morue a la tomate

La recette de la morue à la tomate et poivrons avec des olives accessoirement, m’a été soufflé par un ami de Nimes.

Je ne suis pas toute à fait sure d’avoir reproduit parfaitement sa recette mais elle a eu un grand succès à la maison. En fait nous sommes de grands fans de morue, mais j’étais resté coincée  sur l’Aïoli et la brandade. Je sais qu’il y a pléthore de recettes mais j’aime tellement l’Aïoli et la brandade que j’en été resté là jusqu’à ce que François me fasse sa recette.

Morue aux tomates et aux poivrons

Une recette à base de morue et de légumes qui change de l'aïoli
Type de plat Poisson
Cuisine Française
Portions 4 personnes

Ingredients

  • 600 grammes de morue
  • 20 olives noires
  • 3 poivrons rouges
  • 1 bocal de coulis de tomates
  • 3 c. à soupe d'huile d’olives
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail

Instructions

Désaler la morue

  • Mettre la morue dans un bol d'eau pendant 24 h, changer 3 fois l'eau.

Poivrons grillés au four :

  • Faire chauffer le four à 200°. Laver les poivrons et les mettre dans un plat allant au four.
    Quand le four est chaud, mettre le plat pour 3/4 d'heure environ en le tournant régulièrement.
    Quand les poivrons sont bien grillés, sortir du four et laisser refroidir. Puis enlever la peau des poivrons et réserver.

Sauce tomates

  • Dans une poêle, faire revenir doucement les oignons épluchés et émincés dans une c. à soupe d'huile. Quand ils sont colorés mais pas grillés, ajouter le coulis de tomates et laisser chauffer 10mn doucement.

Montage du plat

  • Huiler un plat allant au four avec de l'huile d'olive. Poser la morue au fond du plat. 
    Couvrir des lamelles de poivrons. 
    Verser la sauce tomate autour de la morue et éparpiller les olives dans le plat..
    Mettre au four à 200° pendant 20 à 30 minutes.
    Servir avec du riz par exemple.

Remarques :

  • vous pouvez en hiver remplacer les poivrons frais par des poivrons en bocaux. J'ai testé, cela marche très bien aussi,
  • pour le dé salage de la morue, je compte en général 24 heures, mais selon le type de morue ce temps peut varier. N'hésitez pas à demander confirmation auprès de votre poissonnier.
Cliquez pour mettre la photo et le lien sur Pinterest!

 

pâtes au saumon

Une recette de pâtes au saumon. Cela change des pâtes au beurre surtout quand le saumon est bon! Et c’est tellement facile à faire

Un saumon de chez Dom Petroff mais, un peu particulier. C’est un saumon à la betterave, donc tout coloré et je dirais même magnifique. Au gout on sent bien le petit coté sucré de la betterave mais pas du tout le coté terreux qui peut gêner certaines personnes. C’est un coeur de saumon donc ce que je préfère. On peut les couper en tranches épaisses ou en dés. Et moi je préfère ça que du saumon en tranches fines…

Les produits de la gamme Dom Petroff se trouvent en grande surface (je les trouve chez Monop) . Je vous recommande aussi leur Tarama qui a disparu a une vitesse record pendant que je préparais les pâtes.

 

Ingrédients pour 3 :

  • Des pâtes en quantité suffisante, nous avons utilisé des Farfalle multicolores
  • 1 paquet de saumon de 150 gr
  • 3 bonnes cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • sel et poivre moulu

Faire cuire les pâtes dans de l’eau salé bouillante. Pendant ce temps couper le saumon en morceaux à votre guise. Mettre la crème fraîche dans un bol et ajouter le saumon, le sel et le poivre.

Quand les pâtes sont cuites, les égoutter et les verser dans le bol. Mélanger et servir vite.

 

Servir avec du parmesan fraîchement râpé.

Bon, comme recette ce n’est vraiment pas compliqué mais cela dépanne les soirs où on ne sait pas quoi faire. On retrouve dans ce cas ci le goût léger de la betterave. C’est vraiment très bon.

Au sujet de Dom Petroff, c’est une maison Française qui produit également du caviar. Et Mathieu sur le blog de Dom Petroff vous explique tout un tas de choses intéressantes sur le caviar. Il démystifie un peu ce produit et donne des conseils.

Blanc de seiche

Vous prendrez bien un petit bout de blanc de seiche à l’apéro! Grillé avec de l’ail et du persil, c’est parfait pour des soirées barbecue! Il faudrait juste que le beau temps revienne.

 

Il me faisait de l’oeil ce blanc de seiche chez le poissonnier il y a quelques semaines! Rien à faire, le poissonnier s’en était occupé. Une petite sauce pour le mariner et hop au grill. Vous retrouverez régulièrement sur ce blog les associations ail-persil et huile d’olive. Cela reste une constante chez nous, et c’est celle qui me vient tout naturellement à l’esprit quand j’ai des produits de la mer. Donc testé et approuvé par nous . Pour voir d’autres recettes de seiches, ou même juste pour en savoir plus, je vous recommande cet article de Valérie sur La Francesa aux fourneaux!

