Christmas Pudding

Photo de Pascale Weeks

christmas cake

Photo de http://know.burrp.com

On est à la fin du mois de Novembre et il est clairement temps de faire son Christmas Cake si vous voulez qu’il soit prêt pour Noël.

Accessoirement il est aussi temps de faire son Christmas Pudding. Mais quelle est la différence me direz vous?

Le Christmas Cake est un gâteau (CQFD), un gâteau rempli de fruits secs recouvert d’une couche de pâte d’amandes et ensuite d’un glaçage. Il se mange à l’heure du thé ou quand on veut en fait. Le Christmas Pudding est un dessert servi le jour de Noël sous les contrées Anglo-saxonnes, toujours rempli de fruits secs mais flambé au dernier moment et servi avec du Brandy Butter ou même du Custard (Brrrrrr) pour certains.

Pour ce Pudding  je vous recommande la recette de Pascale Weeks en lien ci dessus, qui elle même s’est inspiré de Delia Smith. Pour le Christmas cake, je me suis également inspiré de Delia Smith et je vous donne ci dessous la dernière version que j’ai faite en compagnie de Damien Duquesne de 750grammes lors d’un tournage mémorable!

 

[youtube M4UaoV_fsSw]

Ingrédients :

  • 450 gr de raisins de Corinthe
  • 175 gr de raisins blonds (sultanas)
  • 175 gr de raisins noirs
  • 50 gr de cerises confites
  • 50 gr d’écorces d’orange confites
  • 3 cuillères à soupe de Brandy*
  • 225 gr de farine
  • ½ cuillères à café de sel
  • ½ cuillères à café de noix de muscade fraîchement râpé
  • ½ cuillères à café de « mixed spice »*
  • 225 gr de beurre à température ambiante
  • 225 gr de sucre brun (vergeoise blonde)
  • 4 œufs
  • 50 gr d’amandes en morceaux
  • 1 cuillères à soupe de black treacle*
  • le zeste d’un citron
  • le zeste d’une orange
Couverture en pâte d’amandes :
  • 500gr de pâte d’amandes
Glaçage :
  • 350gr de sucre glace
  • un blanc d’oeuf
  • un peu d’eau.

Jour 1 :

Mélanger dans un bol, les raisins, les fruits confits coupés en petits morceaux. Ajouter le brandy ou l’alcool de votre choix. Bien mélanger pour répartir le brandy le plus possible.

Recouvrir d’un linge et laisser macérer jusqu’au lendemain.

Jour 2 :

Mettre le four à chauffer à 140°

Dans un premier bol, mélanger la farine, le sel et les épices. Vous pouvez aérer la farine en la tamisant.

Dans un deuxième bol, mélanger le sucre et le beurre pour le « blanchir ». Rajouter les oeufs battus petit à petit.

Dans ce mélange incorporer le mélange farine-épices sans mélanger trop fortement. Ajouter le mélange de fruits, le black treacle, les amandes et les zestes.

Mettre dans un moule rond,  et mettre au four pour environ 4h. N’hésitez pas à le laisser un peu plus longtemps si vous avez l’impression que c’est nécessaire.

Laisser le gâteau refroidir. Le sortir du moule, pour le conserver les quelques semaines nécessaires à son mûrissement, je le pose sur deux feuilles d’alu en croix et je les referme sur le gâteau.

Pour « alimenter » le gâteau (ou « feed the cake » comme disent nos voisins d’outre Manche), il faut se servir d’un cure-dents et faire des petits trous dans le gâteau et verser une cuillère à soupe de Brandy dessus. Après on referme le papier alu jusqu’à la prochaine fois. On peut répéter cette opération plusieurs fois jusqu’au jour où on passe à l’étape suivante.

Etape de la pâte d’amande  (3 semaines après le début)

Etaler la pâte d’amande sur votre plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Vous pouvez saupoudrer votre plan de travail pour éviter que la  pâte colle. Aplatir suffisamment la pâte pour que cela puisse recouvrir votre gâteau.  Utilisez votre rouleau à pâtisserie pour soulever la pâte et la poser sur votre gâteau. Elle doit recouvir les bords. Couper l’excédent de pâte « au pied » du gâteau de manière à ce qu’il soit entièrement recouvert. Laisser le gâteau de coté, recouvert d’un torchon pour que la pâte d’amande sèche un peu.

Glaçage (le lendemain de l’étape de la pâte d’amande)

Mélangez le sucre glace, le blanc d’oeuf et quelques gouttes d’eau pour avoir une consistance un peu pâteuse. Le but c’est que cela ne soit pas trop liquide. Mettre un gros pâté sur le gâteau et lisser. Toujours en allant jusqu’au pied du gâteau.

Il vous ne vous reste plus qu’à le décorer quand le glaçage sera sec, comme Damien sur la vidéo avec une rose de pâte d’amandes faite dans les chutes et des jolies dessins avec du glaçage rose…..

