Compost en appartement

Faire un compost en appartement c’est super facile. Il y a plusieurs solutions. Pour ceux qui ont un balcon ou une terrasse ou même pour ceux qui n’en ont pas.

J’avais lu sur le blog de Camille Labro qu’elle faisait son compost en appartement et même plus précisément dans son placard à balais! Elle parle (si j’ai bien compris) de ce genre de composteur :

Que l’on trouve chez City Worms ! Le prix indiqué (entre 79 et 99€) me paraissait un peu cher pour faire un test. Et n’ayant pas de placard à balais j’aurais du le mettre sur ma petite terrasse et je trouvais que cela prenait trop de place. Sans parler des lombrics pour lesquels je ne me sentais pas encore prête!

Ensuite je suis tombé sur le site de Semer à la folie ! Et bingo !

La solution qui me convenait. Du coup depuis le mois d’avril, j’ai mon composteur sur la terrasse. Composé d’un pot en plastique pour les plantes et deux soucoupes. L’une pour mettre en dessous et l’autre au dessus !

Compost en appartement

Mon composteur !!!

Comment démarrer le compost

Mettre un peu de terreau au fond, ajouter vos déchets ménager ou de vos pots de plantes. Recouvrir d’une fine couche de terreau et ainsi de suite.

Par la suite,  maintenir le compost humide en arrosant de temps en temps.  Mélanger régulièrement. Au début j’ajoutais un petit peu de terreau mais plus au bout de 2 mois.t

Que mettre dans son compost ?

Les règles et avis varient selon le type de compost que vous avez : jardin, lombricomposteur ou un tout simple comme moi !

Dans le cas des composts de jardins, à priori vous pouvez tout mettre, les peaux de bananes, les coquilles d’œufs, les produits animaliers (reste de viande ou de fromage) si vous n’avez pas peur des bestioles à 4 pattes qui viennent manger vos restes.

Dans le cas d’un lombricomposteur, il faut éviter les déchets issus de l’ail, oignons ou échalotes. Il parait que les vers n’aiment pas ça.

Dans le cas du mien, je mets les

  • déchets de la cuisine : épluchures diverses et variés,
  • le marc de café
  • les « déchets » de mes plantes en pots : feuilles et autres
  • je vide également la terre des pots ou les plantes ont mal finis !
  • les emballages en carton comme certaines boites d’œufs que je déchire en petits morceaux. En principe c’est marqué dessus quand ça peut passer au compost.

Ce que je ne mets pas :

  • ail oignon et échalotes : je n’ai pas de lombrics mais si jamais ils veulent venir, je ne veux pas les dissuader.
  • coquilles d’œufs : en principe comme cela ne se décompose pas c’est pour aérer le compost. Pas vraiment sur que ce soit nécessaire dans un si petit compost mais je veux bien votre avis la dessus!
  • Viande, fromage : les restes de produits animaliers ne risquent pas (trop) d’attirer des rats ou autres puis que je suis en étage mais je préfère éviter de prendre le risque. Par ailleurs si j’ai bien compris, ce sont ces déchets qui peuvent donner de mauvaises odeurs en décomposant.
  • peau d’agrumes et de bananes qui mettent trop de temps à se décomposer.
  • les feuilles de mes bambous ainsi que les petites branches. Il me semble que cela va mettre beaucoup de temps à décomposer donc j’évite.

Ce qu je pourrais faire : passer au mixer mes déchets pour que cela composte plus vite. Vous en pensez quoi ?

Depuis Avril, j’arrose de temps en temps, je remue bien et je continue d’ajouter des déchets. Au fond, j’ai du terreau, tout prêt. Je m’en sers pour rempoter des plantes ou ajouter dans les pots existants. Il s’échappe un liquide dans la soucoupe du dessous, je le récupère dans mon arrosoir. Je le dilue et j’arrose mes plantes avec régulièrement. Il parait que le thé  de compost est un très bon engrais.

Compost en appartement

Bref, j’ai du compost et de l’engrais à peu de frais et je suis ravie. Il m’en faudrait presque un deuxième pour faire un roulement. Un pour vider mes déchets et un avec le  compost déjà prêt. Mais je n’en suis pas encore là ! Et vous vous avez un composteur d’appartement si oui de quel type?

J’ai encore pleins de choses à apprendre sur les composteurs et si vous voulez échanger avec moi et d’autres sur le thème du développement durable, je serais aux journées portes ouvertes au Cookcoon. à partir de Dimanche

Ma Maison Humain responsable au Cookcoon le Dimanche 7/10 au Lundi 8/10 de 10h à 21h

9 rue Fromentin 75009 Paris

Plus d’info sur la page Facebook de l’événement 

J’avais de la ricotta au frigo suite à une erreur d’approvisionnement. En regardant chez Anne, je suis tombé  sur sa salade concombre, ricotta et saumon fumé qui m’a fait envie alors voilà avec des modifications selon ce que j’avais au frigo!

La recette de Anne sur Papilles et Pupilles 

Anne la présente comme une salade et c’est comme ça que nous l’avons mangé avec une bonne baguette, mais si vous voulez en faire un dip ou une tartinade cela me parait très approprié!

