Août 272014
 

Le rapport entre cette émission de radio sur France Inter et l’Escalivada, ce plat pleins de légumes du sud, n’est pas évident au premier abord mais il y a un lien je vous l’assure!

Escalivada

J’ai été invité à participer à un épisode du Grand Bleu fin juillet sur le thème « la cuisine de ma mère ». Les autres invités étaient Fatema Hal ethnologue et Chef cuisinier de La Mansouria dans le 11ème à Paris et Mario de Castro journaliste indépendant, auteur de Portugal, la cuisine de ma mère.

J’ai passé un très bon moment à discuter avec Sonia de Villers, Fatema et Mario. Dans ces cuisines de nos mères il y a pleins de ressemblances et de points communs. Entre autres l’utilisation des épices. Le podcast est disponible jusqu’au mois d’avril 2017…. Passer à la radio et surtout France Inter qui est la radio sur lequel tous les postes de la maison sont branchés était un moment légèrement stressant mais Sonia de Villers a su nous mettre à l’aise et j’ai adoré participer. Merci à Sonia et à toute son équipe pour cette invitation.

Le lendemain de mon passage je reçois un mail de Marie Louise qui a entendu l’émission et qui a été voir mon blog, elle a vu mon post sur la ratatouille et me proposait une autre recette du sud qui est l’Escalivade ou Escalivada :

ESCALIVADA (Recette catalane)

Préchauffez le four, thermostat 7. Lavez et séchez une aubergine, une tomate et un poivron. Enlevez la queue et la partie verte de la tomate et de l’aubergine. Faites quatre entailles en croix sur le haut de la tomate.

Mettez tous les légumes sur une grande feuille d’aluminium sur la lèchefrite (= grande plaque creuse) du four. Faites cuire environ 30 mn. Surveillez la tomate et sortez-la quand elle est cuite. Tournez le poivron de temps en temps et sortez-le quand il est cloqué sur toutes ses faces. Enfermez-le dans un papier d’alu quelques minutes. Enveloppez l’aubergine dans le papier d’aluminium et laissez-la une dizaine de minutes dans le four éteint.

Enlevez la peau, la queue et les graines du poivron et coupez-le en lanières dans un plat assez large. Ajoutez la tomate puis l’aubergine coupées en morceaux, ainsi qu’un oignon rouge épluché et coupé en dés. Salez, poivrez, versez une cuillerée à soupe de vinaigre (de Xérès, de préférence) et trois cuillerées à soupe d’huile d’olive. Par-dessus hachez menu trois gousses d’ail et une dizaine de branches de persil (plat, de préférence). Mélangez.

L’escalivada se mange chaude, tiède ou froide, à votre convenance. Elle accompagne à merveille les viandes grillées au barbecue.

En Catalogne française (Roussillon, Pyrénées Orientales) ou espagnole, on s’arrangera pour prononcer « escalibade », sinon on se moquera de vous.

 Idéalement, l’oignon rouge viendra de Toulouges (pas Toulouse), village du Roussillon (Pyrénées Orientales).

Si on aime cette recette (version de Mme Comelade), on accordera une pensée émue au souvenir de Joséphine Modat, gourmande catalane qui me l’a fait découvrir.    

 

J’adore recevoir ce genre de mail et je remercie grandement Marie Louise. J’avais essayé de faire une Escalivade il y a quelques années en chipant des idées par ici et par là sur le net. Mais la recette de Marie Louise me tentait bien. Donc voilà ce que j’ai fait, sans les oignons rouges de Toulouges malheureusement….

 

Ingrédients :

  • 2 aubergines
  • 2 poivrons
  • 4 tomates
  • 2 oignons blancs
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cuillères à soupe d’huile olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérés de préférence (je ne l’ai pas mit dans la version présenté ci dessous)

 

Faire chauffer le four à 200°.

Laver les légumes et les mettre dans un plat allant au four. Faire avec un couteau deux entailles sur le dessus des tomates.

Mettre au four pour 3/4 d’heure en tournant les aubergines et les poivrons de temps en temps.

Sortir le plat du four. Enlever la peau et les graines des poivrons, couper les poivrons en lanières. Enlever la peau de l’aubergines et couper la chair en morceaux. Pour les tomates, les couper en morceaux en enlevant le cœur. Couper les oignons en morceaux ainsi que l’ail et mettre tous les légumes dans un plat. Saler, poivrer, ajouter l’huile et le vinaigre si souhaité.

Escalivada

J’ai fait cette recette plusieurs fois et je n’avais pas toujours du vinaigre sous la main donc cette version est sans vinaigre, mais franchement avec ou sans c’est parfait. L’Escalivada se mange chaude, tiède ou froide. Nous l’avons mangé froide pour accompagner un barbecue et nous nous sommes régalés.

 

Merci Marie Louise pour cette recette fabuleuse.

Et si vous voulez suivre les aventures de Sonia de Villers sur France Inter c’est à 9h40 du Lundi au Vendredi dans l’ instant M, son compte twitter est @sonia_instantM

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 27 août 2014  Add comments

  One Response to “Le rapport entre Le Grand Bleu et l’Escalivada….”

  1. […] les produits de saison. Une recette d’accompagnement cuit au four. Une suite logique de l’Escalivade que je vous ai proposé […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)