Sep 302008
 

 

On continue de s’installer (la chambre de Miss Bobette n’est toujours prête mais elle survit toujours) et surtout de redécouvrir Paris. Les enfants commencent à trouver leurs marques surtout du coté du Star*bucks café.

Je retrouve pas mal de copines et je continue la bonne habitude prise à Aix de déjeuner aux terrasses des cafés. (Message subliminal aux gens du Sud, ici aussi il fait beau du moins pour l’instant!). Nous avons découvert avec plaisir le marché Edgar Quinet du Samedi, et il y a pleins de troquets autour pour prendre son petit café du matin. Nous avons même vus des Tellines! Miam


J’ai également profité de la proximité pour aller faire un tout en Normandie voir un conseil municipal qui fait plaisir à voir. A ce propos, petite question subsidiaire : combien de temps faut-il pour aller faire un Paris-Rouen en voiture : le temps d’écouter en entier la BO du film Mamma Mia + 9 chansons.

Nous avons ressorti nos vélos (c’est curieux mes pieds touchent toujours difficilement le sol, je n’ai pas grandie avec tous ces déménagements). Je copie ma belle soeur, Léonie et  je suis les conseils de notre ami Karl et même si c’est (très) moche je suis très visible. Je veux bien croire que se déplacer en vélo dans Paris n’est peut être pas très sure mais c’est drôlement pratique.

 

 

Forcément, je ne peux plus ramasser des olives ou des
figues ou des tomates vertes (Merci Charlotte de me faire bisquer comme ça)  mais par contre je continue d’aller chez mon grand ami Bleu et Jaune (je crois que je vais arrêter de mettre les noms des marques en clair, puisque maintenant on me prend pour un revendeur de  chaussures B*e*n*s*i*m*o*n) et là dans ma récolte de choses plus ou moins utiles j’ai trouvé cette série de recettes tipicos. Donc, maintenant ma cuisinière fonctionne, contrairement à d’autres qui ont déménagé en sens inverse et qui en profitent à fond pour faire de magnifiques photos. (Jalouse moi? Mais non!). Je peux enfin utiliser plus de 1 plaque à la fois et surtout je peux utiliser les plaques et le four simultanément. Alors je me lance et je fais une nouvelle recette …. qui n’a pas besoin de chauffer. Forcément c’est un parfait! Au fait c’est quoi un parfait? En Suède c’est un dessert glacé mais  d’après ce que j’ai trouvé sur Internet c’est autant un dessert glacé que juste un dessert refroidi au frigo quelques heures.  Et pour vous c’est quoi?

Bref voici la recette du Parfait aux airelles vue par qui vous savez

 

Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

  • 2 œufs
  • ½ dl de sucre
  • 1,5 dl de confiture d’airelles (également appelé
    Lingonsylt)
  • 3dl de crème fleurette

Fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Incorporez la confiture d’airelles. Fouettez la crème très ferme et en réserver un peu pour la garniture. Incorporez délicatement la crème au mélange œuf-sucre. Versez dans des ramequins ou dans un moule et mettez au congélateur au moins pendant 4 heures. Sortez le parfait 5 ou 10mn avant de servir et garnissez de crème fouetté et de confiture d’airelles.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 30 septembre 2008  Add comments

  18 Responses to “Parfait….”

  1. Il y a longtemps que je n’ai pas déménagé mais je suis convaincue qu’on trouve ses marques partout et qu’on est bien quand on est avec le gens qu’on aime… bonne journée.

  2. Mamina : en effet ce qui est important c’est d’être avec les gens qu’on aime. Et on finit par trouver ses lmarques. Bonne journée à toi aussi.
    Berlurette : ils te font gouter leurs chocolats au moins tes commerçants?

  3. Miam, c’est apétissant… en plus je travaille sur une semaine promotionnelle des commerçants locaux sur le thème du chocolat.
    Avec ta photo, ç’est de l’allumage de papilles, ça ! Bon je vais aller au dixtributeur alors…

  4. Berlurette : je te le souhaite!

  5. alors les chocolatiers je pense que oui, mais les vêtements et accessoires aux couleurs de chocolat (la promotion ne concerne pas que les commerces de bouche) non, il n’en distribuent pas. Mais peut-être mon chocolatier préféré (Patrick Roger – on peut le citer ?) approvisionnera-t-il d’autres magasins de petits trésors à goûter ????

  6. Papilles : Merci Anne et pour les actions je pense que ce doit être une bonne affaire avec tout ce que tu dépenses chez eux?

  7. On va prendre des actions de la marque bleue et jaune 😉 J’ai vu les fiches recettes moi aussi ! C’est super appétissant ce parfait !

  8. Parfait… parfait… comme toi ! Je vois que tu deviens parisienne à une vitesse inimaginable, mais j’avais déjà eu l’impression l’autre soir que tu ne mettrai pas longtemps à être comme un poisson dans l’eau ici !

  9. contente d’avoir à nouveau de tes bonnes nouvelles!!

  10. Dorian : Tu exagères! Mais c’est vrai que je me fais assez vite à la vie ici. C’est parce que je rencontre pleins de gens sympa!
    Laurence Sap : merci je vais essayer d’être un peu plus présente.

  11. Risette : je sais pas si j’y arrive vraiment si bien que ça à mettre mon univers en place mais je trimbale mon nid et je l’installe tant bien que mal et poussant un peu sur les bords si cela ne rentre pas bien(c’est le cas de la dire!) et on essaye de s’adapter au contexte…… Mais tu sais bien le faire toi aussi!

  12. Tu sais dans certain film, tu vois marseilles ou Paris, certains quartier et les gens qui y vivent ont réussi à re-créer un univers de campagne, de provence… Tu me fais penser à ces gens là… Qui arrivent toujours à mettre leur univers en place…

  13. Pas tant non, moi je me fond, toi tu déplaces ton univers….

  14. À propos du gilet-jaune-de-Karl, j’ai entendu cette jolie définition sur France-Inter : « le cycliste est un piéton véloce » !!!! Pas mal, non ?

  15. ah, ma grande ! contente d’avoir de tes nouvelles, et de voir que tu t’adaptes (comme d’hab?)
    comme dirait le grand « sacrée gonzesse », ce qui dans sa bouche n’est pas un petit compliment…
    mille bises

  16. Risette : l’important c’est bien d’y arriver quelque soit la manière.
    Léonie : Euh?!?
    HCarton : merci pour le compliment.

  17. J’ai justement du lingon-truc de chez HiQuéHa !
    Bon je devrais plus venir ici quand j’ai un piti coup de blues, tu vas me faire devenir nostalgique :’| ^^ J’avais même un vélo presque tout pareil (avant que les déménageurs me le perdent grrr)
    Bizz a++
    Fred

  18. Fred : tu feras peut-être de toute façon moins de vélo là ou tu es maintenant!? Mais ce n’est pas une raison et pour la nostalgie je suis servie chez toi.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)