 

Ingrédients pour un apéro pour quelques personnes (oui c’est vague mais c’est comme ça)

  • Un blanc de seiche (env 300gr)
  • 3 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 bouquet de persil
  • Sel et poivre

Éplucher votre ail et le presser dans un bol. Nettoyer le persil et le ciseler avant de le mettre dans le même bol. Ajouter l’huole d’olive et mélanger. Rincer le blanc de seiche et l’essuyer. Couper le blanc de seiche en tronçons (entre 0,5 à 1cm de largeur). Mettre tous les morceaux dans la marinade. Je n’ai pas salé ni poivré la marinade, mais c’est fait exprès…. Laisser reposer environ 30m, pendant que le Grill ou le barbecue ou même la planche chauffe. Mettre tous les morceaux de seiche sur le grill en gardant la marinade de coté. Au bout de 5 mn de cuisson, tourner les morceaux. Éventuellement en remettant de la marinade par dessus. Attendre encore 5mn pour tester la cuisson et l’assaisonnement. Dés que c’est prêt servez vite en ajoutant du sel si nécessaire un un tour de moulin à poivre.

Blanc de seiche grilléBon app!

Des pâtes aux coques pour un dîner rapide. En ce moment je dois dire que c’est encore plus que d’habitude des repas rapides.

Mais cela n’empêche pas de manger de très bonnes choses comme ces pâtes aux coques. Trouvé chez mon poissonnier un Dimanche matin je me suis dit que ce serait une bonne idée de les préparer comme des tellines avec de l’ail et du persil. Ce fût chose faite et servi avec des pâtes.

Ingrédients pour 5 personnes :

  • 500gr de coques fraîches (environ)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 /2 botte de persil plat (que je préfère au frisé mais à vous de voir)
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 500 gr de pâtes

 

Dans un grand bol/saladier mettre 3 cuillères à soupe d’huile, les deux gousses d’ail épluchés et pressés ainsi que le persil nettoyé et ciselé. Mélanger le tout et réserver.

Dans mon cas les coques étaient nettoyés, j’ai juste vérifié qu’elles éta

 

ient bien fermés et jetés les cassés. Je les ai mis à tremper dans un bol d’eau pendant 30mn environ pour qu’elles se débarrassent du sable qu’elles pouvaient avoir éventuellement.

Faire chauffer dans une grande casserole de l’eau salé pour les pâtes. Quand elle bout, mettre les pâtes à cuire.

Faire chauffer dans une autre casserole 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Quand elle est chaude verser les coques dedans. Couvir et secouer une première fois puis 2 à 3 minutes après secouer de nouveau. Surveiller la cuisson. Quand les coques sont ouvertes, elles sont cuites.

Verser les coques dans le saladier avec le mélange huile/ail/persil. Poivrer et vérifier si il faut saler ou pas. Quand les pâtes sont prêts, les égoutter et les verser sur les coques. Bien mélanger avant de servir.

Servi avec le poivrier pour ceux qui souhaitaient poivrer plus et du parmesan râpé.

Pâtes aux coques

Bon appétit.

Une recette de pommes de terre Hasselback au saumon pour un concours autour de la pomme de terre.

Pour ce concours il faut mettre la pomme de terre en cuisine avec un produit de l’Ile de France. Mais quoi? Du brie de Meaux, du Jambon de Paris, des champignons de Paris (je ne suis même pas sur qu’ils sont de Paris ces champi!!). Un moyen de connaitre les produits locaux est le site du Cervia qui inventorie les produits de l’Ile de France. Mais point de poisson dans cette liste. Il n’y a pas de poisson en Ile de France ? En discutant avec une amie / collègue /blogueuse… j’ai découvert qu’il existait une entreprise installé à Montreuil qui fumait du saumon de la Baltique. Le produit n’est pas local mais transformé localement. Et du coup j’ai associé ce saumon avec une recette de pommes de terre appelé Hasselback.  Une recette simple à faire, jolie à présenter et un régal pour ce dîner à deux.   Ingrédients pour 2 personnes – Temps de préparation 15 mn – cuisson 45mn

  • 6 pommes de terre de type Amandine
  • 1 oignon blanc
  • 4 cuillères à soupe d’huile
  • Sel 
  • 100gr de pavé de cœur de saumon fumé

Pour la sauce :

  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 pot de yaourt nature (env 70gr)
  • 50 gr de ciboulette
  • Sel et poivre

Préparation Laver les pommes de terre. Je les ai brossé sous le robinet plutôt que de les éplucher. A vous de voir. Secher les pommes de terre. Faire chauffer le four à 200°. Faire des entailles régulières dans chaque pomme de terre tous les 0,5cm sans aller jusqu’au bout de la pomme de terre.  Pour cela j’ai posé la pomme de terre sur une planche à découper avec une planche de chaque coté. De cette manière on arrive pas au bout. J’ai également vu sur le net que certaines personnes mettent de chaque coté des baguettes chinoises ou des piqueq de brochettes. Mettre les pommes de terre dans un plat allant au four. Pour ma part j’ai chois de prendre un plat par personne. Eplucher votre oignon et coupez le en deux. Poser le coté plat de l’oignon sur une planche à découper et émincer très finement. Ecarter les entailles des pommes de terre et glisser dans chaque entaille dedans une tranche d’oignon. Cette étape n’est pas forcément nécessaire mais j’ai bien le goût de l’oignon avec la pomme de terre.

Hasselback

Quand  cette étape est terminée, verser par dessus les pommes de terre l’huile et saler. Mettre au four pour 45mn. Pendant ce temps sortir le pavé de saumon et le couper en tranches fines. Pour chaque pomme de terre 3 tranches de saumon. Préparer la sauce d’accompagnement : Nettoyer la ciboulette et émincer finement. Dans un bol, mélanger la crème fraîche, le yaourt, la ciboulette. Salez et poivrez à votre convenance.

