#6

La semaine #6 est encore une très chouette semaine avec du Netflix et Thierry Marx dedans, des pâtisseries sans sucre, des endives en veux tu en voilà, de la bière accordé à pleins de plats et une Conciergerie Gastronomique et un spectacle musical.

 

Evidemment, pour moi,  le gros événement de la semaine a été un déjeuner au Mandarin Oriental pour essayer un menu dédié au Nouvel An Chinois. C’était organisé par Netflix qui est le distributeur de la série Marco Polo. Ils ont demandé à Thierry Marx de créer un menu inspiré de la série Marco Polo qui sera proposé au restaurant le Camélia du 16 au 22 février au déjeuner (sauf Dimanche) et au dîner au prix de 75€.

Pour l’instant je vous mets mes photos des plats et une photo que Sophie a prise de moi. Je rigolais tellement que je suis floue…

Menu Marco Polo

De gauche à droite des Gambas à l’aigre doux au poivre de Sichuan et aubergine caramélisé, Canard des immortels, barre de riz croustillant et biscuit Sésame noir et sorbet Shiso.

Netflix

Netflix est une plateforme de streaming de films et de séries télé. Moyennement un abonnement vous pouvez regarder légalement vos films et séries préférés. A la maison nous sommes des abonnés de la première heure, et j’en ai profité pour regarder des séries que je voulais voir depuis longtemps : Doctor Who, Call the Midwife et Marco Polo bien entendu. Une série qui est exclusive à Netflix et qui relate un chapitre de la vie de Marco Polo à la cour de Kublai Khan, empereur Mongol. Des décors magnifiques, des costumes fabuleux et une histoire intéressante qui tient la route avec ses intrigues à la cour Mongol et à la cour Chinoise. Pour l’instant seuls les 10 épisodes de la saison 1 sont disponibles, il semblerait que le tournage de la saison va commencer….

Pour le menu, dés que j’aurais des photos plus jolies des plats je vous fait un article dessus…. En attendant régalez vous avec la série Marco Polo.


La pâtisserie Eugène propose des pâtisseries sans sucre! Ma première impression était de me dire que je n’en voyais pas l’intérêt puisque j’ai la chance de pouvoir en manger autant que j’en veux et en fait j’en mange pas tant que ça. Par contre je me suis dis que cela pouvait intéressant à goûter tant que le sucre n’est pas remplacé par des édulcorants et j’ai bien fait. J’ai découvert des gourmandises fabuleuses. Quelque fois le sucre est présent mais en faible quantité, quelquefois il est remplacé par du sirop d’agave. Au départ l’idée de cette pâtisserie a été lancé par un diabétique gourmand. Le souci étant pour tenir compte de sa maladie était de baisser la quantité de sucre mais également de jouer sur l’effet de satiété en mangeant moins. Du coup les farine raffinés sont bannies pour être remplacé par des farines de blé T80 meulé à la pierre, des farines de lentilles, de pois chiches ou d’avoine. Du coup ces pâtisseries s’adressent non seulement au diabétiques mais également à ceux qui veulent contrôler leur poids ou juste à des consommateurs attentifs à la qualité de leur alimentation.

#6

Mais le goût dans tout cela? Forcément c’est important et je dois dire que j’ai été bluffé par la tarte au citron, les gâteaux au chocolat de type foret noires et le Manhattan qui est une sort de Mont Blanc.

#6

 

Un peu moins intéressée par les choux ou éclairs, la pâte à choux contient une farine de lentilles (je crois). En version salé c’est parfait, en version sucré cela m’a un chouïa gêné mais en même temps les garnitures de choux étaient formidables donc à tester quand même.

Une jolie idée avec des gens inspirés derrière ce concept dans un cadre sympa. Que demander de plus?

Pâtisserie Eugène 11  rue Guillaume Tell 75017 Paris tél 01 42 27 65 24


Et les endives vous les mangez comment ? Nous c’est en salade, surtout avec des béttraves, ou alors braisés avec une pointe de soja ou encore au four avec du jambon. J’ai assisté à un atelier Endives chez Mademoiselle M et je suis revenue avec des idées pour les préparer. J’ai même découvert une variété que je ne connaissais pas !