Ingrédients

  • 300gr de saumon fumé en tranches
  • 2 pots de Ricotta de 150gr
  • 1 concombre
  • ciboulette (je n’avais que de la ciboulette chinoise qui est un peu différente en aspect et en goût)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation

Couper le saumon en morceaux, laver le concombre et le couper en dés. Laver la ciboulette et la ciseler.

Mettre la ricotta dans un bol et mélanger à la fourchette, ajouter l’huile d’olive et mélanger de nouveau.

Ajouter le concombre et le saumon. Mélanger.

Saler légèrement, le saumon est déjà bien salé. Mélanger

Mettre au frigo jusqu’au moment de servir si vous le préparez en avance.

Au moment de servir, poivrer et éparpillez au dessus la ciboulette ciselée.

Bon app!

 

Comme chaque automne c’est la période des foires aux vins. Chez Monoprix et Carrefour elle démarrent demain 12 septembre.

Chez Monoprix, chaque jour ils proposent une sélection ou la 3eme bouteille identique est gratuite. J’en profiterais avec le Champagne Devaux…  et pour faire le plein de caisse à vins en bois (mais chut, faut pas le dire)!

Vous pourrez y trouver un des vins de la maison Larrivet Haut Brion, les demoiselles Larrivet Haut Brion à 24€49. C’est une maison que je suis depuis quelques années (je vous avais raconté le vieillissement en barrique dans mer 🙂 ). C’est le second vin de la maison.

Un très chouette vin pétillant Espagnol Clos La Soleya, un Cava Brut à 6,99€ qui sera parfait pour les Spritz d’apéro!!

Un cote du Rhône Villages blanc : Laudun Domaine Pelaquié à 7,89€ qui m’a agréablement chatouillé les papilles.

Vous avez jusqu’au 27 septembre pour en profiter.

Quant à Carrefour les sélections sont différentes selon que vous fréquentiez un Hyper, Super ou un Carrefour Market. Pour les Hyper, c’est Paolo Basso meilleur sommelier du monde qui a fait la sélection. J’ai été très impressionné de le rencontrer lors de la présentation presse. Un Monsieur d’une grande simplicité et très accessible. Il m’a fait goûter plusieurs vins de sa sélection.  Un Terres de Pierre Saint Véran 2017 très agréable à  14€95.

Dans sa sélection il y a des vins de Gérard Bertrand dont le Solar 6 2017 Bio à 6€95. Je ne l’ai pas goûte mais je trouve très sympa qu’il y ait dans cette sélection de vins, des vins dit « industriels ». Cela permet de mettre en avant des vins qui sont à des prix (je trouve) très abordables et qui sont quelque fois snobés.

Sinon dans la catégorie abordable il y a aussi le Château Rochers Bellevue 2015 à 4€95 que j’ai également trouvé très sympa. Un vin Bio avec également le label demeter (qui certifie l’agriculture en bio dynamie)

Chez Carrefour vous avez jusqu’au 30 septembre pour en profiter!

 

Troc de plantes

Ce week end c’était troc de plantes. Cela fait 3 ans que je vais au troc de plantes organisé par MademoizelleZou et Les Galets Gris mais cela fait 10 ans qu’elles font ça avec des amies.

Le principe : un beau samedi après midi après le déjeuner on pointe sa fraise au lieu déterminé par avance, on amène des plants, des graines et des bricoles à grignoter.

Cette année, c’était dans le joli jardin des Galets Gris que tout le monde s’est réuni. J’y retrouve cet esprit du partage qui existe dans le monde des blogs culinaires. Non seulement ce sont des plantes qui sont partagés mais également tous les conseils autour des plantes, du jardinage en général. J’adore!  Les discussion ont quand même beaucoup tourné autour des limaces qui envahissent ce coin d’Île de France. Ce qui me dépasse totalement, les limaces doivent avoir du mal à monter sur ma petite terrasse et je croise les doigts pour que ça continue !

Il y a des vivaces, des fruits, des légumes, des graminées … même de jeunes arbres. Un régal. On a envie de tout prendre.

Troc de plantes

 

D’ailleurs comme d’habitude je suis arrivée en disant que je ne prenais rien et que je n’étais que là pour de plaisir de bavarder mais ….  je suis repartie avec des tomates, de la menthe citronnée (ça doit être bien pour le mojito je pense !) et des graines :

  • Des larmes de Job, le nom m’a tellement intriguée que je suis allée faire un tour sur le net…  Cela s’appelle aussi l’herbe à chapelet et on peut en faire des bijoux !
  • des graines de Plante à huitre
  • et je n’ai pas pu résister aux nigelles bleues qui m’enchantent.

Reste plus qu’à m’occuper de tout cela et attendre patiemment l’année prochaine pour y retourner.

Troc de plantes

Troc de plantes

Troc de plantes

Un grand merci à MademoizelleZou et les Galets Gris pour leur organisation sans faille le jour du troc mais également pour tout le boulot qu’elle font avant le troc pour faire pousser ces petits plantes.

 

PS Les Galets Gris c’est aussi un blog de déco Vent de Terre et surtout une boutique en ligne où elle nous vends ses merveilles chinées à droite et à gauche. Pour MademoizelleZou son blog  déco et jardin s’appelle Arrosoirs, pivoines et vielle tonnelle Vous y trouverez beaucoup de jolies photos de son jardin et de sa maison.