 

Diférentes étapes en photos:

Merci encore à Damien de m’avoir permis d’enregistrer cette recette!

 

A l’occasion de la sortie du dernier livre de Dorian et de Birgit, un concours est organisé par ces deux auteurs heureux et prolifiques! Un concours avec des recettes à base de Nutella of course. Forcément leur livre s’appelle Nutella, Crème de Marrons et Petits Suisses, édité chez SOLAR. Pleins de recettes sympas  découvrir à partir du 13 septembre 2012 dans toutes les bonnes librairies de France.

Alors le principe est très simple. D’abord vous devez réaliser votre recette préférée avec forcément du Nutella.
Ensuite si vous avez un blog, vous publiez votre recette en insérant le logo Only Nutella et un lien vers cet article entre aujourd’hui et le 13 septembre 2012 à minuit.
(Vous pouvez copiez le code suivant pour insérer le logo :
<a href= »http://doriannn.blogspot.fr/2012/07/only-nutella-its-only-nutella-but-i.html » target= »_blank »><img border= »0″ src= »http://1.bp.blogspot.com/-gA2rV2-6slA/UAXckx9bbWI/AAAAAAAAMnQ/mleB7CGAqWk/s1600/250×250.jpg » /></a> )
Et vous envoyez votre prénom, le nom de votre blog et la photo (480×640 c’est bien) de votre réalisation là : doriancuisine@free.fr
Si vous n’avez pas de blog, vous envoyez votre prénom et la photo (480×640 c’est bien) de votre réalisation ainsi que la recette  là : doriancuisine@free.fr
A partir du 13 septembre, l’ensemble de vos recettes seront publiées sur Only NUTELLA®!!!, puis un jury de choc composé d’Agnès, de Johanna, de Marie, de Sandrine et de moi même choisiront nos cinq recettes préférées qui gagneront…
La 1ère : le livre Nutella, Petit suisse, Crème de marron & Co mais aussi le livre Tout choux leur prochain coffret et tous les autres livres Cupcakes, Cakes-pops, Whoopies & Co, Cheese-Cakes, Brownies, Cookies & Co, et Whoopies & Co
Les 4 suivantes : le livre Nutella, Petit Suisse, crème de marron & Co
A vous de jouer maintenant !
Pour ma part j’ai fait un truc très simple, des gâteaux au chocolat avec ma recette fétiche dans lesquels j’ai mis du Nutella.
Ingrédients :
  • quantité suffisante de Nutella
  • 200gr de chocolat
  • 125 gr de beurre
  • 1,5 dl de sucre en poudre (j’ai diminué la quantité de sucre habituelle)
  • 3 œufs
  • ½ dl de farine
Dans un premier temps, j’ai pris un de mes bacs à glaçons, et j’ai remplie autant de case avec du Nutella  que j’ai d’empreintes dans mon moule à gâteaux (donc 12). Au congel pendant 2h.
Au bout de ce temps, mettre le four à préchauffer à 190°, et  j’ai préparé mon appareil.Faire fondre le chocolat au micro-ondes avec le beurre  (entre 2 à 3mn selon votre four, mais surveillez le !). Laisser refroidir.  Ajouter le sucre, donner quelques coups de cuillères. Ajouter les œufs djà battus, bien mélanger. Et en dernier ajouter la farine. Mettre dans les empreintes de votre moule, et au milieu de chaque gâteau enfoncer un « glaçon » de Nutella. Mettre au four 15mn. Tester la cuisson,il doit être cuit sur les bords mais pas ailleurs.
Gâteaux chocolat-Nutella

 

Un régal dévoré à toute vitesse par mon Ptit’Bob qui était tout seul à la maison ce jour là. C’est les autres qui vont râler….

Je ne fais guère de boulange, un petit peu par ici et un petit peu par là. Des recettes de pain sans pétrissage et des classiques pour des raisons de tradition familiale comme les KanelBulle ou les Lussekatter.

Je n’ai pas de MAP et j’ai eu un robot qui faisait tout mais que j’ai rendu à ma mère lorsque nous avons aménagé dans notre appart à Paris. La raison invoqué était le manque de place. Forcément dans 4m² et des brouettes  il n’y a guère de surface de travail. Cela étant dit je ne me plains pas, ma cuisine me permet de faire pas mal de choses quand même donc c’est comme ça et pas autrement.

Depuis peu un vent de boulange flotte sur la maison! Et cela grâce à Krups et Lenotre. Suite à une journée bloggeurs passé dans les Ateliers Lenotre à Plaisir (dans la banlieue Parisienne). C’est plus un atelier qu’une usine même si c’est là que sont fabriqués les merveilles que vous voyez dans leur boutiques. Un travail presque artisanal, minutieux et incroyable. Suivi par un déjeuner au soleil (c’était au mois de Mars… Pfffff) puis un atelier de cuisine avec Fabrice Prochasson (MOF) et son compère Patrick Jeandeau sur les Champs Elysées pour utiliser la gamme Krups-Lenotre .