Hasselback

Quand les pommes de terre sont cuites, les sortir du four. Mettre trois tranches de saumon par pomme de terre dans les entailles. Cette opération doit se faire assez rapidement pour que les pommes de terre ne refroidissent pas et que le saumon ne cuise pas.

Hasselback

Servir avec la sauce et bon appetit bien sur!

Hasselback

Encore une recette toute simple de dos de cabillaud mais avec une irrésistible sauce au vin blanc et à la crème qui est absolument diabolique.

 

J’ai eu l’occasion de tester cette sauce lors d’une soirée récemment quand Cécile de Petite fourchette et grande cuillère nous a fait un bar en croute de sel et son irrésistible sauce. Comme nous étions chacune en train de cuisiner je n’avais pas bien suivie ce que faisait Cécile mais j’entendais parler des quantités de vin de crème utilisés et j’ai cru mal entendre…. C’est énorme mais effectivement irrésistible. J’ai donc voulu tester cette merveille et quoi de plus simple qu’un dos de cabillaud. Encore une fois je ne savais pas combien nous serions à table donc j’avais prévu pour 4. Finalement nous n’étions que 3 mais nous avons tout à été dévoré…

 

Ingrédients pour 4 (ou 3 grands gourmands)

  • 1 dos de cabillaud d’environ 800gr
  • Sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

pour la sauce

  • 3 carottes
  • 2 échalotes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de céleri
  • 1 feuille de laurier
  • du thym
  • sel et poivre
  • 0,5  litre de vin blanc
  • 0,5 litre de crème fraîche liquide
  • 40gr de beurre
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive

Accompagnement :

  • Quantité suffisante de Rattes du Touquet

Nettoyer et éplucher les carottes, éplucher les oignons, échalotes et gousse d’ail et les émincer. Nettoyer et couper en tronçons la branche de céleri. Mettre l’huile et le beurre dans une casserole et faire chauffer. Mettre en premier l’ail, les échalotes et l’oignon. Baisser le feu et laisser quelques minutes. Ajouter les carottes, céleri, feuille de laurier et le thym. Ajouter le vin blanc et faire réduire.

Récupérer le jus à travers d’un chinois. Et réserver les légumes. Remettre le jus dans la casserole et ajouter la crème fraîche. Laisser réduire à feu doux.

Mettre le four à 190°. Rincez le dos de cabillaud et séchez le. Mettre un peu d’huile d’olive dans un plat allant au four. Poser le dos de cabillaud dans le plat, saler et mettre les légumes de la sauce par dessus pour le couvrir.

Mettre au four pour 20mn environ.

 

Avant de servir la sauce vérifiez l’assaisonnement, salez, poivrez.

Irrésistible sauce pour accompagner un dos de cabillaud

Nous avons mangé cette merveille avec des Rattes du Touquet juste cuites à l’eau salé. Cette sauce est vraiment très très bonne. Il reste juste comme une  imprécision dans ma recette : le temps de réduction. Cela dépend tellement de votre type de feu et de casserole que c’est à vous de voir quand la concentration des goûts vous convient. La deuxième fois que je l’ai fait avec des coquilles St Jacques j’ai ajouté un poireaux dans les légumes et cela a nettement moins plus à certains. Mais beaucoup à d’autres qui ont fini la sauce avec des pâtes 😉

 

PS je suis toujours aussi ravie de mes plats à gratins Falcon . Ils existent toujours en bleu et pour pie chez My Sweet boutique. Ils sont facile à ranger (léger et empilables) se nettoient comme un rien. Parfait!

Alors Riz au four ou Paella ?

Il y a du riz de Valence, du poulet, divers fruits de mers, du chorizo, du poivron, du safran… A vous de voir si vous voulez appeler cela du riz au four ou une paella. Comme cela n’a pas été fait dans les règles de l’art de la Paella, je m’en voudrais d’usurper ce nom.

En même temps j’ai utilisé du très bon riz de Valence, du « vrai » chorizo. Ils m’ont été offerts à l’occasion d’une soirée intitulée  » Tasting Spain » qui nous a présenté quelques chefs représentatif de la gastronomie Espagnole. Nous avons donc goûté aux pommes de terre Riojana par José Felix Rodriguez du restaurant La Galeria à Logrono. C’est une recette traditionnelle qu’il a revisté, Valérie l’a reprise sur La Francesa au Fourneaux. Le plus étonnant des plats que l’on nous ait fait goûter était un tartare de tomates et de cornichons par Jorge de Andres y Savaldor chef au restaurant la Sucursal 1 à Valence. Un tartare sans une miette de viande. De la tomate et que de la tomate avec un peu de tomate séchée, des câpres, oignon au vinaigre, tabasco et  jaune d’oeuf. Fabuleuse surprise. Quand je pense que j’ai loupé la recette des oeufs d’oursin sur jus d’oursin (proposé par Luis Veira Anon du restaurant Arbore da Viera à la Corogne) je suis verte. Tout cela pour nous montrer que la cuisine Espagnole est toujours en renouvellement avec des chefs passionnnants et passionnés.

Revenons à mon riz au four… J’ai trouve sur le blog de la Cuillère magique une recette de  paella au four et je m’en suis largement inspirée….

