Avant de partir dans mon petit périple, j’ai fait à mes loulous un plat qu’ils adorent, histoire qu’ils ait envient que je revienne.

Il faut bien dire qu’avec leur père ils étaient ravis, pâtes et pizza tous les jours. « C’est super quand tu n’est pas là! ». Pour changer des pommes Sarladaises qui accompagnent traditionnellement un confit de canard, j’ai voulu faire cette recette de Pomme
Anna qui vient encore une fois du livre de Anna Bergenström (Rotation i köket). Ce n’est pas du léger léger. On peut remplacer le beurre par du beurre clarifié mais je n’ai pas pris le temps.

 

Ingrédients pour 4

  • 750 gr de pommes de terre (pas nouvelles)
  • 50 gr de beurre fondu (j’en ai mis un peu plus)
  • une grosse gousse d’ail
  • Sel et poivre

Préchauffer le four à 200°

Eplucher les pommes de terre, les couper en tranches très très fines avec une mandoline ou avec la râpe à légumes.
Anna utilise le robot. Presser les tranches obtenues avec du papier cuisine pour absorber au maximum le « jus ». Eplucher l’ail, le dégermer et
le presser.

Anna recommande de prendre un plat à gratin ou un plat en fonte qui va au four. J’ai utilisé un moule mou rond pour pouvoir le démouler. Beurrer
le plat (si c’est un plat à gratin ou en fonte), mettre une couche de pommes de terre dans le fond. Verser du beurre fondu, saler et poivrer. Mettre de l’ail.
Remettre une couche de pommes de terre, beurre, ail sel et poivre. Continuer jusqu’à la fin des ingrédients. Mettre au four ¾ d’heure. Vérifier si un
couteau traverse le « gâteau ». Servir dans le plat ou démouler sur une assiette.

8 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.