Une exposition formidable par un artiste extraordinaire dans un endroit merveilleux!

 

Navets mauves et citron jaune au poivre noir

Comme ça j’exagère. D’accord je ne suis pas critique artistique mais j’ai vraiment eu un coup de coeur et je vous recommande cette expo. J’ai adoré cette idée de collage, et les couleurs reflètent cette variété de légumes qu’on lui connait.  Chaque collage donne une envie irrésistible de se jeter dessus.

Commençons par le début, Alain Passard vous le connaissez, Chef etoilé de l’Arpège à Paris. Le spécialiste des légumes qu’il cultive dans ses trois potagers (j’en ai déjà parlé ici et j’aurais bientôt l’occasion de vous en reparler….).

L’envie des collages est née au Japon un soir de 2008, où victime du décalage horaire, Alain Passard a commencé à découper différents papiers provenant de menus, magazines, et catalogues, à assembler un premier collage afin de garder trace des couleurs, des textures et du geste d’une assiette légumière forcément éphémère. «Ils traduisent à merveille l’influence des couleurs dans ma cuisine : elles sont pour moi une véritable source d’inspiration qui me permet de conjuguer à l’envi les teintes des ingrédients à la recherche d’une harmonie gustative et visuelle».

Rhubarbe et fraises à l’orange, pralines aux amandes

Donc Alain Passard présente 48 de ses collages dans le musée Nissim de Camondo, petit bijou en bordure du Parc Monceau, qui regroupe les collections d’art décoratifs de la seconde moitié du XVIII siècle et l’histoire de la famille Camondo. Les collages sont exposés dans la cuisine, l’office et la salle à manger. La cuisine est à voir absolument, les cuivres et les les différents plans de travail, évier et four/rôtissoire valent le déplacement. Et les collages sont très bien mis en valeur dans ce cadre.

Renseignements pratiques

Musée Nissim de Camondo

63, rue de Monceau – 75008 Paris

Téléphone 01 53 89 06 40

Ouvert de 10h à 17h30

Fermé le Lundi et le Mardi

entrées : plein tarif  7€ et tarif réduit 5€


Et si vous n’avez pas le temps d’aller voir l’expo, vous pourrez retrouver ces collages dans un livre édité aux éditions Alternatives : Collages et Recettes (123 pages, cartonné, 29€).

7 réponses
  1. luolan
    luolan dit :

    Dis-donc tu peux faire signe quand tu viens par ici 😉 ! C’est vrai que l’endroit est très joli, alors avec Alain Passard en plus…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Répondre à Béatrice Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.