Une re-découverte que le porridge. J’adorais ça quand j’étais petite (surtout quand quelqu’un le faisait pour moi et lavais aussi la casserole), puis j’ai arrêté d’en manger par flemme et je n’ai jamais pensé au micro-ondes.

Alors que c’est tellement simple. A l’hôtel, en plus des muffins, de la salade de fruits, du bacon, des oeufs etc… ils avaient des sachets pré dosés. Il suffisait de rajouter une demi tasse de lait  froid (je faisais ça au pif), le mettre au micro ondes entre 1mn30 et 2mn et c’est prêt. Ensuite on a plus qu’a se bruler en le mangeant ou alors le noyer dans du lait froid et éventuellement rajouter une cuillère de confiture. Comme c’est une version Américaine, les sachets étaient parfumés : à la cannelle ou au maple syrup ou pomme et cannelle ou cannelle et autres épices (il y a juste indiqué « other spices » sans autres explications »). En fait de la cannelle partout sauf avec le maple syrup!!!!

 

Je n’ai pas pu résister et j’ai ramené du porridge de New York, c’est moins fashion que Abercrombie  ou Marc Jacobs mais c’est moins cher et ça cale mieux l’estomac au boulot. Et que dire d’autre que je me régale tous les matins.

 

L’alternative reste quand même les quaker oats normaux! 3 cuillères a soupe dans un bol ajouter de l’eau ou du lait. Mélanger et mettre au micro ondes pendant 2mn. Servir comme plus haut inondé de lait avec des fruits frais,
de la confiture ou du maple syrup. Pour arriver au goût cannelle des sachets de départ, une cuillère à café de cannelle au départ  avant de mélanger fera l’affaire.

J’ai donc investit dans le bon vieux paquet, celui de gauche. Celui de droite c’était pour faire des gâteaux, je l’ai trouvé chez Tang. Et comme j’aime bien les boîtes en métal!!

Et vous vous en mangez au petit déjeuner des flocons d’avoines?

7 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.