Bon alors pour notre dernière journée à Stockholm nous avons commencé par visiter le château de Drottingholm.

C’est la résidence officielle du roi et de la reine depuis 1981. Le palais lui même a été construit en 1662.

 Les photos sous une légère pluie ne rendent pas bien compte mais je vous le recommande vivement si vous passez par Stockholm. En plus, il est possible de prendre un bateau dans le centre de Stockholm jusqu’au Château. Puisque bien entendu le Château est sur une île! Mais c’est une île sur le lac Mälaren, celui qui débouche à Stockholm.

Le château en lui même comporte une collection de tableaux représentant diverses personnalités royales et impériales au cours des derniers siècles. Nous avons même reconnu quelques Français. Le parc est très agréable pour se promener. En chemin nous avons croisé cette tente.


Cette construction en bois a été réalisé en 1781, pour ressembler à une tente de l’armée Turque.

Mais ce qui m’a le plus plu, c’est le petit pavillon Chinois offert par le Roi Adolf Frederik à sa femme Lovisa Ulrika pour son anniversaire en 1753. Il faut le voir pour le croire, des Chinoiseries à la Suédoise, un mélange de gris Gustavien et de rouge chinois. C’est fait pour moi. J’y aménage dés que je peux!

 

 

 

 

 


Ensuite j’ai enfin eu 10mn tranquille dans un magasin de bouffe pour m’acheter des bricoles, de la moutarde sucré, du pepparrot (je crois que c’est du raifort) et des bonbons.

Ce sont mes bonbons suédois préférés, des sockerbitar ou morceaux de sucre. En fait c’est de la guimauve toute simple.

Et pour terminer nôtre séjour, re-réunion de famille pour manger et fêter l’anniversaire de nôtre Grand-mère. Chacun des Français avait amené des bricoles pour le repas, alors entre le saucisson sec et le saucisson de canard, les fromages de Toulouse, les calissons et le Champagne nous avons joyeusement fait la fête. Pour terminer le repas nous avons eu droit à ce magnifique gâteau (avec du lemon curd à l’intérieur, de la chantilly et des fraises par dessus, je m’en lèche encore les babines).

Le lendemain chacun est retourné chez soi après ce court mais intense week end.

8 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.