Ingrédients pour 3 personnes :

  • 200gr de riz de Valence
  • 4 pilons de poulet
  • 80 gr de Chorizo
  • 150gr de crevettes crues décortiquées (surgelés)
  • 100gr de moules décortiqués (surgelées également)
  • 1/2 poivron
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive
  • Safran : quelques filaments
  • Quantité suffisante de bouillon (environ 400ml d’eau bouillante avec un bouillon cube ou un sachet de bouillon Ariaké)
  • Il me restait env 100 gr de petits pois d’un repas précédent, que j’ai ajouté.

 

Eplucher l’ail et l’oignon. Les émincer finement, couper les chorizo en tranches de 1/2 cm environ. Enlever la peau du poulet (si vous le souhaitez). Nettoyer le demi poivron et le couper en morceaux.Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile olive dans une poêle. Mettre les oignons et ails dans l’huile chaude. Faire revenir quelques instants avant d’ajouter le poulet et les poivrons.  Laisser cuire quelques instants pour que le poulet et les ingrédients prennent un peu de couleur.

Faire chauffer le four à 190°.

Prendre un plat allant au four (j’ai utilisé un de mes plats en émail ramené de Londres…). Le huiler avec de l’huile d’olive. Ou bien avec un pinceau ou avec un morceau de papier cuisine imbibé.

Faire chauffer de l’eau pour faire le bouillon. Personnellement j’utilise les sachets Ariaké à la volaille. Laisser reposer le bouillon.

Mettre le riz au fond du plat, ajouter les éléments de la poêle. Eparpiller quelques filaments de safran (à vous de juger de la quantité, clairement je n’en ai pas mis assez…). Ajouter le bouillon. Salr et mélanger touts les ingrédients. Mettre au four pour une heure au total. Mais au bout des 20 premières minutes mélangez les ingrédients. Au bourt des 20 minutes suivantes ajoutez les fruits de mer et mélangez. Si vous avez l’impression qu’il manque du liquide vous pouvez ajouter un peu de bouillon.

Servir à la sortie du four.

 

Riz au four

On s’est régalés. La marmaille a percuté tout de suite que le chorizo était différent.. Cela nous a fait un bon plat complet, rapide à préparer et me laissant le temps de prendre un apéro pendant la cuisson. Parfait!

D’ailleurs je refait ce plat quelques jours après mais avec des blancs de poulet et sans passer par l’étape « poele ». J’ai directement mis tous les ingrédients crus dans le plats. Encore plus rapide mais griller le poulet avant avec les oignons donne un petit gout en plus qui est quand même bien sympa.

Et vous? Vous faites comment la Paella quand vous n’avez pas l’équipement nécessaire….

Quand Dorian nous met au défi de préparer un menu d’automne avec les produits Marque Repère alors que lui a déjà fait ça de manière magistrale, j’ai fait gloups!!

Mais que vais-je bien pourvoir faire avec tous ces produits que Dorian n’a pas fait…. Un peu de cogitation, et finalement c’est la simplicité qui a prévalu. Je devais utiliser les produits reçus mais je pouvais aussi ajouter des éléments du « placard ». Lui nous a fait un menu entrée, plat et dessert pour moins de 3€ par personnes. J’avais le choix de n’en faire que deux plats, alors j’ai choisi l’entrée et le plat.

ingredients marque repere

Bon, je vous l’accorde vous verrez que je n’ai pas tout utilisé tous les produits que j’ai reçu. Je pense que si j’avais fait un dessert cela aurait été un crumble avec les pêches….

Donc j’ai préparé entrée des petites cassolettes de ratatouille avec des œufs et de la crème. Un grand classique à la maison que tout le monde adore. Il faut les voir tremper leur pain dans le jaune d’œufs.

Puis, quand j’ai vu tomates et poivrons, j’ai pensé Basquaise, même si c’est un peu tiré par les cheveux. Cela donne des rouleaux de Sole tropical à la « Basquaise » que j’ai servi avec le duo de Riz de Camargue et des légumes grillés à part. Du tout simple comme je l’aime mais qui permet de sentir tous les goûts. Et ils étaient fameux.

Pour 5 cassolettes de ratatouille

Ingrédients :

  • 1 boite de ratatouille
  • 5 œuf
  • 5 cuillères à soupe de crème
  • un peu de piment d’Espelette
  • sel et poivre

Faire chauffer le four à 190°.

Répartir le contenu de la boite de ratatouille dans les cassolettes, casser un œuf par dessus et mettre encore par dessus un cuillère à soupe de crème fraîche. Saler et poivrer. Ajouter une pointe de piment si vous le souhaitez.

Mettre au four quand le four est chaud pour 10 à 15 mn.

Cassolette ratatouille

Pour la sole à la Basquaise

Ingrédients pour 5 personnes

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 boite de tomates
  • 1 boite de poivrons.
  • 5 soles tropicales roulées
  • Duo de Riz de Camargue
  • 400 gr de poêlé de légumes grillés
  • 3 cuillères à soupe de huile d’olive

Faire chauffer le four à 200°.

Couper les poivrons en morceaux. Faire revenir les poivrons et les tomates dans une poêle avec l’huile chaude. Faire cuire doucement pendant 5mn.  Mettre les soles dans un plat allant au four, verser le mélange de tomates et poivrons par dessus les soles. Saler, poivrer et ajouter du piment d’Espelette à votre convenance.

Mettre au four pendant 35 à 40mn.

 

Faire chauffer une casserole d’eau salé. Ajouter le riz et laisser cuire 25mn.

Dans une autre casserole, ajouter les légumes grillés et faire chauffer doucement pendant environ 8mn.

Égoutter le riz, et servir!