Une journée formidable où j’ai appris pleins de choses.

Et cerise sur le gâteau, j’ai reçu la Kitchen Machine  quelques temps après!

Quid de la place me direz vous? Curieusement, j’ai trouvé de la place. J’ai poussé les murs, rangé des ustensiles, déplacé des choses, fait des yeux furieux doux à mon Bob qui trouvait que quand même cela prenant un peu de place…

Et voilà!

On pourrait presque croire que cet espace était prévu pour!!!

Bref j’ai fait une Brioche, celle du livre fourni avec la Kitchen Machine.

Préparation 45mn. Repos de la pâte 2h + 1 nuit + 2h

Ingrédients :

  • 300gr de farine
  • 40gr de sucre
  • 1 sachet de levure de boulanger séchée
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 3 oeufs moyens
  • 1 jaune pour la décoration final
  • 100gr de beurre froid
  • 1 cuillère à café de sel

Délayer la levure dans le lait avec 1 cuillère à café des 40gr de sucre. Mélanger et laisser reposer pendant 15 à 20mn (ou jusqu’à ce que des bulles apparaissent).

Mettre la farine, le sucre, ls oeufs entiers et le lait avec la levure dans le bol du robot et mélanger à vitesse moyenne (3 pour moi) pendant 4mn. Ajouter le sel, puis le beurre froid coupé en morceaux, pétrir encore 6mn environ. Arreter quand la pâte se décolle bien des parois du bol.

Couvrir le bol avec un torchon humide et laisser reposer à température ambiante pendant 2h. Chasser l’air de la pâte en la pliant plusieurs fois sur elle même. Remettre la pâte dans le bol et au frais pendant une nuit.

Le lendemaon, diviser la pâte en 3, rouler et étirer chaque pâton d’environ 25cm de long. Faire une tresse avec les 3 pâtons. La déposer dans une barquette d’aluminium de 1,5L beurré et fariné ou directement sur la plque du four beurré et fariné (C’est ce que j’ai fait). Laisser monter à température ambiante environ 2h jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume. Allumer le four à 180°. Battre le jaune d’oeuf avec un peu de sel et badigeonner la brioche à l’aide d’un pinceau. La mettre au four pour 25mn.

J’avais prévu qu’elle serait pour le goûter mais c’était sans sans compter les lèves-tard de la famille qui l’ont bien entamée pour leur petit déjeuner à midi….

Et depuis je boulange, je boulange…… A suivre

Et un grand merci à Krups pour cette fabuleuse Kitchen machine!

Récemment j’ai eu l’occasion de rencontrer Simona grâce à Silvia lors d’un événement blogueurs. Simona tient une boutique en ligne avec des produits de son Italie natale. Elle m’a très gentillement proposé de tester certains de ses produits et c’est comme ça que j’ai reçu une pâte à pistaches.

Alors quoi en faire? Du sucré ou du salé. Je n’ai pas eu le temps de trouver le livre de Simona : Tout Pistaches aux éditions Albin Michel donc je suis partie sur le net et j’ai trouvé cette recette de Marie des Petits Plats de Trinidad. Une recette somme toute classique mais encore un gâteau que je n’avais jamais fait. Alors voilà.

Amaretti à la pistache

Ingrédients pour environ 20 amarettis:

  • 150g d’amandes en poudre
  • 50g de pistaches non salées émondées
  • 180g de sucre en poudre
  • 2 blancs d’oeufs
  • 1 cuillère à café d’extrait d’amande amère
  • 2 cuillères à café de pâte de pistache (environ 40gr chez moi) (tiédie pour qu’elle s’incorpore plus facilement)
  • sucre glace

Mixer les pistaches en poudre. Les mélanger avec la poudre d’amandes et le sucre. Ensuite ajouter les blancs d’oeufs, l’extrait d’amande amère et la pâte à pistache (que j’ai donc fait chauffer 10s au micro-ondes).

Bien mélanger pour obtenir quelque chose d’homogène. Mettre un couvercle ou un film plastique et au frigo pour une heure. Marie indique qu’elle fait la pâte souvent la veille.

Au bout d’une heure, façonner des boules de pâte. Mettez les sur une plaque allant au four recouverte d’une feuille de papier cuisson. Les aplatir légèrement et mettre du sucre glace par dessus. Laisser reposer à l’air libre et température ambiante pendant une heure. Marie indique que cette étape est facultative mais je l’ai fait! Autant mettre toutes chances de son coté quand on essaye une recette la première fois.

Mettre la plaque dans un four préchauffé à 160° pour 15mn. Ils doivent à peine dorer alors surveillez… Personnellement avec mon four, j’ai du attendre 25mn….

Amaretti à la pistache

Laisser refroidir et enjoy!