#6

 

La barbucine, elle va passer en salade très vite je vous le garantis. Donc je vous ai mis suite à cet atelier une premier recette toute simple de salade comme un coleslaw  et je vais en tester d’autres. Carine Teyssandier nous a donné quelques idées et astuces que je vais essayer…


L’Association des Brasseurs de France a essayé de me prouver que la bière pouvait se consommer avec pleins de choses différentes comme les huîtres, le fromage ou bien les sushis. J’ai fait semblant de pas savoir pour aller voir mais en fait j’étais déjà totalement persuadé que c’était le cas. Ça doit être mon coté Viking, la bière ça va avec tout.

#6

Cela étant dit si j’avais eu le moindre doute il aurait bien vite disparu en goûtant ces sushis ou même les fromages de la fromagerie Quatrehomme….


Lors d’une soirée organisé par la Conciergerie Gastronomique, j’ai rencontré un pâtisser-confiseur dont les pâtes de fruits framboises-roses m’ont totalement séduite, retenez son nom Yohan Kim je suis sure que l’on va entendre parler de lui.

J’ai également pu goûter des bricoles de Solyles. Il va falloir que j’aille faire un tour dans leur boutique, ils ont des bonnes idées pour transformer un vulgaire poulet  en petites choses vraiment très très bonnes. Pas de photos de la soirée si ce n’est la Tour Eiffel que l’on voyait du bateau…

#6

 


Il y a deux ans de cela je vous parlais d’un spectacle que j’avais vu : les Franglaises. Une troupe délirante qui traduisait littéralement les chansons Anglaises en Français pour les chanter dans une mise en scène amusante. Figurez vous qu’il ont remis ça. Ils sont de retour mais  à Bobino et j’ai encore rigolé. J’ai même passé la soirée de Vendredi à rigoler Ils ont repris quelques chansons de leur premier spectacle en changeant la mise en scène  et ajouté pleins de nouvelles. Je me suis régalé. Allez y c’est vraiment formidable. Ils ont une bonne humeur et une énergie sur la scène qui est communicative

Les Franglaises à Bobino à partir du 10/2/15

Voilà je vous souhaite une très belle semaine…

Les Garçons et Guillaume à table. Demain sort Les Garçons et Guillaume à table.

Un coup de cœur pour ma part. Un film sensible et émouvant. Souvent drôle même si cela frôle un sentiment de mal-aise parfois. Une histoire de famille, de rapports mère-fils mais également une histoire de quelqu’un qui se cherche et qui se trouve.

 

J’ai adoré les acteurs et surtout Guillaume Gallienne qui est un peu incontournable depuis la présentation de son film à Cannes. Un long article sur lui dans le Monde 2, une présence hebdomadaire sur France Inter avec son émission Ça peut pas faire de mal sur les livres, les auteurs et la littérature (le samedi de 18h10 à 19h) et aujourd’hui une journée toujours sur France Inter qui lui est consacré à travers les émissions de la journée. On a beaucoup parlé du fait qu’il joue son propre rôle et le rôle de sa mère. Pour ma part au bout de quelques minutes je me suis aperçue que j’avais complètement oublié que c’était lui qui jouait les deux rôles tellement c’était sure et subtil. Des détails à revoir à tous les niveaux, que ce soit le jeu des acteurs, les figurants ou certaines scènes où il y avait tellement de choses à voir que je veux absolument retourner le voir. Des scènes tellement différentes dans la construction, l’histoire qu’elles racontent que tout le film est un régal à dévorer.

[youtube t6ED2tWZJGc]

metronome_affiche-300Le Cinq de Cœur Métronome est un joli spectacle vu il y a quelques semaines à Paris au théâtre Rive-Gauche à Paris.