Soles à la basquaise

Soles à la basquaise

On va voir maintenant comment Nadia, Tiphaine et Birgit ont relevé le défi…. Brillamment je suis sure.

La moules frites reste un incontournable à la maison. Cependant depuis que nous sommes revenus à Paris (5 ans déjà… soupir), nous avons retrouvé notre antre de jeunesse (nostalgie quand tu nous tiens) et nous allons régulièrement en manger à La Marine à Montparnasse.

Un des plats préférés de Miss Bobette mais les garçons ne la laissent pas tout manger. Donc quand j’ai été invitée à une soirée Moule frites revisités, j’ai cru que ma Miss allait s’étrangler et le week end suivant voilà ce que je lui ai fait!

 

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 3 litres de moules de bouchot (sur mon marché elles viennent de Marennes)
  • 3 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 100 ml de vin blanc
  • Poivre
  • Frites au four Mac Cain allumettes

 

Nettoyer les moules si nécessaire et jeter celles qui ne veulent pas se fermer ou qui sont cassées.

Préchauffer le four à 220°

Émincer les échalotes et l’ail, faire chauffer l’huile dans une grande casserole. Faire revenir à feu doux les échalotes et l’ail jusqu’à ce qu’ils prennent un peu de couleurs.

Mettre les frites au four sur une plaque sur du papier sulfurisé pour 13mn. Ajouter le vin et le poivre. Faire chauffer assez fort pendant 2mn pour que l’alcool s’évapore et ajouter les moules. Couvrir et secouer la casserole. Laisser cuire environ 5 à 10mn selon la taille des moules. Et de temps en temps secouer la casserole de nouveau.

Servir avec des frites  et bon appétit.

Moules frites

Coté frites, après la soirée où j’ai rencontré des gens de chez McCain et appris pleins de choses sur les frites (vous saviez que les frites Mc Cain sont préparés dans le Nord de la France!), j’ai donc testé les frites allumettes. C’est vrai qu’il n’y a pas mieux que les frites cuites dans une grande bassine d’huile mais comme je suis une stressée des grandes bassines d’huiles chaude je ne le fais jamais et je me retourne vers des frites au four ou des frites dans une friteuse sans huile!

Bref, la soirée nous a permis de goûter des frites avec des présentations différentes grâce à Anne de L Forest (qui a par ailleurs écrit un livre très sympa sur le sujet: le livre des frites) et des moules diverses et variés! Une charlotte de frites au ketchup, des frites ultra croustillantes avec une chapelure, des moules frites à l’huile d’olive en brochette avec des frites et des moules à la crème…. Un vrai régal (d’ailleurs je vous mets le pdf avec ses recettes!)

Moules frites revisites

(on était dans un endroit magnifique, mais la lumière le soir ne se prêtait pas trop aux photos….)

Et vous vous les mangez comment vos moules frites?

Pour un dîner rapide de soir de semaine, j’ai servi à ma petite famille du colin avec une soupe de poisson. J’ai copié un plat servi lors d’un déjeuner récent au Café Renaud à Boulogne qui proposait un trio de la mer avec ses pommes de terre à l’anglaise.

Dans l’assiette c’était 2 bouts de poissons (saumon et espadon) avec une coquille St Jacques, 2 pommes de terre cuite à l’eau entouré d’une sauce qui ressemblait à une soupe de poisson. C’était pas mal mais la sauce était un peu liquide et pas assez assaisonné.

Dans mes placards j’avais justement une conserve de soupe de poissons  de La Quiberonnaise qui m’a été offerte, du colin au congélateur et de pommes de terre dans le bac du frigo. Ce qui en fait  une « recette du placard »! Alors j’ai testé à ma façon. Ne sachant pas trop si j’allais faire cuire le poisson dans la soupe ou au court bouillon, j’ai fait au plus simple et je me suis juste servi de la soupe comme assaisonnement final.

Ingrédients pour 5 :

  • Une boite de soupe de poissons de 410gr
  • 6 filets de colin
  • Quantité suffisante de pommes de terre
  • 1/2 cuillère à café de piment d’espelette
  • Sel et poivre
  • Thym

Faire cuire les pommes de terre lavés (pas épluchés dans mon cas) avec du sel pendant 20mn si c’est à l’eau, moins si c’est à la vapeur.

Dans une casserole rempli d’eau, mettre quelques grains de poivre, le gros sel, le thym. Mettre les filets de poissons dans l’eau froide, porter à ébullition  et laisser cuire à feu doux pendant 10mn.

Faire chauffer doucement la soupe de poissons. Verser le contenu de la boite dans une casserole et compléter par de l’eau. Pour vous donner une idée de la quantité d’eau, j’ai rempli la boite de soupe d’1/4 d’eau. Goûter la soupe pour tester son assaisonnement, et voir si il vous convient. Ici, j’ai trouvé qu l’équilibre était bon mais je n’ai pas résisté à l’envie de rajouter une 1/2 cuillère de piment d’Espelette pour un petit coup de peps.

Quand le poisson est cuit, égoutter le. Pareil pour les pommes de terre. Mettre le poisson dans un bol et verser la soupe chaude par dessus. Servir les pommes de terre à coté.

 Colin soupe de poisson

Verdict : Nous avons adoré le goût de ce plat. Dans mon cas je l’ai largement préféré à celui qu’on m’a servi au restaurant. La soupe/sauce  était délicieuse et elle a été fini à la cuillère comme soupe….

