ragoût de saucisses

Ce ragoût de saucisses devait âtre un rougail de saucisses au départ. Une recette que j’ai pas mal vu traîner sur Internet ces derniers temps.

En me promenant chez Marks and Spencer j’ai d’abord vu du piment Chipotle, puis j’ai vu des petites saucisses qui m’ont donné envie de faire un rougail de saucisses pendant le week-end. J’ai fait un tour sur le web et les différentes recettes ne parlaient que de saucisses fumées. J’ai donc changé de plan et mon rougail est devenu un ragoût. La différence à part les saucisses est  moins d’épices (ni safran ou curcuma) mais quand même du piment!

ragoût de saucisses

Ingrédients  pour 3 (dont 2 affamés)

  • 6 saucisses de Gloucester
  • 1 boite de pulpe de tomates
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • du thym
  • 1 grosse pincée de piment Chipotle
  • 1 poignée de tomates cerises du balcon qui commençaient à être trop mûrs…

Faire chauffer une casserole sur le feu avec la moitié d’huile d’olive. Quand l’huile est chaude, mettre les saucisses à griller et baisser le feu pour qu’elles prennent de la couleur de tous les cotés tout en cuisnant pendant 10mn.

Pendant ce temps émincer l’oignon épluché. Éplucher les gousses d’ail, retirer le germe et appuyer sur les demi gousses avec un couteau pour les écraser.

Quand les saucisses sont presque cuites, les sortir et réserver. Mettre l’autre moitié de la cuillère d’huile et ajouter les oignons et les gousses d’ail. Laisser cuire doucement sans trop colorer.

Ajouter la boite de pulpe de tomates et les tomates cerises si vous en avez, le thym et le piment.

Couper les saucisses en trois morceaux et les ajouter au mélange. Couvrir et laisser cuire environ 30mn.

Pour la déco j’ai juste ajouté des ciboules coupés en tranches.

 

Vous remarquerez que je n’ai pas mis de sel dans les ingrédients. En fait j’ai oublié d’en mettre et au final ce n’était pas nécessaire.

Pour le piment : il est relativement fort du moins à mon goût. J’ai voulu en mettre une cuillère à café, mais finalement c’était une pincée, un grosse pincée. J’ai voulu la peser mais ma balance n’a même pas voulu atteindre les 1g avec ce que j’avais mis. Et au résultat c’était agréablement piquant. Un piquant qui vient après, pas un feu à la première bouchée.

Nous l’avons servi avec du riz blanc pour un déjeuner parfumé.

Et vous vous le faites comment le rougail de saucisses ou bien votre ragoût de saucisses ?

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.