Une super journée passé au salon Coté Sud à Aix avec ma copine Charlotte. Forcément la déco je regarde ça du coin de l’oeil seulement. Pas question d’investir dans un nouveau meuble ou un canapé, sans même parler des jolies objets en fer  forgé pour mettre dans le jardin.

Vraiment très jolies, d’ailleurs les rouges gorges et le petits lézards. Je vais déjà avoir assez mal à caser tous mes trucs dans mon
appartement à Paris. Nous avons beau faire le vide cela ne se voit pas assez et l’annonce des
85 m3 dans le devis du déménageur me fait frémir.


 

Par contre les peintures mats poudrés et les carreaux de ciment de chez CaroCim me font carrément des clins d’oeils. C’est quand même, un des avantages de vivre dans un logement plus petit. Si on doit poser du carrelage dans une cuisine de 6m² c’est forcément moins cher que dans une cuisine de 20 m². Mais Bob il ne trouve pas que c’est un argument suffisant. L’un des rares trucs que je m’autorise en ce moment ce sont des bougies et je n’en ai rien vu de terrible (sauf chez Bensimon mais là Charlotte a dit que j’exagérai.)

Donc pas de folies coté déco mais forcément il n’y a pas que de la déco au salon, il y avait beaucoup de sacs (après que La Grive me l’ai fait remarquer, j’avais l’impression de ne voir que des sacs partout). Et il y avait des trucs à manger, des trucs pour faire la cuisine, des trucs à boire avec modération. Le bonheur quoi!

Un petit tour sur le stand de Parfums de table qui vend des sels et des sucres parfumés. J’ai un peu rit intérieurement quand j’ai vu ce qu’ils faisaient en pensant que franchement un mélange sucre épice, cela ne va péter trois pattes à un canard. (méchante que je suis) et puis je me suis laissé accrocher par les odeurs et les gouts de leur produits. Les associations d’épices sont réussis et intéressants. Pleins de sucres différents à décliner dans des plats sucrés ou salés. Le sucre Pomme d’Ambre (Myrrhe et cardamome avec de la cassonade) m’a bien plu mais j’ai craqué pour leur mélange  Lavande Gourmande (Lavande et fève Tonka). Je réfléchis a ce que je pourrai en faire, elles m’ont conseillé d’en saupoudrer des pommes de terre sautés. Les miels m’ont moins séduits mais la prochaine fois j’essayerais leur poivres. Leur site est sympa avec des recettes en prime.

Ensuite nous sommes allé sur le stand d’en face chez Accent d’Oc qui font toutes ces petites choses que j’adore : des tartinades sous toutes les formes. J’ai craqué pour une pâte d’olives vertes  au gingembre et citrons confits. Un régal.

L’une des tartinades  portait le nom de Escalivade et ce nom m’a trotté dans la tête jusqu’à mon retour ici. J’ai regardé ce que le Web en disait et au lieu de faire une habituelle ratatouille pour le diner de mes chérubins voici ce que j’ai fait !

Pour 4 personnes

  • 1 aubergine
  • 1 poivron rouge
  • des oignons blancs
  • 3 gousses d’ail
  • 700 gr de tomates
  • de l’huile d’olive
  • sel + poivre + thym
  • quelques tomates séchés


Faire chauffer le four 190°

Mettre une bonne rasade d’huile au fond d’un plat allant au four. Couper l’aubergine en tranches assez fines et mettre au fond du plat. Ajouter les poivrons coupés en lamelles, les oignons coupés en tranches,
deux gousses d’ail entières mais pelés, en dernier les tomates en tranches.  Saler poivrer, mettre du thym.  Ensuite la dernière gousse pressée et des tomates séchées coupées en tous petits morceaux. Deux cuillères
à soupe d’eau, une très belle rasade d’huile d’olive et au four pour 3/4 d’heure.

Escalivade

Nous sommes bien d’accord que je n’ai aucune idée si c’est vraiment comme cela que ça se fait mais nous on a aimé!

9 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] ce genre de mail et je remercie grandement Marie Louise. J’avais essayé de faire une Escalivade il y a quelques années en chipant des idées par ici et par là sur le net. Mais la recette de […]

  2. […] reste aussi comme recettes d’été l’estoufade de Céline, l’escalivade et la ratatouille au four de […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.