Amaretti à la pistache

Et merci encore Simona pour cette belle découverte.

Muffins café-cardamomeEn fait j’aurai du faire des cups cakes avec ces jolies tasses en silicone mais l’envie m’a manqué et j’ai préféré faire des sortes de muffins. La seule différence étant que je n’ai pas voulu mettre plein de crème par dessus!

J’avais déjà fait un gâteau café -cardamome il y a très longtemps de ça et cette fois ci j’ai voulu utiliser ce nouveau café dont vous avez peut être entendu parler sur d’autres blogs, le Millicano de Carte Noire. Un café soluble mais pas comme les cafés solubles dont j’ai pu m’abreuver dans un temps lointain où je n’avais qu’une bouilloire pour me faire du café. Depuis je me suis mise au goût corsé des expressos mais je dois dire que j’ai été assez séduite par ce Millicano. Et ma fille  qui n’est pas fan du tout des expresso mais qui aime bien le gout du café  a fait main basse sur le pot qui m’a été offert. Screugneugneu!

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 200gr de sucre cassonade
  • 40gr de poudre d’amandes
  • 200gr de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères à café de Millicano et 100ml d’eau
  • 1grosse cuillère à café de cardamome moulue
  • 5 cuillères à soupe d’huile neutre

Faire chauffer le four à 190°.

Battre les œufs avec le sucre, ajouter l’huile, le café et la cardamome. Bien mélanger. Ajouter la farine. Mettre dans un des moules individuels et au four pendant 25mn environ, mais vérifiez avec un couteau qu’il ressorte sec.

Muffins café-cardamome

Et comme chez Carte Noire ils sont sympas, j’ai deux lots de 4 tasses en silicone comme ci-dessus avec un paquet de Millicano (100gr) à donner. Pour êtrel’un des deux heureux élus, je vais vous demander de me mettre un commentaire ci-dessous en me disant quelle recette vous feriez avec ce Millicano et ces tasses. Si en plus de me mettre un commentaire vous aviez l’obligeance de cliquer sur le bouton J’aime dans l’encart de la marge de droite de mon blog (un peu plus bas) pour indiquer que vous aimez ce blog je serais ravie.

Vous avez jusqu’au 19 avril compris pour me donner votre commentaire et je tirerais au sort après.

 

PS : Merci à Alice qui m’a donné le lien de Picmonkey.com dans mon article sur la retouche de photos en ligne et qui m’a bien servi pour cet article.

Ptit’Bob a reçu il y a quelque temps de cela un livre entièrement dédié au Nutella avec pleins de recettes. Il a passé un certain temps à choisir par la quelle il allait commencer. Son choix s’est finalement porté sur les cookies après avoir envisagé le roulé et le marbré. Il a préféré celle ci parce que cela lui permettait de faire des gâteaux individuels.

Ingrédients :

  • 250gr de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 125gr de sucre blanc
  • 125gr de sucre roux
  • 1 pincée de sel
  • 100gr de beurre
  • 50gr de Nutella
  • 1 oeuf
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 100gr de pépites de chocolat

 

Préchauffer le four à 240°

Mélanger tous les ingrédients secs et réserver. Faire fondre le beurre et le Nutella au bain-marie (ou 1mn au Micro ondes mais doucement en surveillant). Verser sur les ingrédients secs. Ajouter l’oeuf et mélanger.

Ajouter les pépites de chocolat et mélanger. Mettre au réfrigérateur pendant une heure si possible (Ptit’Bob a sauté cette étape).

Prendre une plaque allant au four et la recouvrir d’une feuille de papier cuisine. Faire des boules de pâtes en les espaçant, et appuyer légèrement dessus avec le plat de la main. Enfourner pendant 8 à 10mn.

Laisser refroidir les cookies et enjoy!

Cookies au Nutella

Conclusion, Ils ont un peu une drôle de tête, Ptit’Bob a fait des boules un peu grandes et donc on a des énormes cookies mais les gourmands ont beaucoup appréciés. La prochaine fois je lui conseillerais de tester avec un four un peu moins chaud ou alors les laisser un peu moins de temps.

Et PtitBob a appris pleins de choses en faisant cette recette mais surtout que poser un oeuf sur une table quand par ailleurs on mélange les ingrédients sur cette même table, ce n’est pas du tout une bonne idée. Puisque l’oeuf a roulé et s’est retrouvé par terre. Et du coup il a compris la plaisir qu’il y a à ramasser un oeuf cassé par terre 😉

Sinon Ptit’Bob  les as appréciés avec un grand verre de lait froid, moi avec mon thé de 5h et son père avec son café du matin!

Cette recette est dans  Les petits Plats Marabout, Les petites recettes gourmandes Nutella de Sandra Mahut Photos de Nathalie Carnet et dans les tout petits de Marabout : Nutella, les 30 recettes culte. Même auteurs.