Un spectacle de la troupe Cinq de Cœur qui s’intitule Métronome.
Ils sont 5 sur scène comme leur nom l’indique et chantent à cappella des tubes revisités sur le thème du spectacle. Le fil conducteur de ce spectacle est le métro, ils sont 5 voyageurs bloqués dans le métro parisien et tentent de rejoindre leur destination.
Chacun est différent, chacun à son caractère et son métier. Les personnages sont bien étudiés et on comprend très vite qui est qui. Des histoires se nouent et se dénouent au cours du spectacle qui est rythmé. Le choix de l’accompagnement musical est varié : de Gainsbourg à Ravel avec du Verdi et du Mickael Jackson. Un choix éclectique mais bien adapté au sujet et aux chanteurs qui ont une énergie incroyable sur scène.

Cette énergie communicative m’a donné la pêche!  J’ai apprécié la tendresse, les moments de rire et d’émotions (la chanson Piensa Mi m’a tiré des larmes). J’ai passé une excellente soirée et je vous le recommande!

Mise en scène : Pascal Légitimus
Lumières : James Angot
Son : Mathieu Bionnet
Vidéo : Robert Nortik
Costumes : Claire Djema
Directeur Musical : Didier Louis

Avec : Pascale Costes, Sandrine Montcoudiol, Karine Serafin, Patrick Laviosa, et Xavier Margueritat

Métronome est à l’affiche du Théâtre Rive-Gauche 6 rue de la Gaité à Paris jusqu’au 4 août 2013.
Si vous voulez en savoir plus leur site Internet est ici : www.cinqdecoeur.com/

Et si vous voulez manger un morceau en sortant du théâtre, juste en face vous trouverez Le Plomb du Cantal pour un truc léger du genre Truffade ou Aligot! J’adore.

Premier message de l’année et avant de vous parler ce ce spectacle Les Franglaises, je vous souhaite à tous une très très bonne année 2013.Les Franglaises

Donc quelques temps avant les fêtes, nous sommes allés voir ce spectacle des Franglaises sur les conseils d’un collègue de bureau pour ma part et d’amis pour ceux qui nous accompagnaient.

Le principe de ce spectacle est la reprise de chansons Anglophones connus. La troupe des Tistics chantent en Français tout ces tubes très très connus. Ce qui en soit, n’a l’air de rien mais c’est déjà très drôle. Quant en plus ils sont 12 sur scène et qu’il mettent une ambiance un peu dingue avec un jeu de scène et une mise en scène hilarante, on sort de ce spectacle totalement enchanté.

Certaines des textes des chansons m’étaient familiers donc la traduction ne m’a pas apporté grand chose et j’ai pu me concentrer sur la scène, quant à certaines chansons des BeachBoys ou de Michael Jackson, je n’avais clairement jamais fait attention aux paroles. Repris par les Ticstics c’est totalement tordant de rire et de ridicule.

Les membres de la troupe ont une telle énergie qu’elle est très communicative et je suis sortie en pleine forme de ce spectacle.

Un très bon moment passé dans ce joli petit théâtre de la Pepinière que je vous recommande!

 

Infos diverses

Compte Twitter des Tistics 

Site Les Tistics avec les dates de représentations das d’autres théâtres qu’à Paris

Théâtre de la Pépinière 7 rue Louis le Grand 75002 Paris tél : 01 42 61 44 16

Scars of Cambodia est un projet de film, d’expo et de web documentaire d’Emilie ARFEUIL et d’Alexandre LIEBERT.

Ce projet a pour but de témoigner de l’Histoire du régime de Polpot à travers le portrait d’un Cambodgien qui en porte les cicatrices corporelles et morales. Tut, un pêcheur de 52 ans, raconte sans mots son passé pour la première fois: le massacre de sa famille et ses amis, ainsi que l’origine de ses cicatrices qui témoignent des tortures subies à 15 ans dans une prison de travaux forcés. Au-delà d’une réflexion autour de la mémoire, c’est une rencontre intime qui est  proposé, pour retrouver l’humain derrière l’inhumanité.

Je vous invite à regarder le teaser de ce projet:

[vimeo 47804391]

 

Pour mener à bien ce projet, Emilie et Alexandre ont fait appel à KissKissBankBank qui fait du « crowdfunding ». Vous pouvez les aider en donnant des sous. Le système est très bien expliqué sur le site de KissKissBankBank, il y a même des contreparties en échange de votre don.

