Mai 172010
 

Toujours ma quête de « je me débrouille dans ma minuscule cuisine sans appareils encombrants » ou ce que j’ai appelé « halte au sur équipement cuisinesque » je suis absolument ravie de vous faire part de cette recette de pain trouvé chez Paprikas. Il parait qu’elle a fait le tour de la blogosphère mais je me suis débrouillé pour passer à coté!! Donc un pain qui doit lever une fois (et pas deux comme toutes les autres recettes que j’ai), un pain qui ne se pétrit pas, mais que demander de plus : Quelqu’un pour ranger tout mon binz dans la cuisine après moi peut être…..

Ci dessous la liste des ingrédients utilisés par Paprikas et mes modifs.

Ingrédients :

  • 375 g de farine T45 T55 (c’est à dire celle que l’on trouve partout)
  • 12 g de levure boulangère fraîche ou 1 càc de levure sèche
  • 1 cuillère à café de sel
  • 25 cl d’eau tiède
  • 5 cl de lait tiède
  • 1 cuillère à café de miel (j’ai utilisé du miel liquide)
  • 60 g d’olive verte dénoyautées et coupées en rondelles
  • 1 cuillère à café de thym séché frais, j’ai utilisé quelques branches

Mettre la farine dans un bol, faire un puits et y émietter la levure. Ajouter l’eau tiède (attention pas trop chaude sinon on « tue » la levure, ni trop froide, sinon elle ne lève pas). Mélanger et laisser poser quelques instants le temps de couper les olives. Ajouter les olives, le thym, le miel dilué dans le lait tiède et éventuellement le sel (comme je trouvais que les olives étaient suffisamment salées je me suis abstenu). Mélanger sans trop insister puisqu’on vous dit qu’on a pas besoin de pétrir. La pâte reste collante mais c’est normal. Couvrir d’un linge humide et laisser à l’abri des courants d’air pendant une heure. Personnellement vu mon manque de place je l’ai mis dans le four froid, et je l’ai sorti 10mn avant l’heure pour mettre mon four à chauffer à 200°.
Quand la pâte a levé, la mettre sur une surface farinée et toujours sans pétrir, former un boudin et partager en 10 à 12 petites boules. Poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et mettre au four. Juste avant de fermer la porte, verser un verre d’eau dans la lèche frite, c’est ce qui donne ce coté doré au pain. Faire cuire pendant 25 à 30mn.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 17 mai 2010  Add comments

  7 Responses to “Pain aux olives et au thym”

  1. A essayer d’urgence !

  2. Miam Miam

    « Il parait qu’elle a fait le tour de la blogosphère mais je me suis débrouillé pour passer à coté! » –> Moi non plus je ne l’avais pas vu !
    lol
    Purée cette semaine je les fairais !
    Merci !
    Bise

  3. Super appétissant, je note dans mes tablettes ! ça va sinon ? Poulette n°2 enfin déplâtrée aujourd’hui, elle commençait en avoir marre des prolongations… Biz

  4. MS : tu me diras?
    Sophie : tu me rassures, je me sens moins seule. Tu me diras toi aussi.
    Luolan: tant mieux pour Poulette N°2 et je te recommande ce pain. JE suis sure que ton Homme aimeras!

  5. En effet elle bluffante, d’ailleurs j’essaye avec des lardons en ce moment. Le pain est en train de lever. Merci encore pour cette recette!

  6. T’as vu ? Elle est bluffante cette recette ! Des beaux pains comme ca on en redemande 🙂

  7. […] ne fais guère de boulange, un petit peu par ici et un petit peu par là. Des recettes de pain sans pétrissage et des classiques pour des raisons de tradition familiale comme les KanelBulle ou les […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)