En fait ces vacances ont été tellement sympas et riches d’événements que j’ai complètement délaissée la blogosphère.

Alors pour passer de bonnes vacances il vous faut

  • 3 enfants
  •  leurs deux cousins du même age
  • une grande panika-mobile pour trimbaler tout le monde
  • un accès illimité à des jeux neuneus, de préférence électroniques.

Il faut tout d’abord laisser un peu de temps aux enfants pour qu’ils se retrouvent et causer des dernières nouveautés sur WOW ou sur la Wii. Ensuite vous leur proposez une petite balade. N’écoutez pas leurs cris effrayés et embarquez les dans une Panika-mobile de bonne taille. Un peu de musique pas trop ringarde sur la route, et vous êtes parti pour deux jours de balades. Nîmes et ses arènes et la Maison Carrée. Un déjeuner avec la grand-mère des 5 loustics tout en haut du Carré d’Art, dans le restaurant qui domine la ville.
Un plat du jour consistant, une bonne salade avec de la tapenade et de la brandade (of course!) et un menu enfant qui convient à nos cinq bandits.

Un petit tour sur le pont du Gard avec un mistral revigorant mais une lumière fantastique à la tombée du jour sur les arbres d’automne.

 

On continue la route et on se pose à Uzès. Et vous savez ce qu’il y a à Uzès? L’usine-musée du bonbon Haribo. En plus nous dormions en face, donc le lendemain matin visite du musée.

 

Je ne vous cacherais pas que c’est quand même ce qui a eu le plus de succès et pas que pour les enfants. A la sortie, la boutique du musée. Il faut être vraiment très fort pour arriver à passer à travers sans rien acheter. Moi j’ai craqué pour un paquet de dragibus de 2kg. Et depuis je me régale, il faut quand même dire que leurs petits paquets habituels sont un peu mesquins. Non?

Après cette visite hautement culturelle, nous voici parti à la découverte d’Uzès, que je vous recommande fortement. Une très jolie petiteville avec de magnifiques maisons en pierre, un centre ville avec des rues piétonnes et tout pleins de petites boutiques plus sympa les unes que les autres (même si j’étais la seule du groupe que cela intéressait), une place du marché avec tout ce qu’il faut aussi. Chez le marchand d’escargots, j’ai trouvé de l’escargotine une sorte de pâte à tartiner à base d’escargots bien sur et de beurre à escargots, pour des toasts que l’on passe au four avant de servir à l’apéro. J’ai goûté ça chez des amis récemment et c’est drôlement bon.

Bref, Uzès vaut le détour. J’ai été tellement attiré par cette ville que par curiosité j’ai regardé les prix des maisons et donc je peux vous dire que je ne suis pas la seule à aimer ce coin. Les maisons valent une fortune.

 L’étape suivante était la bambouseraie d’Anduze.  Là on se croirait par moment en Asie, (bon d’accord en Asie je ne suis allée qu’à Shanghai, mais la bambouseraie ressemble à des jardins que nous avons visité là bas). Une promenade très agréable avec des parties aménagées, le dragon endormie, le labyrinthe (gros succès) et l’inévitable boutique qui vend des bambous et des produits à base de …. bambous. Là c’est Ptit’Bob qui a persuadé son père de l’impérative nécessitée d’un arc en bambou avant un retour à la maison et ses

 

 

 

Lendemain repos avec juste une balade au pied de la Sainte Victoire, aux carrières de Bibemus. Mais là je voudrais râler un peu : autant l’accès au barrage de Bimont est facile avec un grand parking, autant là on
croirait qu’ils veulent empêcher les gens de venir ou alors les obliger à se garer là ou c’est interdit. Mais une fois garé, la balade est vraiment jolie.

 

La suite un peu plus tard, mais juste pour vous montrer ma dernière petite merveille offerte par Léonie Canot qui m’a permise d’affronter le Mistral sereinement :

11 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] plus des 5 enfants cités précédemment et des deux adultes, ajoutez un Oncle Lars et une Tante Kristina venues de Suède pour […]

  2. […] d’Isigny (je vous recommande la viste de l’usine, et non je ne me spécialise pas dans les usine de bonbons). Mais je ne voudrais pas raviver la bataille entre Bretons et Normand (Oui! le cidre c’est […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.