au lait, voici mon dernier dans la série : le dessert à la semoule. C’est un peu ma Madeleine à moi, en Angleterre, à la cantine c’était mon dessert préféré : semolina pudding. Au fil des ans je le fais différemment, là j’ai fait un essai avec de la semoule fine, une variante sans œufs et sans caramel mais avec du Golden syrup. Slurp

 

Pour des raisons que je ne comprends pas, je suis la seule à manger ces super desserts dont je vous parle depuis deux semaines, donc j’ai en fait divisé toutes les quantités ci-dessous par deux, parce que c’est bien le réconfort mais faut pas abuser non plus sinon ce sont les kilos qui vont s’installer à la place.

 
Ingrédients

  • 1/2 l de lait
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1/2 dl de sucre
  • 75 gr de semoule fine
  • 3 cuillères à café de Golden syrup

 

Faire bouillir le lait avec le sucre et la gousse de vanille fendue et gratté. Verser la semoule. Si vous prenez de la semoule fine comme moi, faite attention cela cuit super vite.


Prendre des ramequins et mettre une cuillère à café de Golden Syrup dedans et verser quelques cuillères de semoule cuite par-dessus. Laisser refroidir.

 
C’est un délice. Le Golden Syrup a un goût, miam. Cela étant dit, je vais peut être essayer avec du sirop d’érable…..

 

 

(vous voyez le Golden syrup qui remonte sur les bords!)

Et vous,  vous mangez quoi pour vous réconforter ?

9 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] essayé (piqués chez Gracianne et chez Delphine). Je m’en suis servi pour accompagner mon dessert à la semoule et enfin il remplace le sirap Suédois (introuvable en France) pour les […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.