Il existe pleins de crumble différents, des classiques comme des moins classiques, Anne de Papilles et Pupilles a fait un inventaire assez exhaustif (à mon avis) de la question dans un post du mois de septembre dernier. Ce post traite aussi bien des crumble salés et sucrés. Elle cité un livre que j’utilise également Les Crumbles de Camille Le Foll.


Alors dans mes variantes préférées pour le sucré, il y a celle où j’intègre de la poudre d’amande ou de noisettes dans la pâte à crumble. Alterner
du sucre blanc ou de la cassonade. Et pour les fruits il y a la variante pomme toute seule avec une pincée de cannelle, le tutti frutti avec tous les fruits possible disponible y compris la banane qui donne un super goût. Cette fois c’est pomme-framboises-myrtille. N’hésitez pas à diviser les proportions par deux pour la pâte, là j’en ai fait beaucoup.

Ingrédients :

  • 150gr de beurre sorti du frigo
  • 250gr de farine
  • 150 gr de cassonade
  • 50 gr de poudre d’amande
  • 200 gr de myrtilles congelées
  • 200gr de framboises congelées
  • 3 pommes

Faire préchauffer le four à 200°. Couper le beurre en morceaux dans un bol. Verser la farine, le sucre et la poudre d’amandes.
Travailler cette pâte avec les doigts ou avec un couteau si vous ne voulez pas vous salir les doigts.

Beurrer un plat à gratin qui va au four, mettre au fond les fruits non décongelés et les pommes épluchés et coupés en morceaux. Verser la pâte à crumble par-dessus.

Mettre au four pour ¾ d’heure.

Sauce à la vanille

Cette sauce ou crème à la vanille est tiré du livre de Anna Bergenstöm Under Valnötsträdet , elle peut également accompagner pleins d’autres choses.

Ingrédients :

  • 3dl de lait

  • 3 cuillères à soupe de maizena

  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre

  • 2 cuillères à café de sucre vanillée

  • 2 jaunes d’oeufs

  • 2 dl de crème liquide

  • 1 à 2 cuillères de sucre glace (si nécessaire)

Mettre le lait, les sucres, les oeufs et la maïzena dans une casserole sur feu très doux.
Remuez constamment sans faire bouillir jusqu’a ce que la sauce épaississe. Laisser
tiédir, et recouvrir la sauce. Rajouter la crème (battu ou pas) et éventuellement du sucre glace. (Je me suis abstenu de fouetter la crème et je n’ai pas rajouté de sucre glace.



10 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.