Personnellement j’ai adoré ce projet ainsi que l’énergie et l’enthousiasme de Emilie et Alexandre.

Bonne chance à vous deux dans ce fabuleux projet et j’ai hâte de voir la suite.

 

Le blog du projet Scars of Cambodia

Pour aider le projet KissKissBankBank

Et oui je vais encore une fois vous parler de ma comédie musicale préféré. Je ne l’avais jamais vu sur scène contrairement à Luolan et à Leonie Canot mais j’ai adoré le film. Il me donne une peche d’enfer à chaque fois que je le voit (et je le regarde souvent). Sans parler du fait que c’est le seul CD que j’ai dans la voiture alors je l’écoute souvent.

 

Quand j’ai entendu dire qu’il allait passer au théâtre de Mogador, j’ai été ravie jusqu’à ce que j’apprenne qu’il le passait en Français. Et là je n’ai totalement perdu de l’intérêt pour cette chose. Pff les chansons d’Abba traduit en Français, mais quelle carabistouille.

La raison pour laquelle je vous raconte tout cela c’est que j’ai radicalement changé d’avis. J’ai été invité au théatre Mogador en fort bonne compagnie, Leonie Canot, Sandrine Camus, Noemie Lacarelle et Pascale pour voir le spectacle et j’en suis ressorti absolument enchantée.

 

En préambule, on nous a fait visiter les coulisses, de la salle de maquillage, à la salle de préparation des costumes, les échauffements vocaux des chanteurs, la scène et l’arrière scène avec toutes les explications qui allait bien. Nous avons parlé avec le personnel du théatre, du Dancing Captain :  Fabrice Cazaux (je dois dire que cela nous avait intrigué avec Léonie, on se demandait si c’était un métier pour nos enfants, finalement c’est un gars très doué en danse qui fait également des chorégraphies, donc pas une voie à explorer),  la maquilleuse, la metteur en scène et le  Directeur Musical Christophe Fossemale.

C’est là que je me suis rendu compte que la musique était en live, dans une fosse caché par la scène (on voit juste la tête du Directeur musical. Je me suis senti un peu bête de poser la question mais finalement je n’étais pas seule à croire que c’était chanté sur de la musique enregistrée…).

On a appris qu’il existait des personnes qu’on appellait Swing, ils peuvent remplacer jusqu’à 7 personnes dans l’ensemble des danseurs. Qui eux mêmes peuvent remplacer des personnages principaux, tout est prévu pour que soirée ne soit pas annulé. Il arrive même qu’une personne puisse être remplacée pendant le spectacle…

Pleins d’infos sur le fonctionnement du spectacle pendant les deux heures qui ont précédé le spectacle à proprement dit. C’était vraiment très intéressant de voir les coulisses et les gens en se demandant quel rôle ils allait jouer….

 

Ensuite le spectacle a commencé, et la magie ABBA fonctionne. Les textes ont été traduits de manière formidable (par Nicolas Nebot) et aident à la compréhension, les acteurs/danseurs étaient extraordinaires (un bravo spécial à Marion Posta qui joue Tanya et qui était époustouflante).Ils avaient tous une énergie et une bonne humeur communicative et je suis ressorti de là avec encore une fois une pêche d’enfer.

 

Le spectacle est juqu’au 31 juillet et la bonne nouvelle c’est que Mamma Mia repart en Septembre! Alors allez y cela en vaut la peine. Pour en savoir plus le site www.mamma-mia.fr

En bonus je vous recommande la vidéo chez Caroline de Pensées de Ronde. C’est une vidéo faite par William Rejault avec Caroline sur les coulisses de Mamma Mia à Mogador. j’ai eu la chance de le regarder la veille d’aller voir le spectacle et je dois dire que cela m’a fortement donné envie de le voir.

Je suis allée Samedi dernier voir cette pièce au Théatre Fontaine avec Luolan et d’autres amis. En fait Luolan et son cher-et-tendre avait vu les deux pièces précédentes de Eric Delcourt : Hors pistes et La sœur du Grec. Ils avaient adoré et nous ont amené voir Hors pistes aux Maldives.

