Nov 042015
 

La soupe Jota est ce que l’on appelle une soupe repas, un plat unique qui permet de se donner chaud et tenir le coup pendant le boulot toute l’après midi.

Nous avons goûté à cette soupe à la ferme auberge Fagganeli (site en Italien et en  Slovène) dans la ville de Miren relativement près de la frontière Italienne. Il font pleins de produits dérivés du cochon, des jambons, des saucissons, leur propre vin et leur pain. Nous avons été accueilli par Margerita qui ouvre l’auberge les week ends ou bien à la demande.

Après la charcuterie de l’entrée avec un peu de fromage de Tolminc bien sur, nous avons attaqué cette soupe Jota odorante et délicieuse accompagnée de saucisses maison. Le dessert était à base de pommes, c’était délicieux mais Margerita n’a pas voulu nous donner sa recette 😉 Le tout accompagné de vins rouge et blanc maison et le jus de pommes d’un voisin.

Soupe Jota

Soupe Jota

 

Soupe Jota

 

Pour ma part j’ai voulu faire cette soupe pour le dîner, donc j’ai mis moins de viande et pas de haricots. J’ai également pas servi de saucisses avec. Bref, j’ai pas mal changé la recette Je vous mets ma version d’abord puis la recette de Margerita après.

Ingrédients pour 5 personnes

  • 400gr de choucroute cuite
  • 500gr de pommes de terre à purée
  • 200gr de lard coupé en lardons
  • 150gr de jarret cuit

 

Eplucher les pommes de terre et les couper grossièrement en morceaux de taille équivalente. Mettre les pommes de terre dans une casserole  d’eau froide qui recouvre juste les pommes de terre. Ajouter dans la casserole les lardons et le jarret coupé en morceaux. Laisser cure jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien cuites (environ 20 à 25mn). La pomme de terre doit facilement s’écraser sous une fourchette.

Pendant ce temps mettre la choucroute à chauffer doucement dans une autre casserole. Comme je l’ai prise déjà cuite, il n’est pas nécessaire de la faire cuire.

Quand les pommes de terre sont cuites, Ne pas les égoutter mais les prendre avec un écumoire et dans un bol les écraser ou bien avec une fourchette ou bien un écrase-pommes de terre. Les ajouter à la choucroute. Avec l’écumoire récupérer tous les lardons et bouts de viande et les ajouter au mélange choucroute/pommes de terre. Ensuite ajouter l’eau de cuisson des pommes de terre. Mais juste ce qu’il faut pour avoir une consistance un peu épaisse.

 

Servir chaud avec du pain.

Soupe Jota

 

Pour ma part je n’ai pas salé car j’avais choisi du lard salé dés le départ. Le poivre peut être ajouté au moment du service. Comme ma famille aime bien la choucroute, cela a plu à tout le monde. A refaire

Recette de Margerita  pour 8 personnes :

  • 500gr de choucroute crue
  • 1kg de pommes de terre
  • entre 300gr et 500gr de pancetta coupé en petits morceaux
  • entre 300gr et 500gr de travers de porcs fumés sdésossés et coupés en petits morceaux
  • 500gr de haricots blancs cuits
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 2 cuillères à soupe de farine

 

Faire cuire séparément la choucroute et les pommes de terre épluchés . Ajouter aux pommes de terre la pancetta et la viande des travers. Quand les pommes de terre sont cuites les écraser et les ajouter au chou. Ajouter la viande cuite.

Dans une casserole à part faire un roux avec de l’huile et de la farine et diluer avec l’eau de cuisson des pommes de terre. Ajouter au mélange chou – pommes de terre et viande. Ajouter les haricots blancs cuits et servir.

Servir très chaud avec des saucisses à coté.

 

Les saucisses que nous avons mangés n’était pas fumés, je pense que ce qui s’en rapproche le plus ce sont les saucisses de Toulouse.

 

Comme toutes les recettes de famille, chacun a sa version. Celle ci est celle de Margerita retranscrite après traduction. Cela reste assez difficile 🙂

Du coup je suis allé regardé sur le web et j’ai trouvé cette recette qui me plait bien aussi : http://www.ambafrance-si.org/Recette-du-mois-Jota-soupe-repas et là ils utilisent du porc fumé! Je pense que je vais la refaire avec de la Montbeliard un de ces jours….

Et l’orthographe de la soupe Jota change selon les gens, les pays et les envies : Jota, Yota et même Iota….. au cas ou vous chercheriez des variantes

Ferme Fagganelli :

Soupe Jota

Soupe Jota

Soupe Jota

Soupe Jota

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 4 novembre 2015  Add comments

  One Response to “Slovénie : Soupe Jota ou comment faire un repas avec une soupe”

  1. Je recherchais une recette suèdoise et je tombe sur la soupe Jota, je me dis chouette !!! et puis je lis ton article et je me dis oups pas suèdois ça… et je navigue sur ton site… et voilà 35 mn déjà de passées… Sans commentaire… juste merci à toi pour tout ce que tu fais, tu écris, tu es… Je vais être obligé de revenir… 35 mn c’est pas assez 🙂 Bises

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)