#3

Une semaine #3 avec des nouveautés. Des chips Sibell, l’inauguration du nouveau Café Pouchkine, des desserts tout mousseux chez Charles et Alice, une journée de conférences sur WordPress avec le WordCamp Paris. En plus des bricoles de luxe si vous fêtez la St Valentin.

Charles et Alice est au départ une gamme de compotes de fruits que l’on trouve au rayon des produits frais. Des compotes sans sucre ajoutés, des compotes bio et des compotes allégés en sucre. Depuis peu on trouve au même rayon des mousse de fruits : citron, framboise, poire et abricots. Ma préféré est la framboise mais franchement le citron gagne à être goûté tellement il est frais et pas trop acide.

#3

Dans les grandes surface, 4 pots de 48gr au prix conseillé de 1,95€


Les chips Sibell sont originaires de Aubagne, un coin qui m’est cher et qui sent bon la Provence. C’est une entreprise familiale avec une gamme très large de chips et de « snacking » pour l’apéritif. Pour ma part les chips je les aime bien nature ou au vinaigre comme les anglais. Les trucs trop compliqués comme goût barbecue, bolognaise ou Bouillabaisse ne m’intéresse pas plus que ça mais ma marmaille adore.

#3

Ce qui m’a intéressée dans la gamme Sibell ce sont les chips truffe et cèpes.  Je les ai trouvé vraiment très bonnes avec un bon goût de truffe et de cèpes. Et dans la catégorie chips sans chichis j’ai adoré leur chips au Chaudron (Kettle chips). Pas trop compris la différence avec des chips « normales » mais c’est vraiment très croustillant et bon.


J’ai été invité à l’inauguration du Café Pouchkine, bd St Germain qui propose une carte salé. Une soirée totalement blindé de monde qui m’a fait fuir assez rapidement mais j’ai eu le temps d’admirer le lieu avec ses boiseries sculptés que j’ai trouvé magnifiques. J’ai aussi eu le temps de goûter à deux ou 3 de leurs bricoles : des brochettes de choux rouge et cornichons : très vinaigré mais fabuleusement croquant. Du saumon mariné à la vodka, franchement pas senti la vodka mais le saumon était délicieux. Une salade russe avec du poulet présenté sur cette jolie cuillère.

#3

Et enfin un Pirojski  à la viande : brûlant mais délicieux. Le seul souci que je vois est le prix des différents plats qu’ils proposent. C’est relativement cher : 4 pirojski avec une salade pour 20€.

Mais cela reste un lieu atypique avec une cuisine russe et en plein centre de Paris. A tester pour un déjeuner ?

Café Pouchkine : 155 bd St Germain 75007 Paris


 

Vendredi a été consacré à une journée de conférences sur WordPress (qui l’outil dont je me sers pour ce blog). Je suis une autodidacte sur WordPress et sur l’écriture de site internet donc pas mal de choses m’ont échappée lors de cette journée mais j’ai découvert des gens passionnées et  prêt à partager ce qu’ils savent. J’ai découvert l’existence d’outils que je ne connaissais pas et  j’ai découvert que j’utilisais des short-codes sans le savoir. Quand on a le bon vocabulaire c’est plus facile pour communiquer…

#3


Personnellement je ne suis pas très St Valentin, ni fête des mères ou autres choses dans le genre mais la Saint Valentin est dans l’air du temps et cela s’approche. Si vous avez envie de jolies choses à déguster ce jour là voici deux  idées :

Tout d’abord ce coffret de chez Pétrossian, parfait pour deux personnes quand on a vraiment envie de se faire plaisir avec des choses exceptionnelles : la boite contient deux boites de caviar  Alverta, Baeri ou Beluga) de 30 ou 50gr, 2 mignonnettes de vodka et les deux petites cuillères en nacre indispensables à la dégustation! Je vous laisse aller voir les prix sur le site. C’est cher mais qu’est que c’est bon.

#3

Et ensuite la très jolie boite de chocolat proposé par Mr Marcolini avec ses jolis cœurs colorés.

#3Disponible à partir du 23/1 au prix de 38€ pour 36 chocolats!

Nb : les cœurs Framboises sont à tomber


 

Coté cuisine, j’ai piqué une recette de pommes de terre à la saucisse de morteau dans le dernier Marmiton Mag. Comme j’avais acheté trop de saucisses, je les ai utilisés pour cuisiner avec des lentilles. J’ai trouvé dans mon Monop un bouillon Ariaké que je ne connaissais pas : le Thai. Donc je me suis précipité dessus et nous avons fait une soupe avec des raviolis chinois. Un peu fade à mon goût malgré la citronnelle et le gingembre que nous avions ajouté. Très bon mais à refaire différemment avant de vous en parler. Pour faire cuire les raviolis surgelés je me suis servi du CookingChef. Formidable pour la cuisson à la vapeur, moins exotique que les paniers en bambou mais très pratique.

#3

Passez une très bonne semaine.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.