Un crumble à la tomate qui provient d’un livre intitulé Crumbles par Camille Le Foll aux éditions Marabout, je vous livre ma version un peu modifiée.

 

 

Ingrédients : 

  • environ 1 kg de tomates
  • 3 à 4 oignons blancs selon la taille
  • du beurre
  • de la cassonade
  • thym et romarin

pâte :

  • 100 gr de beurre
  • 140 gr de farine
  • 80 gr d’amandes concassées
  • 60 gr de parmesan
  • sel et poivre

 

Préchauffer le four à 200°.

Couper les oignons et les faire revenir doucement dans une poêle avec du beurre, quand ils commencent à prendre de la couleur les saupoudrer de cassonade et laisser cuire 10 minutes à feu doux, pour faire caraméliser le sucre.

D’autre part couper les tomates en morceaux et les laisser s’égoutter dans une passoire une dizaine de minutes.

Verser les oignons dans un plat à four et mettre les tomates par-dessus, mettre le thym et le romarin.

Préparer la pâte : mélanger la farine avec le beurre froid coupé en morceaux, le parmesan râpé et les amandes, le sel et le poivre. On mélanger du bout des doigts ou avec un couteau (quand on est une chochotte comme moi). Verser cette pâte sur le mélange tomates-oignons. Mettre au four 1 heure et servir.

 

Remarques : Comme d’habitude je suis un peu imprécise quant aux quantités. Pour les tomates et les oignons j’augmente selon le nombre d’invités. Par contre la pâte reste fixe. La recette originale dit d’épépiner les tomates, je préfère ne pas le faire. Elle inclut aussi de l’huile d’olive dans la pâte que je ne rajoute pas. Pour la quantité de cassonade, voyez vous-même de manière à ce que les oignons soient enrobés et à votre goût.

 

Je sers ce crumble avec en accompagnement de barbecue avec les pommes de terre déjà citées.

3 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.