Pour les suivre sur Instagram :  MademoizelleZou  et Les Galets Gris 

Je vous tiens au courant pour le prochain Troc de plantes qui aura lieu en mai 2019

Et si vous aimez les jardins c’est le moment d’aller à Jardin Jardin, cela ouvre aujourd’hui 31/5 jusqu’au dimanche 3 juin. De  très jolies choses à voir. C’est au jardin des Tuileries

C’est la Pentecôte et il parait qu’il faut manger du veau, alors ce Dimanche c’était  côte de veau. Me demandez pas pourquoi il faut manger du veau à la Pentecôte, c’est une question que j’ai oublié de poser lors de ce très chouette déjeuner au restaurant Limon où j’ai pu rencontrer plusieurs acteurs de la filière veau.

Un déjeuner fort agréable , tant pour la compagnie que pour le déjeuner préparé par Juan Arbaelez. Du coup j’ai eu envie de manger du veau ce week end! J’ai fait avec ce que j’avais dans les placards mais à vous d’ajuster selon vos gouts.

Cependant, j’avais une chose pas banal dans mon frigo :

Ail de la Drôme

Ce sont des fleurs d’Ail éléphant. Je vous avais beaucoup parlé d’ail suite à ma visite chez des producteurs de semences et d’ail de la Drôme. Nous avions rencontré à cette occasion Fanny Boutarin qui a crée avec son époux  Stéphane la Maison Boutarin, ils préparent et vendent de l’ail noir à partir de l’ail de la Drôme. Un régal à tester absolument. Ils nous avaient également présenté à cette occasion l’Ail éléphant! Un truc énorme. Et là il s’agit de la tige ou hampe de l’ail éléphant qui est coupé pour permettre au bulbe de se développer.

Ail de la Drome

Une tête d’ail éléphant près d’une tête d’ail normal!

 

Revenons à nos moutons, j’ai fait cuire les fleurs et les tiges à la vapeur pendant environ 10mn. Ils auraient peut être mérité quelques minutes de plus mais c’est un régal, tout doux avec une touche légèrement aillé (forcément), une texture presque comme du brocoli pour la tête et une texture d’haricot vert pour la hampe.

Ingrédients :

  • 1 cote de veau environ 450gr
  • 6 tomates cocktails
  • 4 petits oignons blancs frais
  • Quantité suffisante de pommes de terre (j’ai utilisé des pompadour)
  • sel
  • huile d’olive
  • piment d’espelette
  • thym

Et l’ingrédient bonus des fleurs d’ail éléphant cuit à la vapeur.

Préparation :

Sortir la côte de veau en avance du réfrigérateur pour qu’elle revienne à température ambiante (entre 30mn et 1 heure selon la taille de la côte).

Mettre la cote de veau dans un plat, salez, et ajoutez du piment d’Espelette et du thym si le cour vous en dit.

Couper les tomates en 4, éplucher les oignons et couper en 4 également. Éplucher les pommes de terre et coupez les en morceaux assez petits pour que 30mn de cuisson soit suffisant. Tout mettre autour de la côte de veau.

Arroser d’huile d’olive la viande et les légumes.

Cote de veau fleur d'ail

Evidemment, la fleur d’ail n’est pas nécessaire pour cette recette, c’est juste un petit truc en plus 🙂

Bref mangez du veau et de l’ail! C’est très très bon.

Anna Bini Raviolis au citron

C’est raviolis au citron sont une pure merveille, un concentré de soleil.

 

Ingrédients :

  • 1 dose de pâtes fraîches aux oeufs pour 6 personnes 
  • Pour la farce:
    • 300 g de ricotta régulière
    • Le zeste de 2 citrons (idéalement biologiques)
    • 1 œuf
    • Une pincée de sel
    • Parmesan fraîchement râpé (à ajouter progressivement à la farce jusqu’à l’obtention d’une consistance suffisamment ferme pour former des boules de 2 cm avec vos doigts)
  • Pour la sauce au citron:
    • Le zeste de 6 citrons
    • 80 g de beurre
    • 250 g de crème fraîche liquide
    • ½ cube de bouillon de volaille ou de légumes

Préparation :

Préparer les pâtes fraîches aux œufs

Pour préparer la farce, mélanger tous les ingrédients dans un bol. Goûter et rectifier l’assaisonnement au besoin. Ajouter progressivement le parmesan râpé jusqu’à ce que la consistance de la farce permette de former des boules de 2 cm avec les doigts et la paume de votre main (1 boule=/ c. à thé de farce).

Pour tailler les raviolis, fariner légèrement un plan de travail propre, ainsi que les bandes de pâtes entre chaque passage au laminoir. Réduire progressivement l’épaisseur des bandes de pâte et les tailler avec une forme rectangulaire régulière.

Étendre une bande de pâte sur votre plan de travail et y répartir 6 boules de farce espacées de 5 cm sur une moitié de la bande. Replier la pâte sur elle-même afin de couvrir la farce. Sceller avec les doigts chaque boule de farce de manière à faire sortir un maximum d’air.

Tailler autour de chaque boule de farce des cubes de tailles identiques à l’aide d’un couteau ou d’un rouleau à raviolis. Détacher délicatement les raviolis du plan de travail. Réserver dans une grande assiette ou un plateau légèrement fariné. Cuire les raviolis lorsque la sauce sera prête.

