Petite balade entre copines à Grasse il y a quelques jours. Vous connaissez? Moi non. Il faut dire que je ne connais pas du tout ce coté de la France. Je  n’étais pas encore allé au delà de La Ciotat (à part en bateau).

Donc cette petite visite était la bienvenue. Je vous recommande chaudement la visite de cette ville, entre copains ou même en famille (je pense que la mienne va y avoir droit). C’est une très jolie petite ville avec une vieille ville tout à fait charmante. Une cathédrale romane assez massive et impressionnante (plusieurs Rubens à remarquer, mais comment font-ils pour protéger de telles œuvres dans un bâtiment ouvert à tous ?).

Cela ne vous étonnera guère de savoir que la plus part des boutiques de ce centre ville vendent des parfums ou des savons. En effet, Grasse est la Capitale de la Parfumerie, et nous avons visité le Musée Fragonard et nous avons eu pleins d’explications sur la fabrications des parfums avant que l’on nous présente une magnifique boutique avec bien entendu tous les
produits possibles et imaginables à acheter. Je peux me moquer gentiment, mais la visite était fort instructive. Donc je suis ressorti comme il se doit avec deux fragrances, une à la figue et l’autre solide à la fleur d’oranger! A coté de ce musée un café appelée comme il se doit le Café des Musées avec des salades bien garnis et en plat du jour des pâtes noires aux crevettes. Nous avons fait honneur à ces plats, et comme je n’assume pas du tout de prendre en photo ce que je mange, vous n’en verrez rien!

Et vous ne devinerez jamais ce qu’il y a à Grasse. Un magasin qui vend des chinoiseries (j’en ai déjà parlé ici). Par le grand des hasards, mes pas m’ont conduit vers la boutique Apsara. Non,  je n’y suis pas allée exprès pour ça, que les mauvaises langues se taisent, mais il est sur que j’avais très envie de voir cette boutique et les petites choses que Valérie ramène de Chine.

Alors le résultat des courses est que mon tissus chinois préféré est de plus en plus difficile à trouver en Chine (même ma chère Mère de passage à Shanghai n’a rien trouvé malgré un liste d’adresses bien étoffée par Luolan). Donc il reste peu de produits à base du tissus Pivoines et je me suis sentie un tout petit peu obligé d’en ramener quelques un à la maison….. En plus ils étaient en promo, cela aurait été dommage de ne pas en profiter.

Alors d’abord des ronds de serviettes avec ce noeud que je voudrais apprendre à faire!

Ensuite une de ces pochettes pour ranger des trucs (on va le dire comme ça) dans la valise par exemple!

Et enfin une petite pochette doublé de pivoines à l’intérieur :

J’ai posé la question du tissu en fond bordeaux et mauve en pensant à Léonie, mais il parait qu’il est désormais introuvable snif…

8 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.