Je crois que je ne me suis jamais autant amusé au théâtre, cette pièce m’a fait rire jusqu’au larmes. C’est drôle, enlevé, les acteurs sont très bons. Les jeux de mots fusent et c’est souvent de l’humour en dessous de la ceinture mais sans pause, sans longueurs. Un très bon moment.

Quelques explications : une bande d’amis qui se retrouvent au Maldives pour fêter l’anniversaire de l’un d’entre eux. Il y a le gars qui a réussi (Eric Delcourt), limite insupportable avec son blue tooth accroché à l’oreille pour causer avec son assistante. Le Gaucho-libéral impliqué dans l’humanitaire et qui râle tout le temps (Yves Massari) , l’hypocondriaque avec tout ses médocs dans sa banane (Cyrille Eldin), l’actrice qui ne fait que des films qui ne marchent pas(Lilou Fogli), son amie et assistante franchement neu-neu (Marie Montoya), et le dingue qui les fait toujours risquer la mort (Franck Molinaro).

Je ne vous en dirais pas plus allez les voir, je me suis régalé!

Ps il y a également des photos de Yves Massari chez Darkroom. Comme c’est un site de photos que j’affectionne particulièrement allez jeter un coup d’oeil.

Hors pistes aux Maldives
Théatre Fontaine
10 rue Pierre Fontaine
75009 Paris

Mais non!! Je donne pas de gifles et quand bien même, je ne vous le dirais pas…

Par contre cette pièce de théâtre de Sacha Guitry est jouée en ce moment au Théâtre du Lucernaire (53 rue Notre Dame des Champs Paris 6eme) et jusqu’au 11 septembre 2010. En fait ce sont sont quatre pièces courtes qui sont joués : « Une paire de gifles », « Un type comme Napoléon »,  « Le renard et la grenouille » et « On passe dans huit jours ». Les quatre acteurs, deux femmes et deux hommes se succèdent en trio sur scène et nous régalent de ces bouts de vie : une rupture avec élégance, une infidélité amoureuse qui n’attend que d’être consommée, une diva qui fait des caprices avant la première, et une demande en mariage qui n’en est finalement pas une!

Ma préférée parmi les pièces est celle
qu’ils ont jouée en dernier, et qui a donné son nom au spectacle: « une paire de gifle », une coquette se fait conter fleurette par un bel Hidalgo qui veut en faire sa maitresse, une
claque, un mari qui intervient et voilà la situation se retourne.

 

Une ambiance début 20e siècle pour les costumes, une  mise en scène dépouillée où d’habiles mouvements de  fauteuils permettent de changer le décor en un clin d’œil, des situations vivantes, le tout servi par une langue que l’on aimerait entendre plus souvent.  Les acteurs se donnent à fond dans des rôles différents, la maitresse gourgandine, le bellâtre séducteur avec un accent délicieux, l’amant riche, l’auteur exigeant et le directeur de théâtre qui a déjà tout vu.

Nous y sommes allé en famille,  4 ados et 4 adultes, la tribu de Léonie Canot et une partie de la mienne. Et tout le monde a aimé même si ce n’était pas forcément les mêmes choses. D’excellents moments avec
parfois une franche rigolade (surtout mon Bob qui n’est pas discret
quand il aime).
 

Bref, je vous recommande cette pièce en famille ou pas!

De Sacha Guitry
Mise
en scène
: François Ha Van
Costumes :
Alexandra Konwinski
Avec : Domitille Bioret, Valérie
Even, Rafael Reves, Laurent Suire


Cette semaine c’est « Lie to me » qui démarre sur M6. Peut être l’avez vous déjà vu mais si ce n’est pas le cas foncez!  La vérité se lit sur les visages. Une micro expression peut traduire vos pensées les plus secrètes. Vous en deviendrez paranoïaque.

