C’est les vacances, pendant 15 jours pour ma petite famille, nous avons posé nos valises dans une jolie maison à quelques centaines de mètres de celle que nous avons quitté il y a deux ans maintenant. C’est amusant comme les habitudes reviennent vite. Les chemins pour aller d’un endroit à l’autre, les petites routes, la Sainte Victoire vu d’un seul coup au détour d’un virage.Et les fichus fossés en bord de route, une des choses que je n’aime pas dans cette région. Surtout quand les routes sont étroites, j’ai tout le temps l’impression que je vais me flanquer dedans!.

De mon coté j’ai repris le chemin de la cuisine (vous verriez la taille de cette cuisine, je revis!!!) et  j’ai refait toutes ces choses qui me paraissent aller si bien avec une terrasse, une bande de copains, des longues soirées d’étés. Nous avons également retrouvé des amis, et les enfants les leurs. C’est comme si on s’était vu hier. Mon Bob est redevenu le roi du Barbecue comme avant!


Et comme un des mots clés qui attire le plus de monde sur ce blog est celle des poivrons aux fours, je vous redonne l’explication.

Prendre autant de poivrons qu’on a l’énergie d’éplucher, les laver et les mettre entiers dans un plat  et puis au four à 200° pendant 30 à 45mn. A mi-course, les retourner. Le but est que les poivrons soient cuits mais pas trop grillés. Les sortir du four, et c’est là que les différentes techniques d’épluchage divergent :

  1. se bruler les doigts en essayant d’enlever les peaux des poivrons,
  2. mettre les poivrons à refroidir dans un sac en plastique et le fermer, il parait que la peau s’enlève très très facilement après,
  3. ou alors laisser refroidir carrément les poivrons et enlever la peau tranquillement. (c’est ma méthode préféré)

Enlever toutes les graines et ensuite couper les poivrons en lanières. Les mettre dans un bol, verser de l’huile d’olive et un peu de sel.


Il existe des variantes avec de l’ail et/ou du vinaigre mais je préfère la version huile et sel.

Si vous voulez vous en servir pour faire une recette, il y celle ci de Pascale et celle ci qui va quand même falloir que j’essaye avec des poivrons épluchés un de ces jours….


6 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.