Fév 102010
 

Un petit séjour à Marakech avec des amis a clôturé l’année 2009.

 Sur la place Jamâa El Fna vers 17h, des gens amènent des structures roulantes sur la place et installent des tables avec des bancs autour de la carriole (je ne sais pas comment l’appeler autrement). Des rabatteurs vous proposent des menus plus alléchants les uns que les autres et vous rappellent le numéro de leur restaurant. La plus part servent les mêmes plats mais certains sont spécialisés dans la tête de veaux (ce qui n’est pas vraiment ma tasse de thé). Donc soupe Harira servie avec des dattes et des gâteaux pleins de miel dont je ne me souviens pas du nom!

Soupe Harrira

Marrakech


La place vu de la terrasse d’un café.

Les restaurants-carrioles s’installent et commencent à préparer leurs feux.


Lever de la lune sur la Place Jamâa El Fna

Nous avons passé nos quelques jours à manger, des tajines et des coucous meilleurs les uns que les autres. C’est là que j’ai enfin compris que la (ou le) Tajine ne se sert pas avec de la semoule mais que les légumes cuits dans la Tajine sont l’accompagnement. Cela étant dit je continue quand même de servir la Tajine avec de la semoule et tant pis pour l’authenticité. Je ne vous raconte pas notre quête de la patisserie parfaite. Elle fut longue et enrichissante, surtout riche. Sinon nous nous sommes régalés avec les jus d’orange et de pamplemousse servi au verre sur la place toujours par des vendeurs ambulants.

Forcément les montagnes olives et de citrons confits me parlent, mais plus que tout ce sont les pots en verre si joliment remplies qui m’ont fait très très envie.

Les dattes, les abricots….

Bon, je vais pas que vous raconter la bouffe quand même. On pourrait parler shopping par exemple. Alors là le souk, c’est l’horreur pour quelqu’un comme moi qui aime les breloques en argent, les petits pots en argent et verre, les épices plus jolies dans leur présentation que vraiment odorantes. Les sacs de graines (très appréciés par les oiseaux) et toutes les jolies choses fabriqués à partir de soie d’eucalyptus ou de cactus selon les vendeurs (finalement vu le nombre de cartons qui trainaient avec indiqué rayonne de Chine on doute un chouia). Bref on s’est bien amusé et on failli se perdre quelque fois.

Il y aurait encore beaucoup de choses à vous dire et vous montrer sur Marrakech, les couleurs, les bougainvillées, les cigognes, les jardins de Majorelle, la Menara, la ville nouvelle El Guezli, la neige sur l’Atlas, la lumière si belle en hiver, la gentillesse des gens, les longs murs sans fenêtres derrière les quels se cachent (peut être) des palais mais ce sera peut être pour une autre fois.

Nous avons passé nos nuits dans un Riad, le Pachavana. Admirable endroit tenue par la non moins admirable Michèle. Un très bel endroit et à 5mn des souks et 10mn à pied de la place Jamâa El Fna

Revenons donc à cette soupe Harira. De retour à la maison je cherche dans le livre de Marie-Laure Tombini  Marocco et je pique sa recette (avec quelques petites modifs bien entendu, je n’ai pas voulu mettre de lentilles).

Ingrédients pour 5 personnes :

  • 160gr d’épaule d’agneau
  • 1 oignon
  • 150 gr de pois chiches
  • 50gr de lentilles (pas mis)
    400gr de tomates pelées et concassées
  • 50gr de riz déjà cuit
  • 1/2 cuillère à soupe de cumin en poudre
  • 1/2 cuillère à soupe de coriandre en poudre
  • 2 cuillères à soupe de coriandre fraiche (je n’en avais pas!!)
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • sel et poivre

Coupez la viande en petits cubes, peler et émincer l’oignon. Faire revenir l’oignon et la viande dans une casserole avec l’huile. Saler et poivrer. Ajoutez tous les autres ingrédients sauf la coriandre fraiche. Verser 40 cl d’eau, porter à ébullition puis baisser. Laisser cuire 30mn. Parsemer de coriandre fraîche si vous y avez pensé!!.

Soupe Harrira

Devinette : mais que guettent ces chats? (Luolan, forcément tu n’as pas le droit de répondre).Réponse bientôt!


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 10 février 2010  Add comments

  11 Responses to “Marrakech et soupe Harira”

  1. Oh la la ! Ces pyramides d’olives et de fruits secs ! Extraordinaires!

  2. Dis donc! tu n’as même pas essayé de répondre à ma devinette!!!

  3. Ben, tu sais… les chats et moi… J’ai même pas compris si ils étaient au Maroc ou à Paris ces chats ? Je sais pas moi ce qu’ils attendent ! Une pluie de pois chiches ?
    Blague à part je voulais savoir si ces photos avaient été prises avec ton nouvel appareil ?

  4. Oui je sais bien que les chats c’est pas ton truc!!! Les chats c’est au Maroc dans le souk, et ce ne sont pas des pois chiches qu’ils attendent! Et oui les photos c’est avec le nouvel appareil.

  5. luolan

    Joli post et jolies photos… Et merci pour la recette, je vais essayer d’essayer. Vous l’avez mangée avec des dattes ?

  6. Tu me diras pour la recette et on l’a mangé sans dattes.

  7. ça me rappelle de supers souvenirs j’y suis allée début octobre pour un séminaire de travail juste pendant 3 jours et je n’ai qu’une hate c’est de pouvoir y retourner.
    bises

  8. Tu as remarqué que je ne suis pas la seule : à peu près tout le monde s’en f— de tes chats !!!!!

  9. Merci pour ce petit voyage virtuel (vive le soleil!) qui termine avec une bonne soupe 🙂

  10. Stef : oui j’y retournerais bien aussi!
    Léonie : ben oui j’ai vu! Trop déçue.
    Dada : ça fait fait du bien un peu de soleil n’est ce pas?

  11. Une véritable découverte l’an dernier. C’est une soupe succulente. As tu aussi goûté la chorba ? C’est encore meilleur et ce n’est pas peu dire . Bonne soirée

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)