 

PS comme me l’a fait remarqué mon amie Aline à Aix il y a quelques années, il faut toujours regarder dans une soupe de poissons la quantité de poisson utilisé. En général on a des surprises. Régulièrement on trouve 25% de poisson ce qui me semble très bas pour une soupe de poissons! La soupe de poisson de La Quiberonnaise en a 40%. Ce qui en fait une soupe très goûteuse!

Encore une mes recettes vite faite pour un déjeuner de Samedi : le saumon aux petits légumes au four.

Pas le temps de se poser, entre les cours le matin des uns, les activités de l’après midi, les courses… Le déjeuner du Samedi doit pouvoir être prêt rapidement sans sacrifier au goût. Cette fois j’ai reçu des escalopes de saumon de chez Delpierre, bien pratique à avoir dans son congel pour ce genre d’occasion.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 filets de saumon
  • 1 tomates
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 demi courgette moyenne
  • 100ml de vin blanc
  • 1 cuillère à soue d’huile dolive
  • sel et poivre blanc.

Mettre le four à chauffer à 190°. Laver la tomate et la courgette, tailler en très petits dés. Éplucher l’ail et l’oignon et pareillement coupes en très petits dés. Mettre tous les ingrédients dans un plat allant au four. Verser le vin blanc par dessus ainsi que l’huile d’olive, saler et poivrer. Bien mélanger tous les ingrédients.

Comme mes filets de saumon étaient fins, j’ai voulu faire cuire les légumes 10mn avant de mettre le saumon. Sinon mettez le saumon sur les légumes t mettre au four entre 10 et 15mn suivant l’épaisseur. Nous avons mangé ce saumon avec des haricots verts juste beurré….

Un régal à faire et à manger!  Et vous vous avez une recette fétiche quand vous êtes pressés?

Produit offert

Vous connaissez la différence entre l’Aïoli, la sauce et l’Aïoli le plat? Au cas où la réponse serait non, voici quelques explications, l’Aïoli la sauce est une sorte de mayonnaise à l’ail.

Je dis une mayonnaise pour vous donner une idée, mais en fait c’est une émulsion d’ail écrasé au mortier et d’huile d’olive. Le plat (j’ai vu le nom de Aïoli garni par endroits) est à base de morue séché, de légumes frais cuits à l’eau et de sauce Aïoli. On peut rajouter des bulots ou des escargots,  de la seiche des oeufs durs, des betteraves tout ce qu’il faut pour faire un repas de fêtes. Traditionnellement on mange ce plat en Provence le Mercredi des Cendres avant le Carême.

 

Par contre je ne me suis jamais lancé dans la vraie sauce Aïoli et je triche lamentablement en faisant une mayonnaise dans laquelle je mets de l’ail pressé.

Ça vous fait envie? Moi j’adore. Dans ma famille un peu mélangé coté culture c’est un plat que l’on mangeait à Pâques. Allez savoir pourquoi….

J’ai vu sur le net des recettes de Grand Aïoli avec tout plein de choses dedans mais j’ai voulu faire une version simple pour notre déjeuner du Dimanche.

Ingrédients pour un Aïoli pour 5:

  • 1kg de morue séché
  • 400gr de pommes de terre (des petites de préférence)
  • 500gr de carottes
  • 600gr d’haricots verts
  • 5 oeufs
  • poivre

Pour la sauce :

  • 2 gousses d’ail
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • quantité suffisante d’huile d’olive et d’huile de tournesol
  • sel et poivre

La morue que j’ai acheté était pas complètement sèche, j’entends par là qu’elle n’était pas dure comme du bois comme j’en ai déjà vu. Donc je l’ai mis à dessaler pendant 24h en changeant l’eau 3 fois.

Rincer les pommes de terre, éplucher les carottes et les couper approximativement de la même taille que les pommes de terre. Préparer les haricots verts ou prenez les chez Mr P****d.

Les mettre dans une casserole d’eau froide salé et avec du poivre.  Faire cuire pendant 15 à 20mn environ. Vérifier la cuisson avec une fourchette.

Faire bouillir une casserole d’eau avec du sel pour les haricots verts. Quand l’eau bout, faire cuire les haricots environ 20mn.

Mettre les oeufs dans une casserole d’eau froide et les faire cuire 10mn.

Enfin mettre la morue dans une casserole d’eau froide et faire cuire 10mn à partir de l’ébullition.

 

Pendant ce temps préparer la sauce, casser l’œuf dans un bol, ajouter la moutarde et mélanger avec une cuillère (en bois pour moi). Ajouter un filet d’huile toujours en remuant sans arrêt. J’alterne les deux huiles pour ne pas avoir un goût trop prononcé d’huile d’olive. Quand la mayonnaise à pris la consistance souhaité, ajouter les deux gousses d’ail pressés. Mélanger, saler et poivrer.

 

Écaler les œufs, égoutter les légumes et le poisson. Présenter dans un grand plat et servir avec la sauce. Enjoy

Une soupe aux palourdes et aux moules comme un chowder, cela faisait un certain temps que je voulais faire un clam chowder et quand j’ai vu passer chez Dorian cette recette de Chowder maritime je l’ai mis de coté parce qu’elle m’a tapé dans l’oeil.

Alors grosso modo, j’ai pris à peu près les mêmes ingrédients que Dorian mais j’ai ajusté en fonctions des goûts des uns et des autres.