Pour préparer la sauce, chauffer dans une grande poêle le zeste de citron et le beurre en prenant soin de ne pas colorer le beurre. Ajouter le demi-cube de bouillon, puis la crème. Mélanger et cuire environ 10 minutes à feu moyen doux, jusqu’à ce que la sauce devienne onctueuse. Réserver la sauce pour y tremper les raviolis cuits avant le service.

Pour cuire les raviolis, remplir un grand chaudron d’eau et porter à ébullition. Lorsque l’eau bout, saler au goût, puis ajouter quelques raviolis à la fois. Cuire les raviolis jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Puiser les raviolis cuits à l’aide d’une passoire et les plonger directement dans la sauce chaude environ 1 minute. Servir immédiatement.

 

Vous saviez que ces boulettes de farces s’appellent des Gnudi ?

Ce qui était sympa avec ce cours c’est que Anna nous a tout montré étape par étape puis nous a laissé faire (sous son regard vigilant quand même).

Anna Bini Raviolis au citron

raviolis Anna Bini

Anna Bini Raviolis au citron

Anna Bini Raviolis au citron

Anna Bini Raviolis au citron

Pour voir d’autres du photos du cours voir l’article Mes premiers raviolis avec Anna Bini

Pour s’inscrire aux cours de Anna Bini, c’est sur son site ou bien sur EventBrite

 

raviolis Anna Bini

Et voici la recette des pâtes fraîches aux œufs de Anna Bini. C’est finalement très simple à faire.

 

Ingrédients : 

  • 4 jaunes d’oeufs
  • 240 g de semoule de blé dur
  • 160 g de farine tout usage ou de farine de type «00»
  • Un peu d’eau
  • Un peu plus de farine tout usage pour le pétrissage

Préparation :

Mélanger les farines et déposer sur un plan de travail. Creuser un puits et déposer les jaunes d’œufs

raviolis Anna Bini

 

Mélanger les jaunes d’œufs à la fourchette en incorporant progressivement la farine. Toute la farine doit être incorporée. Ensuite ajouter un peu d’eau à la fois pour former une pâte. Terminer  en pétrissant la pâte à la main durant plusieurs minutes. La pâte doit être lisse et élastique. Envelopper la pâte dans une pellicule plastique et réfrigérer 20 minutes.

Sur un plan de travail légèrement fariné, tailler la pâte en 4 ou 5 morceaux et les fariner légèrement.

Travailler un morceau de pâte à la fois au laminoir de la machine à pâte. Ajouter de la farine sur le plan de travail et sur les abaisses de pâtes entre chaque passage au laminoir. Réduire progressivement l’épaisseur des abaisses au laminoir et visant des formes régulières. Tailler les abaisses en tagliatelles ou en linguines, au choix. Fariner les pâtes taillées pour ne pas qu’elles adhèrent ensemble.

Cuire une petite quantité de pâtes à la fois dans une grande casserole d’eau bouillante salée durant 30 secondes à 2 minutes selon le diamètre des pâtes. Utiliser une petite passoire pour récupérer les pâtes cuites, puis les ajouter directement à un chaudron contenant une sauce chaude ou les envelopper d’un filet d’huile d’olive pour éviter qu’elles adhèrent ensemble.

 

Evidemment il vaut mieux avoir un laminoir, il doit être possible de le faire au rouleau à pâtisserie mais il faut que l’épaisseur des pâtes soit régulière.

A défaut de faire la pâte vous même il doit toujours être possible d’utiliser des pâtes à lasagnes fraîches que l’on trouve toutes faites …

 

Pour voir des photos du cours voir l’article Mes premiers raviolis avec Anna Bini

Pour s’inscrire aux cours de Anna Bini, c’est sur son site ou bien sur EventBrite

 

raviolis Anna Bini

J’ai fait mes premiers raviolis avec Anna Bini il y a quelques  semaines lors d’un cours de cuisine Italienne au Caffé Toscano et je me suis régalée.

Anna Bini est la créatrice du restaurant Casa Bini, bien connu des amateurs de cuisine Italienne. Elle a passé la main à son fils et donne des cours de cuisine à Florence et à Paris.

Du haut de ses 86 ans ans ce petit bout de femme toute pétillante  vous apprends ses trucs et astuces. Un cours avec Anna est autant un concentré de cuisine que de passion des choses bien faites.

Dans une jolie salle du Caffé Toscano à l’étage du restaurant  nous nous sommes réunis autour de Anna qui nous a fait faire des raviolis au citron avec une sauce au citron …. Miam

Raviolis Anna Bini

Tout est en place, il n’y a plus qu’a bosser ….

raviolis Anna Bini

Mettre la main à la pâte quoi ….

raviolis Anna Bini

Un peut de boulot mais je suis très contente de ma boule de pâte. Nous avons ensuite rassemblé les boules de tous les participants et nous les avons travaillé un peu plus avant de les passer au laminoir. Ici c’est Elisabeth Scotto en pleine action !

raviolis Anna Bini

 

raviolis AnnaBini

En parallèle nous avons fait les Gnudi (du coup j’ai appris que c’était le nom de la farce des raviolis) et la sauce au citron. San une goutte de jus de citron mais beaucoup de zestes.

raviolis Anna Bini

Et beaucoup de crème dans la sauce après avoir fait revenir les zestes dans le beurre.

raviolis Anna Bini

Anna Bini nous a montré comment mettre la farce sur la  p^te puis comment couper les raviolis puis nous nous y sommes mis.

raviolis Anna Bini

Ensuite nous les avons fait cuire et enfin dégustés. Vraiment un délice même si la photo n’y rend pas vraiment justice.

raviolis Anna Bini

En fait, la dégustation des raviolis a été précédé par des anti-pastis servis par Paolo le patron du Caffé Toscano, et ensuite j’ai goûte au Tiramisu  (j’adore leur tiramisu). Tout ça dans une très bonne ambiance (un peu aidé par les vins de Paolo, je dois avouer).