La série est inspirée des recherches du Docteur Paul Ekman, psychologue et spécialiste de l’étude des émotions. Dans chaque épisode l’équipe du Docteur Cal Lightman (Tim Roth) s’appuie sur ces techniques réellement utilisées par le FBI pour résoudre deux enquêtes policières par épisode. Comme les micro-expressions sont traités au ralenti, on
cherche à deviner les conclusions que vont en tirer l’équipe.

J’ai beaucoup aimé, le coté humoristique du pilote même si ce n’est pas l’aspect  principal.

Les personnages sont sympathiques même si pour Cal Lightman, les scénaristes ont essayé de lui donner un coté pince sans rire qui rappelle le personnage de Hugh Laurie dans Dr House. Et un autre personnage que j’ai apprécié est l’assistant du Docteur Lightman qui a pris parti de toujours dire le fond de sa pensée et de pratiquer « l’honnêteté radicale ». Cela donne des situations assez cocasses.

Si vous voulez en savoir plus voici les sites qui en parlent :

www.M6.fr

www.paulekman.com

www.fox.com/lietome

La série démarre Jeudi 29 avril sur M6 en version
multilingues et je vous la recommande.

Les trois premiers épisodes de la série seront suivis d’un documentaire de Pascale Labout : « Profilers, la traque du mensonge » avec un interview de Paul Ekman et sur les pratiques du profiling en France. Je n’en ai vu que le début et j’attends avec impatience la suite Jeudi.

Merci à Osmany pour cette occasion de voir la série en avant première. L’accueil chez M6 était très sympathique et convivial ce qui ne gâche rien…

Ce n’est pas souvent que j’ai l’occasion de sortir avec mon grand Dadais de 17 ans et demi, donc quand Sabine me propose de voir le spectacle de Kev Adams avec un de mes ados j’ai foncé.
Forcément avec un ado, cela donne plus de sel au spectacle.
Pour vous situer le jeune (très jeune) Kev Adams, c’est son premier spectacle.  Forcément l’an dernier il passait le bac. Donc dans son one man show, il parles des Jeunes qu’il connait bien, et aussi de leurs mère( Aie). Les fous rires de mon fils alors que moi je baissais la tête en me reconnaissant dans la mère hystérique qui demande 4 fois à son fils de ramasser ses chaussettes étaient réguliers. Une autre partie qui m’a fait frémir était le coup de fil de la jeune fille  en pleurs à sa mère pour lui annoncer son résultat au bac. Mais comme elle est en pleurs sa mère n’arrive pas à savoir…..

 

Bref il est bien placé pour en parler, il a des textes qui sonnent juste, il est bien aidé par des gens compétents, il donne de sa personne, il danse, il saute,  parle et échange avec le public. En fait presque tout m’a fait rire, (ou alors dans le cas contraire je ne m’en souviens pas).

 

Après le spectacle, nous avons eu la chance de rencontrer l’artiste en personne. Et on peut dire qu’il n’a pas pris le melon, il écoute les commentaires et les critiques des uns et des autres. Bref un charmant, garçon (je félicite sa Maman)

 

C’était vraiment un bon moment avec mon fils même si cela m’a mis dans la catégorie des vieux pendant un court moment. Je vous recommande chaudement ce spectacle, que vous soyez à Paris ou ailleurs puisqu’il va faire une tournée. Le site est ici

Et voici un extrait :



Kev Adams – L’Ado (Rire Ensemble – Septembre 2009)
envoyé par ILoveKevAdams. – Regardez plus de vidéos comiques.

Visiter les Etats Unis! C’est mon rêve. Et en attendant de le réaliser pour de vrai j’ai pu voir quelques extraits du voyage que Gérad Klein a fait avec deux compères pour Voyages TV. C’est une série de reportages sur des états différents à travers le regard de Gérard Klein (que l’on ne présente plus, quoique pour ceux qui ne se rappellent pas c’est l’acteur de l’Instit et il animait une émission sur France Inter dans les années 80).Cette série commence le 24 janvier à 20h40 sur Voyages TV.

 

Les trois premiers épisodes traitent de la Californie, du Sud Dakota et de la Louisiane. L’idée à la base est de rencontrer des gens et donc à travers ces personnes et leurs vies raconter un bout des Etats Unis. C’est l’idée que Gérard Klein se fait des US et il a filmé ces rencontres. L’éleveur de Bison du Sud Dakota, Dan O’Brian est fascinant et Gérard Klein encore plus quand il en parle.