Ingrédients pour 5 personnes:

  • 200gr de Haddock
  • 1/2l de moules
  • Une douzaine de Praires
  • 250gr de lardons fumés
  • 1à 2 pommes de terre (selon la taille)
  • 1 poireaux
  • 1 branche de cèleri
  • 250ml de lait
  • 33cl de bouillon (Ariaké au coquillages dans mon cas)
  • 1 feuille de laurier
  • Huile d’olive
  • 20gr + 20gr de Beurre
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • Poivre
  • Quantité suffisante de crème fraîche
  • Quelles branches de persil

 

Nettoyer les moules, et éliminer celles qui sont ouvertes. Réserver.

Mettre à tremper rapidement les Palourdes dans un bol d’eau (pas trop longtemps, environ 15mn sinon eles absorbent trop d’eau douce). Eliminer celles qui sont déjà ouvertes. Réserver.

Nettoyer et couper les légumes, Les pommes de terre coupés en tranches fines, le poireaux et le celeri en morceaux de un centimètre. Réserver

Faire chauffer doucement le lait avec la feuille de laurier. Mettre le haddock dedans et laissez le pocher 5mn. Retirer le haddock, l’effeuiller et garder le lait.

Emincer l’échalote et l’ail.  Faire revenir dans un peu de beurre, la moitié de l’échalote et de l’ail.  Mettre les palourdes et les laisser s’ouvrir.

Réserver les palourdes et recommencer l’opération pour les moules.

Dans une grande casserole, faire revenir dans de l’huile d’olive les lardons jusqu’à ce qu’ils se colorent. Ajouter les pommes de terre, les poireaux et le cèleri. Les laisser quelques minutes en remuant. Ajouter le lait et le bouillon.

Laisser cuire jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites, environ 5 à 10mn selon l’épaisseur des tranches. Pendant ce temps dé-coquiller les 3/4 des moules et la moitié des palourdes. Quand les pommes de terre sont cuites ajouter la crème, et les tous coquillages dé-coquillés . Poivrer. Servir dans des bols en mettant les coquillages par dessus et un peu de persil haché.

Verdict : un chouïa trop salé a cause du Haddock mais sinon un régal, les légumes et les fruits de mer se complètent bien et cela nous a fait un plat complet. Merci Dorian!

Une recette  de soupe de moules que je présenterai au salon du blog culinaire N° 4 qui aura lieu les 19 et 20 Novembre 2011 à Soissons. Ce sera ma troisième participation et j’ai hâte….

Dans le cas présent j’ai fait une « fausse pâte feuilleté » à base de petits suisses qui a fait le tour du net en son temps. J’avais piqué les quantités chez Anne de Papilles. Je ne sais pas encore ce que je ferais au salon, puisque le temps m’est compté.  Dé-coquiller les moules prenant du temps je vais être limité… et j’utiliserais certainement une pâte toute faite!

Je serais le Dimanche matin à 9h à l’espace Mobalpa dans Soissons.

 

Ingrédients (pour 6 en entrée ou 4 en plat principal)

Pâte feuilleté

  • 3 petits suisses à 40% de matière grasse (180gr)
  • 180gr de farine
  • 90gr de beurre
  • 1 pincée de sel

Soupe de moules

  • 1litre de moules de bouchot
  • 40gr de beurre (20gr x 2)
  • 2 échalotes
  • 1 poireau
  • 2dl de vin blanc
  • 1 pincée de safran
  • 2dl de crème fraîche
  • poivre

Assemblage

  • 1 jaune d’oeuf avec éventuellement une lichette de lait

Préparation

Pâte feuilleté :

Mettre les petits suisses égouttés avec le beurre et la farine et le sel dans votre robot. Mélanger rapidement. Mettre dans un sac plastique au frigo pour une heure ou 10mn au congélateur.

Soupe :

Nettoyer les moules, enlever toutes celles qui ont une coquille cassé et celles qui sont ouvertes et qui ne se referment pas sous un l’eau. Enlever la barbe.

Émincer finement une échalote et la faire fondre dans  20gr de beurre dans une grande casserole pour les moules. Monter le feu.  Ajouter les moules, secouer régulièrement et laisser cuire jusqu’à ce que les moules soient ouvertes. (environ 5 à 10mn). Enlever du feu.

Nettoyer le poireau et l’émincer finement. Couper la 2eme échalote également finement.

Mettre à chauffer dans une casserole les  20gr de beurre restant et faire fondre à feu moyen, l’échalote avec le poireau pendant 5 mn. Ajouter le vin blanc et la pincée de safran. Faire chauffer à feu doux, 5mn. Mettre de coté.

Dé-coquiller les moules. Mettre de coté quelques moules de coté à rajouter plus tard.Ajouter les moules au mélange poireau-vin, ainsi que le jus des moules filtré. Ajouter la crème. Utiliser votre mixer plongeant et mixer la soupe. Ajouter les quelques moules entières réservés plus tôt.  Poivrer, et vérifier si il est nécessaire de saler.

Faire chauffer le four à 200°

Sortir la pâte feuilleté du frais. L’étaler au rouleau sur une surface fariné. Donner quelques tours à la pâte si vous souhaitez accentuer le coté feuilleté (je l’ai fait deux fois).

Coupez des cercles plus grands de 2cm que les bols dans les quels vous allez servir la soupe.

Verser la soupe dans les bols. Avec un pinceau, mettre du jaune d’oeuf sur le bord extérieur de vos bols sur 1cm de hauteur. Poser vos cercles de pâte sur les bols, appuyer sur les  bords extérieur des bols pour faire adhérer la pâte. Faire une petite incision au couteau au centre du bol. Avec le pinceau, mettez du jaune d’oeuf sur la pâte feuilleté.