Je ne vais pas tarder à vous mettre la recette complète, mais en attendant vous pouvez vous aussi vous inscrire aux cours de Anna Bini. Tous les liens sont en dessous. Je vous le recommande pour passer un bon moment et pour vous régaler.

 

Cours de cuisine italienne de Anna Bini à Paris

Site : www.annabinicookingin.it

Instagram : www.instagram.com/anna_bini_paris/

Facebook www.facebook.com/AnnaBiniParis/

Caffé Toscano

Adresse 34 rue des Saints Pères 75007 Paris

Facebook : www.facebook.com/caffetoscanoParis/ 

Casa Bini

Adresse : 36 rue Grégoire des Tours 75006 Paris

Site : casabini.fr/fr/

Recettes Village semence

Le Village Semence au Salon de l’Agriculture a été une formidable semaine pour la troisième année consécutive.

Des belles rencontres, des belles émissions, de la rigolade, du sérieux, un anniversaire, un prix  du Syrpa pour le stand,  bref une chouette semaine.

Cette année, j’ai parlé de pommes de terre en compagnie de Roland Schweitz, producteur de pomme de terre en Alsace, Valentine Foussier Co-fondatrice Mamie Foodie avec Andrée Chindamo Cuisinière Mamie Foodie et  David Fouillé, journaliste Rustica.

Voici la vidéo de cette émission ou j’ai préparé des blinis de pommes de terre, accompagné de saumon et de Tsatsiki !

Mes collègues blogueurs ont fait pleins de jolies recettes à tester !

Lucie de Salade et koi a fait goûter des radis beurre avec pleins de jolis couleurs.

Anne Hélène de la cuisine de Anne Hélène nous a fait un carpaccio de bar avec une huile parfumé à l’ail noir 

Anne de Panier de saison a fait des echalotes confites 

Céline a préparé des steaks de Céleri Rave avec une salsa verde

Dorian de Mais pourquoi est ce que je vous raconte tout ça, nous a apporté une tarte aux épinards et pommes de terre

Sophie de Turbigo Gourmandises a préparé des rouleaux de printemps aux endives, jambon et comté

Valérie de Marcia Tack a cuisiné des boulettes de blettes à la niçoise

Rose de Rose and Cook a façonné des makis aux poireaux, tomates, basilic et tofu grillé

Toutes les vidéos de Cook Midi sont visibles sur Youtube

Par ailleurs si vous voulez voir les photos prises par les blogueurs et par Marion Saupin, je suis en train de les rassembler sur Pinterest !

Pinterest Village semences

Un très grand remerciement à toute l’équipe du Gnis pour leur confiance, à l’équipe de Les Emotionneurs pour une production au top, à Philippe Lefebvre pour son animation des émissions avec brio.

Et si vous voulez d’autres recettes avec de pommes de terre sur mon blog elles sont ici !

Article en partenariat avec Village Semence et le Gnis

tiramisu

Le Tiramisu est quelque choses que je fais depuis peu à la demande de Ptit Bob.

En fait j’ai fait mon premier Tiramisu il y a quelques temps dans une vidéo pour Marmiton et depuis c’est devenu le dessert récurrent à la maison. Je pars toujours de la recette Marmiton qui est bien fichue dans le sens que l’on peut la faire pour 4 ou plus de personnes.

Quelque fois je la fait dans des verrines comme sur la vidéo (dans le lien vers la recette), ou bien dans des plats. Quelques fois j’utilise des biscuits Roses de Reims et quelque fois des boudoirs. Mais je n’ai pas encore testé de variantes à la fraise ou au Nutella …. malgré que ce me soit demandé ….

Les seuls modifs que j’ai fait par rapport à la recette de Marmiton est de rajouter un oeuf pour la version 8 portions, pas de citron ni de Marsala 🙂 Bref j’ai changé pleins de choses

Ingrédients : 

  • 4 oeufs
  • 100 g de sucre roux en poudre
  • 500 g de mascarpone
  • 250 g de boudoirs ou biscuits Roses de Reims
  • 15 cl de café froid
  • 1 cuillère de cacao amer en poudre

Préparation :

Le Tiramisu doit être préparé la veille de la dégustation.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Mettre les jaunes et le sucre roux dans un bol. Battre le mélange pendant quelques instants, le temps que le mélange soit bien homogène et fluide (environ une minute).

Ajouter le mascarpone et mélanger de nouveau.

Dans un autre bol monter les  blancs d’œufs  en neige.