 

En fait ce qui donne l’envie de vous en parler c’est l’enthousiasme de Gérard Klein quand il en parle (et il a parlé longtemps, et très gentiment répondu à toutes nos questions) et cet enthousiasme ressort dans tous les extraits que nous avons vu.

 

Pour vous faire votre propre avis voici quelques extraits, d’abord la bande annonce :


L’Amérique dans tous ses états – Bande annonce
envoyé par buzz_modedemploi. – Découvrez de nouvelles destinations en vidéo.

puis les bisons :


L’Amérique dans tous ses états – Extrait 1
envoyé par buzz_modedemploi. – Découvrez de nouvelles destinations en vidéo.

et enfin la voiture Tesla que je vous laisse découvrir par vous mêmes (j’en veux une!!!!!)



L’Amérique dans tous ses états – Extrait 3
envoyé par buzz_modedemploi. – Voyage et découverte en vidéo.

Donc si vous avez envie de voir L’Amérique dans tous ses états c’est le Dimanche soir à 20h40, le 24 janvier pour la Californie, le 31 janvier pour le Sud Dakota et ses bisons et le 7 février pour la Louisiane. D’autres épisodes sont en préparation, je ne manquerais pas de vous en informer…..

Merci à Céline pour cette invitation et les photos.

Cette fois ci c’est de théâtre que je vais vous parler. (C’est quand même chouette d’être sur Paris pour tous ces trucs!). Je vous ai parlé de Scènes de famille il y a quelque temps. Audrey Lamy joue la trentenaire, elle est actuellement en spectacle au Théâtre Le Temple. J’y ai trainé mon Bob et nous avons passé une très bonne soirée. Je vous cache pas que l’affiche n’est pas de mon gout mais il ne faut surtout pas s’arrêter à ça.

Audrey Lamy nous fait un one-woman show sur une toute petite scène. Ce ne sont pas des blagues mais plutôt des choses vues, le gouter d’anniversaire, les retrouvailles avec une ancienne copine sur FB, se décommander d’une soirée où on ne veut pas aller (raté!), une rencontre avec Brad Pitt (la mise en scène est super!) et autres joyeusetés. Un de mes sketch préféré est Lindsey Davenport. J’ai retrouvé une vidéo.

    

Un sketch digne d’un feuilleton dont on est tous friants. © 2009 – PVO Audiovisuel Multimédia – Interprète : Audrey Lamy – Auteurs : Audrey Lamy et Alex Lutz- Réalisateur : Christophe Franck

 

 

Cette fille à une particularité, elle joue avec sa voix et c’est formidable. Je vous raconte même pas quand elle fait la pét…se

A voir!!

 

J’ai beau avoir un blog principalement orienté vers la cuisine, j’adore faire des incartades. Et quand on me propose d’aller voir des avant premières de télé ou de cinéma, je suis ravie et je file comme le vent!

Alors tout d’abord M6 et sa nouvelle série Scènes de ménage qui passe le soir à 20h05 en semaine. Une série avec 6 protagonistes sous la forme de 3 couples.

Ensemble depuis peu, Cédric et Marion s’aiment et tentent d’apprivoiser les habitudes de l’un et l’autre.

Liliane et José sont mariés depuis 20 ans, ce couple a un fils qui vient de quitter le domicile pour vivre à l’étranger, ils se retrouvent donc seuls, face à face, pour la première fois depuis longtemps. Ils vont devoir réapprendre à vivre comme un couple, à apprivoiser le démon de midi qui pointe et à se construire un nouvel avenir.

40 années de mariage et des disputes bien rodées sont le lot quotidien de Raymond et Huguette! Après une longue vie passée côte à côte, leur communication  se fait à coup d’insultes et de sarcasmes mais ils savent tout de même se retrouver, surtout quand il s’agit de déblatérer sur un tiers ! Là, la vieille complicité qui les unit resurgit dans toute sa splendeur.