Mettre au four 15mn.

Merci à Anne de Panier de Saison pour cette bonne idée de soupe et surtout merci à elle pour cette magnifique ardoise. 😉

Une recette de Spaghettis aux Moules et Palourdes repéré par ma fille dans le dernier Zeste qui nous a bien plu et que nous avons mis en application ce Dimanche.

Tellement simple  même si on a mis un peu de temps, que ce serait dommage de s’en priver. On a remplacé les linguini par des spaghettis et on a mis beaucoup de basilic…..

 

Ingrédients spaghettis aux moules et palourdes  pour 5 personnes:

  • 400gr de Palourdes
  • 400gr de moules
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 150ml d’eau
  • 3 gousses d’ail
  • Du thym
  • 1 boite de tomates concassés (400gr)
  • Du basilic en quantité suffisante selon votre gout pour cette herbe.
  • 500gr de spaghettis

 

Nettoyer les coquillages, enlever les barbes des moules. Enlever les coquillages cassés.

Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile dans une casserole et faire chauffer.  Couper une gousse d’ail en petit morceaux et la mettre dans l’huile ainsi que le thym.  Verser les palourdes. Secouer la casserole pendant que les coquillages s’ouvrent, (environ 4mn). Égoutter les palourdes et réserver le jus. Ne pas garder les palourdes qui ne se sont pas ouvertes.

Dans une autre casserole, mettre 150ml d’eau et les moules. Faire chauffer fortement et remuant la casserole pendant que les moules s’ouvrent (pareil, environ 4mn). Égoutter les moules et de la même manière ne pas garder les moules qui ne se sont pas ouvertes.

Dé coquillez les les moules et les palourdes.

Faire chauffer le four à 200°

Faire chauffer une casserole d’eau salé pour les spaghettis. Faire cuire environ 6mn pour qu’ils soient fermes.

Pendant ce temps, dans une casserole, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive. Mettre les deux gousses d’ail restant (coupés en morceaux). Les faire dorer puis les retirer. Ajouter les tomates et le basilic. Faire chauffer à feu doux. Ajouter le jus des palourdes.

Quand les pâtes sont cuites, les égoutter et les mettre dans la sauce tomate, ajouter les coquillage. Vérifier si il est nécessaire de saler. Poivrer et mélanger.

Mettez le mélange sur une grande feuille d’aluminium dans un plat allant au four. Refermez le papier aluminium et mettez au four pour 5mn et servez!

Evidemment on dirait qu’il n’y a pas beaucoup de coquillage mais ils se sont tous planqués au fond du plat!

Cette salade de saumon frais m’a été inspiré par les recettes de Patrice Demangel faites à partir de Saumon naturel (donc non fumé) de Labeyrie.

Le Saumon de Norvège au Naturel, une nouvelle gamme de saumon, issu d’une filière spécifique et contrôlée, non fumé, juste salé et tranché. Il se présente comme le saumon fumé, en paquet prêt à être utilisé dans pleins de recettes différentes. Je dois dire qu’agrémenté d’aneth on se croirait presque en train de manger du Gravad Lax.  Ce produit est disponible en paquet de 75gr (2 tranches) ou de 135gr (4 tranches) pour environ 3,99€ ou 5€99. dans les super marchés (entres autres mon Monop en vend!).

Parmi toutes les recettes présentés, une d’entres elles m’a bien plu: une petite salade aux 2 quinoa et je me suis empressé de faire tester ce saumon à ma petite famille. Donc une déclinaison de la recette de ce soir là avec un mélange de Boulgour-quinoa à la place des 2 quinoas, du pamplemousse de Floride qui va très bien avec le saumon et des herbes différentes.

Ingrédients salade de saumon frais pour 5 personnes :

  • 150gr d’un mélange Boulgour-quinoa (trouvé chez Monop)
  • 1/2 citron
  • 2 oignons frais blancs
  • 1/2 concombre
  • 1/2 botte de persil
  • 1/2 botte de ciboulette
  • 1 poignée de radis
  • 1/3 de concombre
  • 1/2 pamplemousse de Floride
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 paquet de 4 tranches de saumon non-fumé au naturel de Labeyrie
  • Poivre

Faire cuire le mélange Boulghour-quinoa dans une casserole d’eau salée bouillante pendant 10mn. Egoutter et laisser refroidir.

Pendant ce temps nettoyer les radis,  le concombre et les oignons blancs, les couper en petits morceaux. Nettoyer la ciboulette et le persil. Couper la ciboulette finement. Pour le persil je le mets dans un verre et je coupe au ciseaux.

Quand le mélange boughour-quinoa est froid, le mettre dans un saladier avec le jus d’un demi citron et une cuillère à soupe  d’huile d’olive. Mélanger.  Ajouter les radis, le concombre et les oignons. Pour le pamplemousse, éplucher et enlever la chair du fruit pour la mettre par dessus en petits morceaux.

Prendre une tranche de saumon, la rouler et couper au ciseaux des petits morceaux par dessus la salade. Je n’ai pas fait d’assaisonnement particulier, le citron et le pamplemousse suffisent. Le saumon étant déjà salé, j’ai juste rajouté du poivre moulu.

Tout mélanger, servir et enjoy!

Salade de saumon

Pas de photos de la soirée, mais vous en trouverez chez d’autres blogueurs comme Anne, Gwen, Silvia

Et pour les recettes, vous en trouverez sur le site de Labeyrie ici.