Compost en appartement

Faire un compost en appartement c’est super facile. Il y a plusieurs solutions. Pour ceux qui ont un balcon ou une terrasse ou même pour ceux qui n’en ont pas.

J’avais lu sur le blog de Camille Labro qu’elle faisait son compost en appartement et même plus précisément dans son placard à balais! Elle parle (si j’ai bien compris) de ce genre de composteur :

Que l’on trouve chez City Worms ! Le prix indiqué (entre 79 et 99€) me paraissait un peu cher pour faire un test. Et n’ayant pas de placard à balais j’aurais du le mettre sur ma petite terrasse et je trouvais que cela prenait trop de place. Sans parler des lombrics pour lesquels je ne me sentais pas encore prête!

Ensuite je suis tombé sur le site de Semer à la folie ! Et bingo !

La solution qui me convenait. Du coup depuis le mois d’avril, j’ai mon composteur sur la terrasse. Composé d’un pot en plastique pour les plantes et deux soucoupes. L’une pour mettre en dessous et l’autre au dessus !

Compost en appartement

Mon composteur !!!

Comment démarrer le compost

Mettre un peu de terreau au fond, ajouter vos déchets ménager ou de vos pots de plantes. Recouvrir d’une fine couche de terreau et ainsi de suite.

Par la suite,  maintenir le compost humide en arrosant de temps en temps.  Mélanger régulièrement. Au début j’ajoutais un petit peu de terreau mais plus au bout de 2 mois.t

Que mettre dans son compost ?

Les règles et avis varient selon le type de compost que vous avez : jardin, lombricomposteur ou un tout simple comme moi !

Dans le cas des composts de jardins, à priori vous pouvez tout mettre, les peaux de bananes, les coquilles d’œufs, les produits animaliers (reste de viande ou de fromage) si vous n’avez pas peur des bestioles à 4 pattes qui viennent manger vos restes.

Dans le cas d’un lombricomposteur, il faut éviter les déchets issus de l’ail, oignons ou échalotes. Il parait que les vers n’aiment pas ça.

Dans le cas du mien, je mets les

  • déchets de la cuisine : épluchures diverses et variés,
  • le marc de café
  • les « déchets » de mes plantes en pots : feuilles et autres
  • je vide également la terre des pots ou les plantes ont mal finis !
  • les emballages en carton comme certaines boites d’œufs que je déchire en petits morceaux. En principe c’est marqué dessus quand ça peut passer au compost.

Ce que je ne mets pas :

  • ail oignon et échalotes : je n’ai pas de lombrics mais si jamais ils veulent venir, je ne veux pas les dissuader.
  • coquilles d’œufs : en principe comme cela ne se décompose pas c’est pour aérer le compost. Pas vraiment sur que ce soit nécessaire dans un si petit compost mais je veux bien votre avis la dessus!
  • Viande, fromage : les restes de produits animaliers ne risquent pas (trop) d’attirer des rats ou autres puis que je suis en étage mais je préfère éviter de prendre le risque. Par ailleurs si j’ai bien compris, ce sont ces déchets qui peuvent donner de mauvaises odeurs en décomposant.
  • peau d’agrumes et de bananes qui mettent trop de temps à se décomposer.
  • les feuilles de mes bambous ainsi que les petites branches. Il me semble que cela va mettre beaucoup de temps à décomposer donc j’évite.

Ce qu je pourrais faire : passer au mixer mes déchets pour que cela composte plus vite. Vous en pensez quoi ?

Depuis Avril, j’arrose de temps en temps, je remue bien et je continue d’ajouter des déchets. Au fond, j’ai du terreau, tout prêt. Je m’en sers pour rempoter des plantes ou ajouter dans les pots existants. Il s’échappe un liquide dans la soucoupe du dessous, je le récupère dans mon arrosoir. Je le dilue et j’arrose mes plantes avec régulièrement. Il parait que le thé  de compost est un très bon engrais.

Compost en appartement

Bref, j’ai du compost et de l’engrais à peu de frais et je suis ravie. Il m’en faudrait presque un deuxième pour faire un roulement. Un pour vider mes déchets et un avec le  compost déjà prêt. Mais je n’en suis pas encore là ! Et vous vous avez un composteur d’appartement si oui de quel type?