.

Les acteurs sont Audrey Lamy et Loup-Denis Ellon, Valérie Karsenty et Frédéric Boraly, Marion Game et Gérard Hernandez

 

L’invitation
à l’avant-première m’a non seulement permis de voir un épisode mais surtout de participer aux questions réponses, d’essayer de comprendre comment cette série est née. Et d’apprendre que l’idée vient d’une série Espagnole même si une fois que l’idée existe il faut tout de même repartir de zéro puisque les personnages, les blagues et le contexte doivent être complètement Français. Certains des acteurs étaient présents, Marion Game est drôlement sympa, (vous l’avez peut être déjà vu dans Boulevard du Palais, elle joue la greffière).

Bref une série sympa, pas prise de tête pour deux sous,  et qui sous un aspect humoristique touche juste.

 


 

Après la série, c’était au tour d’un film Lundi dernier. j’ai vu Le Vilain de et avec Albert Dupontel qui sortira sur les écrans le 25 Novembre.

 

 

Pour l’histoire c’est un braqueur de banque, le Vilain, revient après 20 ans d´absence se cacher chez sa mère, Maniette. Elle est naïve et bigote, c´est la planque parfaite. Mais celle-ci découvre à cette occasion la vraie nature de son fils et décide de le remettre dans le « droit chemin ». S´en suit un duel aussi burlesque qu’impitoyable entre mère et fils.

 

Le coté burlesque est réussi, surtout si on en croit les rires dans la salle. Les acteurs sont formidable, Dupontel, méchant à souhait, Catherine Frot merveilleuse en petite vielle dame, Bouli Lanners, en promoteur immobilier ignoble mais le personnage que j’ai adoré c’est Nicolas Marié en médecin rayé de l’ordre et qui reprend confiance en lui. Le dernier « personnage » est Penelope, une Tortue qui a survécu à l’enfance du Vilain et qui en garde des traces!

Là aussi une discussion avec Albert Dupontel (Ahhhhh!!!!!) a suivi la projection. Il nous a expliqué le pourquoi et le comment de ce film, la genèse et malgré des incartades un peu techniques de sa part, c’était passionnant.

Une distribution très réussie, un film amusant avec pleins de gags, bref un très bon moment, je vous le recommande.

Ahhh il arrive!!

Pour nous ce sera le 13 mai.

Merci à Léonie Canot qui m’a envoyé le lien vers ce petit bijou. Eirik Solheim est un photographe et blogueur suédois  norvégien (sorry Hilde) mais  et il a pris ces photos à l’extérieur d’Oslo. Enjoy!

Vous faites attention aux méchants dans les films vous? Si oui, il ne vous aura pas échappé que depuis quelques années les méchants dans les films d’action sont souvent Français.

Par contre, mon Bob m’a fait remarquer un autre détail à la sortie du dernier James. Avant les méchants c’était des térroristes, ou des méchants pétroliers. C’est bien connu les pétroliers c’est toujours des méchants, d’abord ils gagnent plein de sous sur notre dos et puis c’est sale le pétrole.  Bref les pétroliers n’avaient pas la cote. D’ailleurs mes enfants auraient préféré que leur père bosse chez Haribo (tiens au hazard!). Mais bon il bossait chez un méchant pétrolier. Puis le temps passe et mon Bob change de boite. Ahhhh il passe chez les gentils. Les gentils ce sont des gens qui travaillent avec des choses belles et propres : de l’eau par exemple.

Mais en fait non, les méchants ils ont changé de coté aussi. Maintenant ils travaillent dans l’eau et en plus ils sont Français.

Ps A part ça on a passé un bon moment, le rythme est extrêmement rapide, la James Bond Girl est accorte à souhait et James Bond (attendez un peu je m’évente un instant) magnifique et le méchant est très méchant.

PS2 : et a propos de James Bond, je suis retourné voir un film avec un ancien james Bond, une petite comédie musicale très amusante, trés gaie avec pleins d’acteurs-chanteurs formidables. Je vous la recommande! Et là aussi James-Sam-Pierce il est mag-ni-fique!