Il était temps! Enfin je me suis mise aux chouquettes. A force d’en entendre parler (enfin lire) chez Birgit et Dorian je me suis dit que la simplicité étant mon mot d’ordre il fallait que j’essaye de faire ces petites choses.

Je suis partie de la cette recette de Birgit pour les quantités mais j’ai fait des petites chouquettes toute simple. Je me demande bien où elle trouve ses flocons de sirop d’érable…..

Ingrédients :

  • 60 ml de lait
  • 60 ml d’eau
  • 50 g de beurre
  • 5 g de sucre
  • 2 g de sel
  • 80 g de farine
  • 2 gros œufs (120g d’œuf)
  • 1 cuillère à soupe de sucre casson

 

Mettre le four à chauffer à 190° à 180°. Mettre dans une casserole le lait, l’eau, le beurre, le sel et le sucre  et porter à ébullition. Retirer la casserole du feu et ajoutez la farine en une seule fois. Mélanger fermement avec une spatule jusqu’à ce que le mélange se décolle des parois. Remettre sur le feu très doucement et faire sécher la pâte quelques instants.

Ajouter les œufs un par un en remuant vivement à chaque fois jusqu’à ce qu’ils soient bien incorporés. Verser la pâte dans une poche à douille et faire des petits « tas »  sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

Au four pendant 20mn environ. Laisser refroidir et Enjoy!

Le seul inconvénient, c’est qu’il n’y en avait ps assez pour le goûter de 5 afficionados….

J’ai voulu faire d’une pierre deux coups, apporter des bricoles à manger pour la dé-pendaison de crémaillère d’une copine et faire des cookies pour le jeu de Marie sur son blog Paris dans ma cuisine.

J’avais déjà fait des cookies comme ça il y a très très longtemps et je me rappellais que j’avais adoré. Impossible de trouver la recette et donc je suis parti d’une base cookie au chocolat de Pascale Weeks dans son bouquin cookies, muffins etc.. dans sa première version.

 

Ingrédients :

  • 125gr de beurre mou
  • 100gr de cassonade
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 175gr de farine
  • 1 cuillère à café de levure  chimique
  • 100gr de gingembre confit.

Mettre le four à chauffer à 190°.

Mélanger le beurre mou avec le sucre jusqu’à blanchiment (ce qui est un peu difficile je vous l’accorde avec de la cassonnade) mais donc bien mélanger quelques instants. Incorporer l’oeuf, mélangez et ajouter la farine, la levure et le sel et enfin ajouter le gingembre confit coupé en petits morceaux.

Sur une plaque allant au four faire des petits tas assez espacés puisque les cookies vont s’étaler à la cuisson. Mettre au four pour environ 15mn mais surveiller de prés. Les cookies doivent avoir pris de la couleur mais rester encore assez souples puisqu’ils vont partiellement durcir en refroidissant. Sortir les cookies et les laisser refroidir.

Dans la catégorie, faites ce que je dis et ne faites pas ce que je fais : les boules de pâte étaient un peu trop près et donc se sont légèrement collés. Mais un régal quand même. Enjoy!

Tout d’abord bonne année 2012 à tous. Qu’elle vous apporte joie et bonheur.

Mon dernier post de l’année 2011 a été un gâteau et mon premier de cette année sera également un gâteau mais cette fois ci à la crème de marrons. C’est devenu le gâteau de cette fin d’année. Mon Ptit’Bob n’arrête pas de le faire. La recette nous vient de ma Belle Soeur Myriam que je remercie ici. Il est mangé en dessert, au goûter et même au petit déjeuner …. Je l’ai servi pour le repas du 31 décembre avec une crème chantilly à la vanille mais avec une boule de glace à la vanille, une crème anglaise ou avec une petite sauce au chocolat c’est également très bon…..

 

Ingrédients :

  • 125gr de beurre
  • 1 boite de crème de marrons (500grs)
  • 4 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 cuillère à soupe de liqueur de châtaignes ou de rhum (facultatif)

Chantilly au siphon

  • 500ml de crème fleurette entière
  • 1 gousse de vanille entière
  • 1 cuillère à soupe de sucre

 

Faire fondre le beurre, mélanger avec la crème de marrons. Séparer les jaunes des blancs d’oeufs.  Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Ajouter les jaunes au beurre et à la crème de marrons, mélanger puis ajouter la farine et la liqueur si souhaité (personnellement je ne le fait pas, quand les enfants mangent ça au petit dej je trouve que ce n’est pas une bonne idée 😉 )
Incorporer les blancs en neige à la préparation.
Beurrer un moule ou utiliser un moule en silicone, le remplir et faire cuire 45 minutes à 180° ou thermostat 6. Vérifier la cuisson en mettant un couteau dans le gâteau. Il doit ressortir sec. Laisser refroidir.