J’ai encore pleins de choses à apprendre sur les composteurs et si vous voulez échanger avec moi et d’autres sur le thème du développement durable, je serais aux journées portes ouvertes au Cookcoon. à partir de Dimanche

Ma Maison Humain responsable au Cookcoon le Dimanche 7/10 au Lundi 8/10 de 10h à 21h

9 rue Fromentin 75009 Paris

Plus d’info sur la page Facebook de l’événement 

Troc de plantes

Ce week end c’était troc de plantes. Cela fait 3 ans que je vais au troc de plantes organisé par MademoizelleZou et Les Galets Gris mais cela fait 10 ans qu’elles font ça avec des amies.

Le principe : un beau samedi après midi après le déjeuner on pointe sa fraise au lieu déterminé par avance, on amène des plants, des graines et des bricoles à grignoter.

Cette année, c’était dans le joli jardin des Galets Gris que tout le monde s’est réuni. J’y retrouve cet esprit du partage qui existe dans le monde des blogs culinaires. Non seulement ce sont des plantes qui sont partagés mais également tous les conseils autour des plantes, du jardinage en général. J’adore!  Les discussion ont quand même beaucoup tourné autour des limaces qui envahissent ce coin d’Île de France. Ce qui me dépasse totalement, les limaces doivent avoir du mal à monter sur ma petite terrasse et je croise les doigts pour que ça continue !

Il y a des vivaces, des fruits, des légumes, des graminées … même de jeunes arbres. Un régal. On a envie de tout prendre.

Troc de plantes

 

D’ailleurs comme d’habitude je suis arrivée en disant que je ne prenais rien et que je n’étais que là pour de plaisir de bavarder mais ….  je suis repartie avec des tomates, de la menthe citronnée (ça doit être bien pour le mojito je pense !) et des graines :

  • Des larmes de Job, le nom m’a tellement intriguée que je suis allée faire un tour sur le net…  Cela s’appelle aussi l’herbe à chapelet et on peut en faire des bijoux !
  • des graines de Plante à huitre
  • et je n’ai pas pu résister aux nigelles bleues qui m’enchantent.

Reste plus qu’à m’occuper de tout cela et attendre patiemment l’année prochaine pour y retourner.

Troc de plantes

Troc de plantes

Troc de plantes

Un grand merci à MademoizelleZou et les Galets Gris pour leur organisation sans faille le jour du troc mais également pour tout le boulot qu’elle font avant le troc pour faire pousser ces petits plantes.

 

PS Les Galets Gris c’est aussi un blog de déco Vent de Terre et surtout une boutique en ligne où elle nous vends ses merveilles chinées à droite et à gauche. Pour MademoizelleZou son blog  déco et jardin s’appelle Arrosoirs, pivoines et vielle tonnelle Vous y trouverez beaucoup de jolies photos de son jardin et de sa maison.

Pour les suivre sur Instagram :  MademoizelleZou  et Les Galets Gris 

Je vous tiens au courant pour le prochain Troc de plantes qui aura lieu en mai 2019

Et si vous aimez les jardins c’est le moment d’aller à Jardin Jardin, cela ouvre aujourd’hui 31/5 jusqu’au dimanche 3 juin. De  très jolies choses à voir. C’est au jardin des Tuileries

jardinage

Le jardinage en appart est un concept relativement récent pour moi. Cela fait maintenant 9 ans que je suis Paris et que j’ai quitté mon beau jardin d’Aix en Provence, mon petit potager et mes grands chênes.

Du coup, j’ai des plantes aux fenêtres, essentiellement du lierre et des géraniums rouges. Curieusement après pas mal de test c’est la seule chose qui survit aux absences estivales même si au printemps il y a pleins de fleurs de type crocus ou narcisses qui font leur apparition d’année en année.

A  Noël les enfants m’ont offert un Lilo de Prêt à pousser ou comment faire pousser des choses en appartement sans se prendre la tête. Un système d’éclairage intégré, des graines dans des capsules et beaucoup d’eau. Et c’est miraculeux même quand on a pas les doigts verts. En quelques semaines j’avais mon thym, basilic et menthe qui poussaient merveilleusement bien.

