Suite à un commentaire de Cigale sur un de mes post ou je parlais de mon tissus Pivoine préféré, je me suis retrouvé avec ma copine Luolan (et accéssoirement deux maris et trois de nos enfants) Samedi dernier dans les rues de Marseille à la recherche de la quincaillerie Empereur. D’abord nous avons été visiter de nouveau Notre Dame de la Garde pour avoir un petit alibi culturel puis nous nous sommes garé prés de l’abbaye St Victor afin de pouvoir se rapprocher d’un glacier et d’offrir cette glace tant promise à nos loulous.

Forcément nos pas nous ont amené vers la rue Paradis, (très chic pour ceux qui ne connaissent pas Marseille, genre Kenzo et autres luxosités), puis on traverse la rue St Férreol, là c’est Zara et H&M, ensuite les boutiques de la rue de Rome ne m’ont pas vraiment frappé mais nous avions l’air d’aborder un quartier un peu plus populaire pour finalement tomber dans la rue d’Aubagne et une foule plus que chamarré. Et là au milieu une immense quincaillerie, un peu vieillotte d’un coté et super moderne de l’autre, une vraie caverne d’Ali Baba. Mon Bob se demandant quand même pourquoi on l’avait trainé là et me regardant d’un air totalement ahuri quand je me jette sur des haricots en céramique pour faire cuire les tartes à blancs. Quelquefois je me demande si on vit sur la même planète.

 

Cela étant dit nous étions allé là bas pour trouver de la toile ciré avec des pivoines et il n’y en avait pas (snif). Par contre il y en avait d’autres trés jolies et pleins d’accessoires de cuisine et les grands cocottes en fonte de Le Creusot, vous savez les king-size, énormes. Il y a largement de quoi faire chauffer sa carte bleue. Mais nous avons été raisonnable et surtout il faudra y retourner sans Bob qui décidément n’y comprend rien à l’équipement culinaire.

PS il y a d’autre solutions que les haricots de céramique, on peut aussi utiliser des chaines à poser sur la tarte, ou poser un moule plus petit par dessus.

10 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.