Faire chauffer doucement la crème avec la gousse de vanille ouverte dans la longueur et le sucre pendant 5mn. Verser le mélange dans un siphon en passant par un chinois à tamis fin pour enlever toutes les petites choses qui pourrait boucher le siphon. Fermer le siphon. Mettre les cartouches (j’ai un siphon de 1l donc 2 cartouches…) et mettre au frais quelques heures avant de servir. Secouer énergiquement le siphon avant de servir.

Un gâteau très léger (si,si je vous assure!!) et pas « estoufagasse » pour deux sous.

Si vous aimez la crème de marrons, il y a sur ce blog deux autres recettes : Fondant Marrons chocolat avec cuisson et sans cuisson.

Encore une recette trouvé en surfant sur les blogs, cette fois ci chez Passion Culinaire. Je l’ai mis de coté en me disant que cela serait parfait pour un thé et également quand j’aurais deux ou trois fruits qui se morfondraient dans leur bol….

Et bien c’est arrivé aujourd’hui. Or mon amateur en chef de gâteaux aux pommes est parti voir ses cousins à Toulouse et vu le manque d’enthousiasme des autres, je vais l’amener à mes collègues. Eux au moins sont sympas….

J’ai presque repris mot pour mot la recette de Nedra mais j’ai juste remplacé la cannelle par de la cardamome….

Ingrédients :

  • 3 pommes (râpés cela faisait 350gr)
  • 200 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 125 g de sucre cassonade
  • 3 oeufs
  • 1/2 sachet de levure chimique (env 6gr)
  • 1 c. à café de cardamome
  • 1 pincée de sel
  • Caramel pour le nappage ou autre liquide collant et sucré, j’ai utilisé du maple syrup

Chauffer le four à 210°

Faire fondre le beurre et laisser refroidir.
Dans une saladier, faire blanchir les oeufs et le sucre. Verser le beurre fondu et mélanger. Ajouter la farine, la levure, le sel et la cardamome.
Ajouter les pommes pelées et râpées.
Mettre dans un moule beurré et fariné ou dans un moule en téflon ou encore dans un moule en slicone, puis enfourner 5 min, baisser ensuite la température à 180° et poursuivre la cuisson 30 min.
Démouler et verser généreusement le caramel ou le sirop d’érable ou tout autre liquide sucré, sinon saupoudrer de sucre glace.

 

 

 
Un régal dévoré très rapidement. Merci Nedra

Suite et dernier épisode de la saga Samsung Les Nouvelles Invitations, j’ai repris la recette de Carin qui lui a permis de passer en finale (et de gagner !!!). C’était ma recette préféré de la soirée des demi finales. Toute simple mais tellement goûteuse. Evidemment je n’ai pas pu faire exactement comme elle, j’ai un tout petit peu modifié les épices. Elle avait fait  sa compote de pomme avec de la cannelle, et j’ai donc rajouté comme à mon habitude de la cardamone et du gingembre. On ne se refait pas!

J’ai donc repris texto sa recette avec mes modifs entre parenthèses.

 

Ingrédients :

Pour les moelleux

  • 160gr de pralinoise
  • 100gr de beurre doux
  • 3 gros oeufs  c’est à dire 150gr net sans les coquilles
  • 100 gr de sucre de canne (que j’ai remplacé par de la cassonade)
  • 60gr de farine T45 (remplacé par de la T55)
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Préparation des moelleux

Préchauffer le four à 180°

Faire fondre la pralinoise et le beurre ensemble au micro-ondes. Dans un récipient, mélanger à l’aide d’un fouet les oeufs et le sucre. Verser le mélange beurre-pralinoise dans le mélange oeufs-sucre, ajouter le sel, la farine et la levure et mélanger.

Verser dans des moules individuels, si ils ne sont pas en silicone, beurrer les moules.

Enfourner et laisser cuire 25 mn. Vérifier la cuisson avec une aiguille à tricoter (j’utilise des cure-dents!!!!). Laisser refroidir.

 

Pour la compote

  • 500gr de pommes
  • 500gr de poires
  • 60gr de sucre
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1/4 de cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1/4 de cuillère à café  de cardamone en poudre
  • 1/4 de cuillère à café  de cannelle en poudre
  • le jus d’1/2 citron
  • 100gr d’eau environ

Préparation

Eplucher les pommes et les poires, les couper en petits morceaux. Dans une casserole, verser l’eau et les pommes et les épices, faire cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes. Ajouter les poires, laisser cuire toujours à feu doux environ 10mn. Quand la compote a la consistance voulue retirer du feu  puis y ajouter le jus de citron et les épices (je les avais déjà ajouté en début de cuisson). Mélanger et répartir dans des coupelles.

Pour la sauce

  • 80gr de pralinoise
  • 40gr de crème liquide (je n’avais que de la crème épaisse et ça va très bien en chauffant très doucement)
  • 1petite noisette de beurre

Préparation

Faire fondre la pralinoise additionné de crème au micro onde (2x15secondes)

Ajouter le beurre, bien mélanger et répartir par exemple dans des petites cuillères chinoises en porcelaine.