Jardinage Lilo

Comme le Lilo prend peu de place, il est parfait pour être posé dans la cuisine sur le plan de travail mais vu le peu de plans de travail que j’ai préféré le mettre dans le salon. Au bout de 3 mois il est temps de replanter les plants dans des balconnières extérieures. Evidemment le basilic à l’époque (avril) n’a pas beaucoup aimé le changement. Mais maintenant (juillet) il a repris toute sa forme.

lilo

 

Les plants précédents ont été remplacés par des tournesols, des pétunias et du pourpier fleur.

lilo

Le deuxième effet bonus du Lilo est que cette lumière profite à toutes mes autres plantes que je pose à coté. Moi qui n’ai jamais réussi à garder un Poinsettia après Noël, cette année j’ai le plaisir de constater que mon petit Poinsettia se porte bien. De même pour le petit pot de bougainvillée que j’ai acheté comme on achète un joli bouquet de fleurs en se disant que cela va rester joli pendant une semaine. Finalement il est toujours aussi beau.

lilo

Et la lumière profite également à mon Lithops ou « plante caillou » ou même « pierre vivante » que j’ai découvert récemment. Je l’adore ma petite « plante caillou » qui à priori est de la famille des cactées

jardin

J’ai une seule chose à reprocher au Lilo, et c’est que la lumière est très blanche. J’ai essentiellement des lumières jaunes dans le salon. Cette lumière enlevait le coté chaleureux. Du coup je me suis servie de l’appli pour décaler les horaires de luminosité et le problème a été réglé 🙂

 

 

Table Basse

Envie de changer ma table basse! Une envie qui m’a pris comme ça.

En fait je voulais utiliser des caisses de vin que j’ai récupéré à droite et à gauche (Merci Maman et merci Monoprix 🙂 )

 

En fouillant sur Pinterest j’ai vu pleins de choses intéressantes mais pas tout à fait ce que je voulais. Alors je suis partie sur l’idée d’utiliser les caisses en tiroirs. Je voulais des roulettes et je suis partie faire un tour chez Castorama et au BHV (les deux enseignes les plus pratiques vu que je suis dans Paris intra muros!)

Pour le coup je voulais un beau bois donc j’ai regardé directement les planches en chêne. Chers ( 59€ pour des planches en 95x50cm) mais belles au BHV.  Après moult réflexions j’ai pris deux planches et une plus petite que j’ai fait couper pour les cotés. Le Monsieur qui était à la découpe m’a été de très bon conseil. Du coup au lieu de faire caisson avec les bords raccords, les planches verticales  sont un peu moins larges (53cm au lieu de 55) et je les ai fixés à 1cm du bord.

 

Pour les roulettes, je voulais qu’elles soient « libres » ou pas fixes si vous préferez. Encore une fois c’est pas donné. 27€ la roulette.

Alors le chêne si vous ne le saviez pas, c’est un bois dur! Ma perceuse en a pété un foret!

Table Basse

Après avoir monté tout cela, vient le moment de protéger cette merveille. Là aussi j’ai été très bien conseillé. Je ne voulais ni cirer ni vernir, mais protéger quand même. Alors cela a donné un « bouche pores » applique au chiffon et deux couches d’une « huile-cire ».

Table Basse

Et l’huile a été appliqué au pinceau.

Ne pas toucher pendant au minimum 12h et faire attention pendant quelques jours…

Ensuite cela se nettoie très facilement. Un petit coup d’éponge humide et tout va bien. L’effet est légèrement satiné.

Même boulot pour les caisses de vin, et puis là je voulais des poignées pour les tiroirs! J’ai finalement trouvé mon bonheur au BHV (encore!!!) des petites lanières de cuir. Avec des vis trop longues bien entendu et ma scie qui refuse de les couper. Finalement je me suis fait aider et voilà depuis hier soir c’est terminé. Ma table à moi faite avec mes petites mains.

Table Basse

 

Et puis tant qu’à faire et avoir un atelier à la maison, j’ai utilisé les autres caisses pour faire une étagère près de la table de la salle à manger pour y mettre les petits choses dont on a besoin à table! J’ai traité toutes les caisses, et ajouté deux fond de caisses comme portes.

étageres DIY

Vous remarquerez peut être les gamelles du chat 🙂

 

Grâce à l’office Hollandais des Fleurs avec son site Ma Plante mon bonheur, j’ai appris que l’on pouvais avoir des plantes vertes dans sa chambre!

En effet lors d’une opération récente appelé Suite Verte j’ai pu visiter une chambre de l’hôtel Hidden à Paris qui était pleines de plantes vertes. Et moi qui avait toujours entendu dire qu’il ne fallait pas mettre de plantes vertes dans sa chambre à coucher puisque les plantes rejettent du CO2 la nuit et donc nous empoisonnent! Evidemment j’ai posé la question! Et la réponse est que c’est une fausse information qui circule depuis des lustres. Recherches faite sur le web et effectivement la plante rejette du CO2 mais bien moins que mon chat ou mon cher et tendre époux!