Incorporer au mélange de sucre et d’œufs doucement de manière à ne pas casser les œufs en neige. La préparation doit maintenant être aérée et légère.

Dans un bol avec le café froid, passer le biscuits rapidement. Il ne faut pas les laisser tremper sous peine de les voir s’écrouler.

Poser les biscuits imbibés les uns après les autres dans un  plat large et profond.  Recouvrir de la moitié de la préparation. Poser une deuxième couche de biscuits pardessus,  puis recouvrir du reste de préparation. Lisser avec une cuillère. Saupoudrer de cacao amer et mettre au réfrigérateur pendant une nuit.

Enjoy ! C’est doux, moelleux et totalement régressif

 

PS si vous voulez voir d’autres vidéos que j’ai faites pour Marmiton il y a en a ici !

blinis de pomme de terre Marion Saupin

Une recette de Blinis de pommes de terre pour ma troisième année au salon de l’agriculture sur le plateau du Village Semence.

L’an dernier j’avais fait une recette avec des fraises, les premières Françaises de la saison et Philippe Urraca m’avait fait le plaisir de venir sur le plateau, cette année j’ai choisi les pommes de terre  et j’avais très envie de faire mon gâteau de pommes de terre qui fait toujours son effet mais n’ayant pas de four sur place j’ai préféré faire des blinis!

Ingrédients :

  • 500gr de pommes de terre à purée (Bintje, Gwennie)
  • 50gr de farine
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 2 oeufs
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation :

Laver les pommes de terre, les mettre dans une casserole d’eau froide salé. Faire cuire environ 20mn (selon la taille des pommes de terre).

Égoutter les pommes de terre et les écraser dans un bol. Ajouter la crème puis les œufs un par un et bien mélanger. (Attendre que la purée soit un peu refroidie avant d’ajouter les œufs). Saler et poivrer.

Dans la mesure où je voulais servir ces blinis avec du saumon fumé je n’ai pas trop salé le mélange).

Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive et mettre des doses de mélange dans la poêle. Laisser cuire quelques minutes avant de retourner. Quand les blinis sont cuits, les réserver sur une assiette.

Pour ma part je les sers avec un Tzatsiki et du saumon fumé.

Profitez!

Blinis de pomme de terre Marion Saupin

Crédit Photos Marion Saupin

Un peu d’infos sur le plateau télé de Village Semence :

Pour cette 4ème édition, suivez en live et en direct les interventions des femmes et des hommes qui font le quotidien du monde agricole et donnez votre avis sur les réseaux sociaux. Une question, un vote, un message, nous relaierons en direct vos réactions.

« L’innovation et les enjeux sociétaux en agriculture »

L’innovation est la clef de voute de l’agriculture. Pour en débattre, professionnels, élus et personnalités de la société civile se retrouveront autour d’une thématique fondatrice : « L’innovation et les enjeux sociétaux en agriculture ». Monsieur le Député Cédric VILLANI nous fera l’honneur de parrainer cette nouvelle édition du plateau TV #VillageSemence et y interviendra le samedi 24 février à 14h. Treize partenaires médias et institutionnels, dont 10 nouveaux, se feront également les porte-parole du monde agricole d’aujourd’hui :  Marmiton, France Bleu, Rustica, AMF….

Quelques-uns de nos événements sur #VillageSemence :

  • Intervention de Cédric VILLANI (Député de l’Essonne – 5ème) – samedi 24 février à 14h
  • Présence de la créatrice de mode Anne FO suivi d’un défilé de vêtements en lin et d’une conférence de presse sur le lin – mardi 27 février à 15h15
  • Présence de Maëva COUCKE (Miss France 2018) – mardi 1er mars à 16h15
  • Des blogueurs et des émissions culinaires – tous les jours à 12h

Les blogueurs présents cette années dans l’ordre d’apparition sont Lucie de Salad et Koi, Anne-Hélène de la Cuisine de Anne-Hélène, Anne de Panier de Saison, Céline des Pépites de Noisettes, Dorian de Pourquoi est ce que je vous raconte ça, Sophie de Turbigo Gourmandises,  moi-même, Valérie de Marcia Tack et Marie-Laure de Rose and Cook.

 

Le samedi 24 avec Lucie sur le plateau, il y aura également Marion Saupin qui a pris des photos de toutes nos recettes, je vous recommande son site Marionsaupin.com et son Instagram 8milligrammes de photos culinaires. De très belles photos et une personne adorable

Je vous mets également le lien pour regarder nos interventions à partir du samedi 24/2 jusqu’au 4/3 à 12H tapantes !

Article en partenariat avec Village Semence et le GNIS

Le café c’est la vie (bon, le vin et le pain aussi, mais c’est une autre histoire). Mon amour du café a commencé il y très longtemps, à l’adolescence quand c’était la boisson la moins chère au bar du coin.

Ma première machine à café à été une machine à filtre puis il y quelques années j’ai reçu une machine Nespresso pour un de mes anniversaires. J’ai été ravie, je jonglais avec les « Cosi », « lungo » et autres capsules. Je pouvais passer du café au décaf sans souci. Et forcément dés que quel qu’un passait la porte : « Vous voulez un café? ».