 

C’était donc un peu différent de celui de Carin mais toujours aussi bon. Le moelleux était très moelleux et la compote riche en goûts.

Merci Carin pour cette recette.

Article sponsorisé

A la maison c’est mon Ptit’Bob qui est le préposé au gâteau au chocolat et il nous en fait très souvent en suivant cette recette. Et depuis quelques temps comme il le maîtrise vraiment bien, il a décidé de faire des variations. Pour le goûter d’un Dimanche bien gris, il a voulu faire des portions individuels dans des moules à muffins. Un premier sans rien (« tu comprends Maman,sinon on ne pourras pas faire la différence et comme ça il me servira de mesure de temps pour la cuisson ») , quelques un avec un carré de chocolat dedans et les derniers avec une cuillère à café de confiture de lait. Tout ça dans des petits moules en carton avec les couleurs de la Suède.

Inutile de vous dire qu’ils ont disparu très vite. Je pense que nous avions étés moins impatients ils aurait été parfait avec une boule de glace à la vanille mais on le saura peut être la prochaine fois….

Remarque : la recette utilisé a permis de garnir 9 moules

Un gâteau copié sur le gâteau à l’orange fait il y quelque temps déjà… Ce gâteau à l’orange étant lui même une variante d’un gâteau au citron.. Bref tous les agrumes vont y penser. Mais depuis quelques temps nous consommons énormément de pamplemousses de Floride (Merci Olivia) Essentiellement en salade avec des crevettes et des avocats je dois dire. Mon Bob s’en est fait une spécialité et le chat se lèche les babines dés qu’elle voit les crevettes sortir du frigo!

 

Alors j’ai encore modifié les quantités par rapport à la recette précédente surtout parce que j’ai voulu faire le sirop un peu différemment.

 

Ingrédients :

  • 100g beurre  mou
  • 1 pincée de sel
  • 150g sucre
  • 175g farine
  • 1 paquet de  levure chimique (11gr)
  • 3 cuillères à soupe de  lait
  • 2 œufs
  • 1 pamplemousse de Floride pour le zeste et le jus (la moitié des zestes et 1 cuillère à soupe de jus)

Glaçage :

  • une partie du jus et eds zestes de pamplemousse
  • 100 gr de sucre

Faire chauffer le four à 190°.

Mélanger tous les ingrédients, et mettre dans un moule beurré ou en silicone au four pour  35 minutes.

Pendant ce temps mettre sur feu moyen, le jus restant du Pamplemousse, les zestes restant et le sucre. Faire chauffer doucement pour faire un sirop.

Laisser le gâteau refroidir une dizaine de minutes à la sortie du four,

Le démouler et verser le sirop par dessus.

Je dois dire que je suis fan de ce genre de gâteaux, un moelleux incomparable et le sirop de pamplemousse avec les zestes donne un petit peps….

Un truc que je n’ai jamais fait, une recette de gâteau sans la recette et sans la photo! C’est une première.

En fait j’ai piqué la recette à Anne de Panier de Saison. Je l’ai fait pour le boulot à l’occasion d’une petite fête. Nous l’avons mangé comme Anne l’avait recommandé avec des petites bulles (mais pas du Rosé, désolée Anne). Et forcément j’ai totalement oublié de prendre une photo.

 

 

De toute façon celle de Anne sont tellement belles que je ne pouvais faire mieux que de vous montrer les siennes.

Donc si vous voulez tester l’association Rhubarbe fraises allez donc voir la recette de Anne, elle a été testé et approuvé par mes collègues. C’est très facile à faire et un régal. Merci Anne pour cette bonne idée.

Si vous voulez d’autres idée d’association rhubarbe fraises, il y a le Cobbler rhubarbe fraises et le crumble.

 

Photos Anne Demay  Panier de Saison

Les Semlor sont des petites brioches à la cardamome remplis de pâte d’amande et de crème fouetté, que l’on mange en principe à Mardi Gras. Mais comme pour nos galettes des Rois, il n’y a plus de saisons et on commence à trouver les Semlor dans les pâtisseries dés que Noël est passé.

semlor

 

On appelle ça une Semla ou plusieurs Semlor! Il y a un article si vous voulez en savoir plus ici.

En principe pour les manger on le recouvre de lait chaud! Mais je vais déjà les servir sans lait à mes Sudistes! Et comme la toile est un lieu de rencontres je dédié cet essai à Helena B, croisé par hasard sur FaceBook et grâce à qui je me suis enfin lancé dans les semlor!

