Allez une recette de Chicken Stew tiré du Ministry of Food, de Jamie Oliver  déjà cité dans mon post précédent. J’ai réussi à piquer le livre de ma mère, noter quelques recettes dans mon petit carnet orange  spécial cuisine.

Et voici la déclinaison de la recette de Stew au poulet de Jamie Oliver. Je n’ai pas pu m’empêcher de rajouter quelque chose : des pommes de terre.  Le but de la manœuvre était de préparer un plat complet en avance pour ma petite famille de manière à ce que les enfants puissent le réchauffer facilement en mon absence.

Ingrédients pour 5

  • 2 branches de céleri
  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • de l’huile d’olive
  • 500gr de blanc de poulet
  • 2 ou 3 branches de thym
  • 500ml de vin blanc
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 400 gr de tomates ou une boite en cette saison
  • sel et poivre
  • environ 2 pommes de terre par personnes selon les appétits.

Couper le céleri en branche nettoyé en morceaux, laver, éplucher et couper en morceaux les carottes, éplucher et couper les oignons.

Mettre une sauteuse sur feu fort avec de l’huile. Ajouter les légumes et mettre à feu moyen pendant 5mn environ tout en mélangeant. Ajouter le thym.

Ensuite ajouter la viande coupé en morceaux, saupoudrer la farine par dessus. Saler et poivrer. Mélanger. Ajouter le vin et les tomates. Mettre un couvercle et laisser cuire pendant 1h30.

Au bout de 3/4 d’heure ajouter les pommes de terre et laisser se terminer la cuisson.

Chicken Stew

 

 

En train de blobloter sur le feu!

Il me semblait que la quantité de vin est énorme. En général j’en mets moins et je rajoute de l’eau ou du bouillon, mais là j’ai voulu tester et comme l’alcool s’évapore c’est pas gênant et même j’ai beaucoup aimé.

3 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.