Donc j’ai pu apprécier la mise en scène de la chambre en toute quiétude toute en réfléchissant à ce que j’allais bien pourvoir mettre dans ma chambre. D’autant que l’hotel était très joli dans des couleurs très agréables, tout en douceur dans les beiges et marrons. Beaucoup de bois et de lin apparent. Un cadre parfait pour les plantes vertes.

 

Plantes vertes 3

Plantes vertes 1

Chaque mois le site de Ma Plante mon bonheur met en avant une plante et en Mars ce sera une de mes plantes préférés le Hortensia. Je crois que je vais mettre un Hortensia dans ma chambre, reste à décider de la couleur : Bleu, blanc ou rose… J’hésite….

Infos :

Ma Plante mon bonheur  mais aussi La joie des fleurs pour en savoir plus sur les plantes d’intérieurs et les fleurs coupés.

Hôtel Hidden 28 rue de l’Arc de Triomphe 75017 Paris

Les photos m’ont été fournis par Ma Plante mon bonheur

Dans la suite des mes activités il y a un petit meuble à tiroirs de chez Ikea qui servait à ranger …. quoi déjà… je ne sais plus mais il a changé de couleur, de nouvelles poignées.

 

Devinez de quel couleur sont les tiroirs !

Soupir!

Même mon ancienne lampe de chevet bleue a changé d’abat jour et elle a viré de couleur. C’est curieux la
table de chevet (Emmaüs) n’a pas changé de couleur, elle était brillante et elle devenue mat. Étonnant non?

Des cadres anciens avec la dorure en partie disparue, trouvé au fil du temps dans des brocantes diverses et variés. Je les avait décapés mais pas complètement puis oubliés. Je les ai retrouvés au fond d’un carton en attendant la gravure ou le dessin qui leur conviendrait. Finalement je les ai cirés avec de la cire incolore, et j’ai mis des miroirs.

Pour ceux que cela intrigue, cette profusion de gris et de rouge, en fait c’est comme le tissu Chinois, quand c’est éparpillé dans la maison cela ne se voit pas. Par contre, cela risque de se voir plus dans un petit appartement parisien que dans une ‘immense maison en Provence’!!!!

Et voilà pour les dernières bricoles. Dans une semaine nous serons entre deux domiciles. Les cartons commencent à s’empiler. On vide le frigo et le congel. Peut être une petite recette avant d’être déconnecté pendant …… quelques jours (l’horreur!).

 

Les cigales version 2008 !

 

La vidéo ne vaut pas grand chose mais c’est juste pour entendre les cigales sous nos arbres 🙂

 

 

Alors les cigales se sont mises à chanter depuis quelques jours. Nous les avons attendus un  bon moment vus le printemps pluvieux mais quand la température s’est maintenu au delà des 27° (environ) pendant plusieurs jours elles se font entendre.
Mon fichier de l’an dernier ayant disparu voici les cigales de 2008. Et cette année c’est pris sous l’érable et pas le chêne.

J’ai eu un mal de chien à la faire cette mini vidéo, les oiseaux ont voulu rajouter leur grain de sel, les tondeuses des voisins et enfin des mobylettes….

Pour un blog qui se voulait de cuisine au départ, je suis un peu partie dans les choux, voici une nouvelle rubrique: le bricolage.

Comme je prépare notre déménagement, je me débarrasse de certains trucs et puis et puis je retrouve (ou re-découvre puisque certains sont  sous mon nez tous les jours) certains objets et meubles. Pour que cela  convienne à Paris dans notre nouveau domicile je repeins ou je bidouille. Encore une fois, ici c’est plus facile de faire des ateliers peintures ou décapage puisque j’ai le jardin (je vais le regretter ce jardin…).

 

Alors les tabourets vert sapin deviennent rouge ou gris. Je vous ai déjà dit que j’aimais le rouge et le gris. Non? Comme c’est curieux!

Je suis toujours à la recherche du rouge parfait, profond, mat mais lumineux à la fois!

 

Le petit meuble déniché il y a un an chez Emmaüs est nettoyé, poncé, peint et verni. Une petite étagère de plus et maintenant il pourra servir à ranger des DVD. Tiens, lui aussi est devenu rouge et gris! Bizarre!

 

 

Là le rouge, est en fait Framboise très foncé, c’était avant que ma quête du rouge parfait ait abouti.

