Juin 122006
 

 

Monsieur Bob est persuadé que le barbecue du Dimanche, c’est des vacances pour moi. Evidemment c’est lui qui allume le barbecue, c’est lui qui fait les grillades, c’est lui qui surveille les grillades de son fauteuil avec un verre de rosé à la main (avec modération bien entendu). Et moi je ne fais que les accompagnements. Je suis d’accord, faire trois tomates et deux patates c’est pas difficile mais c’est minuté. Je dois être prête, c’est le barbecue qui donne le feu vert. Bien sûr on ne peut pas arreter le barbecue une fois qu’il a démarré.

 

Donc voici ce qui était prêt quand Monsieur a donné le top départ :

 

Des pommes de terre et des tomates prêtes à mettre au four.

Pour les pommes de terre c’est une recette qui me vient de Anne B.

Laver les pommes de terre, les couper en deux et puis recouvrir d’une fine couche de sel fin. ¾ d’heures au four à 200°, et elles ressortent légèrement gonflé.

Pour les tomates, laver puis couper en deux. Mettre dessus de l’ail pressé, ce que vous avez en magasin comme herbes, moi j’ai mis du basilic. Sel et poivre puis huile d’olive. Au four à 200° aussi longtemps que vous voulez, elles finissent par être difficile à servir mais tellement goûteuses. Ici je l’ai ai laissé également ¾ d’heure. On peut également mettre un peu de sucre en poudre sur chaque tomate pour contrecarrer l’acidité.

 

Et voici le résultat :

 

 

 

Je sert les pommes de terre avec ça :

 

Sauce aux herbes :

un yaourt brassé, deux cuillères à soupe de crème fraîche, des herbes vertes hachées (aneth, persil, basilic, cerfeuil ou ciboulette), sel et poivre.

Tout mélanger et servir.

 

Pour les herbes je mets ce que j’ai, hier c’était persil + aneth. Les enfants préfèrent à la ciboulette.

Nous servons également cette sauce comme dip pour les bâtons de carotte en attendant que le barbecue soit prêt.

Voilà pour un petit dimanche au soleil. Bonne semaine à tous

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 12 juin 2006  Add comments

  14 Responses to “Accompagnement du barbecue du dimanche”

  1. L’eau à la bouche

    On aurait bien barbecueisé avec vous !!!

  2. Au fait

    Bob ne s’inquiète pas de te voir prendre en photo les tomates et les patates ?…

  3. Quand vous vous voulez, vous n’etes qu’a 3h d’ici. Cela peut se faire pour un déjeuner.

    Monsieur Bob surveille le barbecue quand je sors les plats du four. Donc il n’a rien vu. Il va quand même falloir que je lui dise, mais j’attends que le blog soit un peu plus rodé. De même pour les copines. De toute façon, il y aura bien un petit Bob pour lui dire un de ces jours….

  4. Ah ces hommes il faut que tout soit prêt…

  5. manger!!!!!

    Je viens de mettre au four « tes » pommes de terre! pour les tomates, on attendra que fifille soit là, comme il n’y a que les garçons ce midi cette recette (qui me fait très envie soit dit en passant) risque de ne pas passer très bien auprès de ma gent masuculine!!!difficiles les crapauds? mêeuuh non…!!!

  6. Roquefort, tartare tout ça

    Les pommes de terre, tu peux les accompagner de sauce au roquefort, bleu ou tartare c’est super bon(faire fondre le fromage dans une casserole à feu doux, rajouter de la crème fraîche et de l’eau, faire bouillir)

  7. miam miam!!!

    Ca ne doit pas être mauvais non plus tout ça!

  8. Vous causez sans moi!!!

    Eh, suis là. Ouh ouh!!!
    Tu as raison véro, ça a l’air trés bon. La prochaine fois que je n’aurais pas que ma petite famille, j’essaierais. J’hésite avec quel fromage commencer?

  9. tout est bon!

    Personnellement j’ai un petit faible pour le bleu…

  10. QUESTION DE NULLE

    Pour la sauce aux herbes, tu crois que je peux utiliser les herbes surgelées de mon bon ami Monsieur Picard ? (et ne me dis pas non ! Je te rappelle que je vis dans le nord !).

  11. Tu crois que je faisais comment quand je vivais dans le Nord ????

  12. HÉLAS…

    Je crois sincèrement que tu faisais pousser tes herbes sur ton balcon et que tu avais fabriqué avec tes petites mains une serre pour les abriter aux premiers frimas…

  13. Oh je suis désolée

    de te décevoir ainsi. Mes petite mains de fée allaient juste chercher le paquet le plus proche dans le congélateur. Et ici au chaud soleil de Provence avec beaucoup d’amour, de patience et d’efforts je contnue d’aller chercher dans mon congel!

  14. UN MYTHE S’EFFONDRE…

    … mais du coup je remonte dans ma propre estime !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)