Puis j’ai voulu changer de système, adieu les capsules (que j’aurais pu recycler mais je trouvais que c’était compliqué de stocker des capsules à recycler)  et je suis passé à une machine à expresso qui moud les grains de café. Comme avec toute nouveauté j’ai été ravie et je gardais le marc de café pour mes plantes sur ma petite terrasse.

Le goût du café est moins formaté, je change vraiment de gout avec les différents cafés que j’achète en super marché ou bien chez dans des brûleries de café. Je suis ravie de cette acquisition!

Mais comme je suis curieuse, je regarde comment les autres font leur café, certains ont la super machine qui fait du café filtre à partir de café en grains, les copains qui avait une machine à café filtre pour le petit dej et une Nespresso pour les cafés après le déjeuner. Ceux qui ont des machines à Expresso carrossés comme des Rolls, celles qui font mousser le lait… En fait, tout me fait envie pour des moments différents dans la journée.

Et puis, il y a peu de temps j’ai été invité par Melitta à une présentation presse avec justement une de ces machines à café filtre qui utilise des grains de café! Whaou.

Café filtre avec café en grain

Et puis un truc tout simple qu’ils ont baptisés Pour Over. La possibilité de se faire une tasse de café filtre avec une jolie bouilloire. Rien de révolutionnaire en fait, mais cela me convenait parfaitement. Surtout cela revient à dire faire mon café différemment sans introduire un nouvel appareil à la maison. Il suffit d’utiliser sa bouilloire, une tasse, un filtre en papier et le porte filtre. Dans ma petite cuisine c’est parfait!

Pour Over Melitta Pour Over Melitta Pour Over Melitta

Depuis, tous les matins mon rituel a changé, je prends un peu plus de temps, pour que l’eau bout. ( je pourrais vous dire que pendant ce temps  je bois un jus d’orange fraîchement pressé ou bien de l’eau chaude avec du citron mais non… je bois juste de l’eau!) Et puis je verse, petit à petit, doucement et j’obtiens un nectar!  Juste un café filtre mais après toutes ces années passé à boire des expressos pour le petit dej, je retrouve un café qui me réveille vraiment. Mais vraiment, au point que je n’en bois qu’une tasse le matin sinon j’ai l’impression d’avoir avalé trop de caféine.

J’ai cru comprendre, d’après mes informations récemment acquises, que les machines à expresso fonctionnent avec beaucoup de pression et donc comme ça va vite il y a moins de caféine dans la tasse par rapport à un café filtre! Ce qui explique qu’une tasse de café filtre me suffit versus le deux ou trois expressos (N’hésitez pas à me dire si vous avez des infos contradictoires).

Mais ma machine à expresso a toujours sa place pour les autres membres de la famille qui sont plus pressés le matin et pour mon expresso de midi. Donc j’ai le beurre et l’argent du beurre 🙂

Une autre info que j’ai eu mais qui a été plusieurs fois contredite, est qu’il faut garder son café au frigo! Et ceux qui la contredisent le font de manière véhémente 🙂 Peut être qu’il y une différence entre le café en grains et le café moulu? Vous avez votre avis la dessus ?

Donc, depuis 3 mois (c’est fou ce que le temps passe vite) je me fais mon petit rituel avec plaisir. Et vous, vous le prenez comment votre café le matin?

Vous pouvez essayer ce gâteau que j’ai fait avec du café et de la cardamome, il est délicieux!

gâteau Cardamome café

Confiture myrtilles framboises

La confiture myrtilles et framboises est une association de baies très habituelles en Suède. On appelle ça  « Drottning sylt » ou confiture de la Reine.

 

En principe, comme me dit ma mère,  cela se fait avec des baies ramassés dans les bois (Scandinaves of course) mais comme nous n’avons pas toujours ça sous la main, on peut la trouver chez Ikea toute prête ou bien la faire soi même avec des fruits sur nos étals en saison ou congelés.

Ingrédients : 

  • 250gr Myrtilles
  • 250gr Framboises
  • 350gr de sucre

Préparation :

Rincer ou décongeler vos fruits.

Laver des bocaux et leur couvercles, mettre de l’eau bouillante dedans.

Les mettre dans une casserole avec le sucre. Mettre à feu fort en mélangeant puis baisser le feu et laisser « blobloter » en remuant. Au bout de 15 mn, verser avec une cuillère un peu de confiture sur une assiette, laisser refroidir et passer votre doigt dedans si la confiture est prise il restera une trace dans votre confiture.

Enlever l’eau bouillante des pots et des couvercles, verser la confiture, mettre le couvercle et retourner le pot.

 

Confiture myrtilles framboises

Pour ma part je déguste ça au petit déjeuner sur de tartines ou bien dans des yaourts nature! Et vous c’est quoi votre confiture préféré?

bouches de poulet ras el hanout

Comme toujours entre blogueurs on cause de bouffe, et dernièrement la discussion tournait autour des épices Roellinger et de là nous sommes passé au Ras el Hanout de Fatema Hal.

 

Or evidemment les épices Roellinger je n’ai aucun doute sur leur qualité mais si en plus c’est Fatema Hal qui a assemble cet épice alors j’accours. J’ai eu le plaisir de rencontrer Fatema Hal lors d’un émission de radio  sur la cuisine de nos mère. J’ai adoré cette personne et un de ces jours je vais enfin me décider d’aller manger à la Mansouria.