 

Ingrédients :

Brioches (semlor)

  • 42gr Levure de boulanger
  • 1 oeuf
  • 100gr de beurre
  • 3dl de lait (300ml de lait ou 30cl)
  • une pincée de sel
  • 1 cuillère à café de Cardamome
  • 1dl de sucre (90gr)
  • Presque 1l de Farine (finalement 8dl m’ont suffit) (en Grammes cela fait entre 560gr et 700gr de farine)

Décoration (!!)

  • 1 oeuf

Farce à base d’amandes

  • 125gr de poudre d’amandes,
  • 1dl de sucre en poudre (90gr)
  • 1dl de lait (100ml ou 1 cl)
  • intérieur des brioches
  • Éventuellement une goutte d’arôme d’amandes amères

Crème fouetté

  • 5dl de crème fraîche liquide (1/2l )
  • 75gr de sucre glace
  • Quelques gouttes d’arôme d’amandes amères

 

Émietter la levure dans un bol. Sortir l’oeuf pour qu’il ne soit pas trop froid.

Faire fondre le beurre dans le lait mais très doucement pour cela atteigne les 37°.  Ajouter un peu de mélange lait-beurre à la levure et mélanger doucement. Ajouter petit à petit le reste du mélange beurre-lait. Ajouter le sel, la cardamome, le sucre et l’oeuf. Ajouter petit à petit la farine et mélanger pour faire une boule de pâte. Laisser la pâte environ 30mn reposer à l’abri des courants d’air dans un endroit un peu chaud ou du moins pas froid. Quelque fois je fais juste chauffer le four quelques instant, j’éteins et je mets la pâte dedans.

Mettre la pâte sur un plan de travail fariné, et travailler la pâte de manière à faire sortir les bulles d’air. Faire 36 petites boules de pâte et les poser sur votre plaque du four. Laisser lever de nouveau 30mn.

Battre un oeuf dans un bol et délicatement avec un pinceau passer l’oeuf battu sur les brioches.

Mettre au four 5 à 7mn à 210°

Laisser refroidir.

Préparer la chantilly, mélanger le sucre, la crème et l’arôme d’amande amère. Si vous utilisez un siphon, filtrer le mélange. Sinon utilisez un batteur.

Couper le chapeau des brioches. Prendre un peu de la mie de chacune. Mélanger la mie avec la poudre d’amandes, le lait et le sucre.  Mettre une cuillère de ce mélange dans chaque brioche. De la crème chantilly et remettre le couvercle.

semlor

Enjoy!

C’est donc l’histoire d’un gâteau qui voyage de blog en blog! J’ai pu y gouter récemment lors de la soirée de 750g pour la galette. Et je dois dire que j’ai été totalement séduite par ce gâteau de Hervé. Par ses macarons aussi mais je ne me suis toujours pas lancé dans leur fabrication! Je me dis que ça viendra mais en attendant j’essayerais de gouter ceux de Hervé aussi souvent que possible. D’ailleurs Hervé organise un concours autour de la journée du Macaron avec tous les détails ici.

Alors ce gâteau a été fait par Hervé, Mercotte, Pascale, Clothilde et le point de départ de ce gâteau est raconté par Clothilde et Pascale.

J’ai repris les ingrédients de Hervé à quelques détails près dont voici sa liste d’ingrédients avec mes modifications.

Ingrédients :

  • 180 grammes de sucre blond de canne (j’ai pris de la cassonade)
  • 200 grammes de pâte d’amandes à 50% (je n’en ai trouvé qu’à 33%)
  • 200 grammes de beurre pommade
  • 240 grammes de yaourts grecs
  • 4 jaunes d’œufs
  • 260 grammes de farine T 45 (je n’avais que de la T65!!)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1/2 cuillère à café d’extrait d’amande (pas obligatoire, et d’ailleurs j’ai essayé sans)
  • Sucre glace pour la finition

Faire chauffer le four à 160°.

Mélanger dans un robot,  le sucre et le beurre et  rendre homogène l’ensemble.

Ajouter ensuite la pâte d’amande coupée en petit morceaux, bien mélanger le tout. (Ma pâte d’amande était un peu dure j’aurais mieux fait de la râper)

Ajouter ensuite les œufs,puis les yaourts,puis et l’extrait d’amande : bien mélanger le tout à chaque étape.

Rajouter ensuite la farine et le bicarbonate de soude tamisés et mélanger délicatement à la main.

Mettre au four préalablement chauffé pendant 60 minutes à 160° (ou 40 minutes si vous réalisez des gâteaux en format individuels).

Une fois refroidi(s) disposer sur le dessus du sucre glace pour la finition si vous en avez le temps avant qu’une bande de sauvages se jettent dessus…..

Avec le thé de l’après midi c’est vraiment très bon. Finalement ce n’était pas très grave de mettre des gros morceaux de pâte d’amandes, c’est encore meilleur quand on tombe dessus en mangeant. La prochaine fois j’essayerais avec un peu d’extrait d’amandes et en râpant la pâte.

Est ce qu’il va m’en rester pour le petit déjeuner de demain……