 

 

Je me suis amusé à faire de la mosaïque de miroir. D’abord, c’est pas facile de casser des miroirs, j’ai mis des gants et des lunettes de sécurité, les morceaux volaient partout. Ensuite l’assemblage n’est pas du tout aussi simple que je pensais. J’ai recouvert le fond du miroir avec des feuilles d’argent. Mais je me suis bien amusé. Et puis, c’est pratique les miroirs pour agrandir des pièces?  Le seul problème c’est que mon Bob il n’aime pas. Flute zut. J’en ai fait pleins….

 

Merci quand même, au  Monsieur de Brico*marché qui m’a donné des chutes de miroir.

(en plus il y aura une suite….)

 

Grâce à Shalima, j’ai découvert récemment le blog de Bab la Bricoleuse. Impressionnant. J’aimerais savoir en faire autant!

Pour contrebalancer une amertume certaine, voici quelques roses du matin. Pour l’instant c’est la seule chose qui pourrait me remonter le moral.

Et une petite pivoine qui passait par là :


Juste pour dire que même si la semaine dernière, un froid polaire nous est tombé dessus, quelques petites fleurs montrent le bout de leur nez et arrivent à braver le froid :

Et ces petites fleurs cachés sous les feuilles de chêne :

 

Finalement dans ces achats de fin de semaine, il restera au moins une chose dans 20 ans. Des arbres!

Je vais peut aller consulter un psy pour comprendre, mais il y a quelque chose de très satisfaisant dans l’acte d’acheter des arbres. Cela plait nettement moins au Bob qui se dit qu’il va falloir qu’il creuse les trous, lui !

Comme il semblerait que ce soit la saison pour planter, nous avons acheté un petit abricotier de variété Harogem (si cela dit quelque chose à quelqu’un) et deux oliviers de variété Aglandau pour suivre les conseils qui nous ont été donné lors de notre visite au Château Virant.

 

Nous avons creusé les trous, et maintenant nous les laissons s’aérer (les trous pas les arbres). Evidemment maintenant ils sont pleins d’eau, à défaut d’air, vu les quantités faramineuses d’eau qui nous sommes tombés dessus ce week-end. On se serait cru en Normandie. (D’ailleurs, cela n’a rien à voir mais vous avez vu que le grand événement du week-end c’est l’incendie du marché au poisson de Trouville, c’est sur qu’il y a des choses plus graves dans la vie mais c’est quand même tristoune).

Je reviens à mes arbres, donc nous aurons au moins un abricot et trois olives l’année prochaine. Qui a dit que j’étais optimiste ?

Si si il y a un rapport, hier une partie de mon jardin ressemblait à ça :

Aujourd’hui elle ressemble à ça :

Net progrès. C’est grâce aux rouleaux de pelouse, en deux temps, trois mouvements (avec quelques petits efforts du Bob) nous avons une magnifique pelouse. 

Alors il arrive le couteau à pain !! C’est un long contentieux entre Bob et moi. Lui prétend que le couteau à pain ne sert à rien : où bien on achète du pain tranché par le boulanger ou alors on rompt la baguette. Donc pas besoin du couteau à pain. CQFD. Il est d’une logique implacable mon chéri. N’étant pas tout à fait d’accord mais pour la paix dans le ménage, j’ai acquiescé pendant de longues années.

(Vous me direz que tant que nos problèmes de couples se résument à des histoires de couteaux à pain, nous ne devrions pas trop nous plaindre et vous auriez raison.)

Cela étant dit un jour en visite dans mon magasin Suédois préféré, je suis tombé sur un magnifique couteau à pain qui me faisait de l’oeil et je l’ai acheté. Depuis le Bob se fiche de moi et refuse de s’en servir. Personnellement je trouve son utilisation très pratique.

Hier, tout à coup il avait besoin de MON couteau. Cet outil lui était essentiel pour couper les rouleaux de pelouse. Il lui fallait un couteau avec des dents, j’ai bien essayé de résister mais il lui fallait le couteau à pain. J’ai cédé dans un élan de bonté.


Mais je ne suis pas sur de vouloir utiliser mon couteau dans la cuisine maintenant :

Et vous vous utilisez quoi pour couper votre pelouse ?

Ce n’est pas avec ça que je vais faire ma ratatouille, je n’ai qu’une seule pauvre petite aubergine qui pousse.

Elle n’est pas mimi ? je ne la ramasse pas encore, elle ne fait que 10cm. Elle aura peut-être des petites sœurs car j’ai encore des fleurs.