Donc j’ai acheté du Ras el Hanout chez Roellinger mais n’ayant pas de coucous de prévu dans les jours suivant j’ai vite testé avec des bouchées de poulet pour le dîner du soir.

Ingrédients pour 5 :

  • 5 escalopes de poulet
  • 2 cuillères à café de Ras el Hanout
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail
  • sel et poivre

Pour changer des recettes précédentes de bouchées de poulet, j’ai fait mariner le poulet coupés en morceaux de la taille d’une bouchée avec l’huile d’olive, le sel, l’ail coupé finement  et le Ras el Hanout pendant 20mn. Le temps de faire une salade.

Ensuite, dans une poêle chaude, j’ai versé le contenu du bol et j’ai fais griller à feu fort pour colorer la viande puis à feu doux pendant 10 mn pour la faire cuire. Poivrer quand la cuisson est terminé avant de servir.

Servi avec une salade c’était parfait. J’ai redécouvert le Ras el Hanout (sachant que mon fournisseur habituel c’est une quelconque marque de super marché), il était parfumé et très différent de ce que j’ai l’habitude de manger. Une très belle trouvaille. Je crois que je vais les tester partout….

bouches de poulet ras el hanout

pommes Anna

Les pommes Anna sont une de mes madeleines de Proust. Quand nous étions accueillis chez ma mère pour les déjeuner dominicaux, nous étions très souvent accueilli par cette chaude odeur aillé des pommes Anna au four. Un délice à humer et bien entendu à déguster.

 

Je ne sais pas pourquoi je n’en ai pas refait depuis mais cela m’a pris d’un seul coup pour le déjeuner de Noël. Je ressort le carnet que m’avait ma mère quand j’ai quitté la maison avec mes recettes fétiches et hop! Nous nous sommes régalés. C’est pas léger du tout mais pas grave de toutes les façons c’était Noël 🙂

Ingrédients pour 4 à 5 personnes 

  • 1 kg de pommes de terre
  • 150gr de beurre
  • Des gousses d’ail (5 pour nous mais je veux bien croire que cela beaucoup pour certains)
  • Sel
  • Faire chauffer le four à 200°

Faire fondre le beurre. Laver, éplucher les pommes de terres. Les trancher finement. Éplucher les gousses d’ail, enlever le germe.

Dans un plat allant au four (un plat en fonte est le mieux mais je n’en ai plus), beurrer au pinceau le fond et les bords du plat. Mettre une couche de pommes de terre. Si vous pensez démouler le plat, penser à les arranger joliment. Ajouter la moitié des pommes de terres. Verser la moitié du beurre fondu et presser la moitié de vos gousses d’ail. Saler.

Ensuite ajouter la fin des pommes de terre, le reste du beurre et de l’ail pressé. Mettre au four pendant 20mn. Sortir le plat et  appuyer sur le mélange avec le fond d’une casserole pour bien tasser. Remettre au four 20mn.

En sortant le plat du four, si vous souhaitez le démouler, passez un couteau sur les bords, mettez une assiette pardessus et retournez.

Pour ma part je l’ai laissé dans le plat et cela allait très bien!

Bon app, et j’espère que vous avez passés un bon Noël.

 

PS : pour couper finement les pommes de terre, j’utilise une mandoline mais faites bien attention à vos doigts.

Et l’ail c’est encore et toujours l’Ail de la Drôme 🙂

Dip à l'Ail de la Drome

Voici la recette d’un Dip à l’ail fait après ce beau voyage au pays de l’ail de la Drôme que je vous ai raconté dans un post précédent. Déjà que je mets de l’ail partout en temps normal voilà que j’en ai mis encore plus 🙂

 

Ingrédients :

  • 2 gousses d’ail éléphant ou 4 gousses de taille normal épluchés
  • 5 cuillères à soupe d’eau
  • 125 gr de poudre d’amandes
  • Quantité suffisante d’huile d’olive
  • Éventuellement sel et poivre

 

Mettre les gousses d’ail dans un petit mixer avec l’eau. Mélanger le temps que tout l’ail soit mixé et que vous obteniez une sorte d’eau aillé.

Mettre dans un bol de service et ajouter la poudre d’amande puis ajouter de l’huile d’olive jusqu’à ce que vous obteniez la consistance désirée. Éventuellement vous ajouter du sel et du poivre mais je trouve que ce n’est pas nécessaire.

Et voilà, c’est simple ! On peut tremper des légumes crus dedans ou des gressins. Ou même tartiner des toasts grillés avec.

 

Franchement c’est aillé, mais la poudre d’amande adoucie énormément.

 

Sinon avec cet ail de la Drôme, j’ai farci un poulet rôti, mais clairement totalement farci! J’ai accompagné un rôti de bœuf avec des gousses préalablement blanchis vu que le temps de cuisson dans le four n’était pas très long et je me suis régalé juste avec des gousses rôtis au four avec de l’huile d’olive. Quelle plaisir d’appuyer avec sa fourchette sur la gousse et déguster cette purée.

Dip à l'Ail de la Drome

Et si vous aimez l’ail j’ai quelques recettes spécifiques sur le blog, sans parler de toutes les autres ou apparait l’ail…

Pour en savoir plus sur notre voyage au pays de l’ail : Ail de la Drôme