Fév 252015
 

Un oeuf parfait c’est quoi? Je pense que chacun a son avis la dessus, mais pour certaines personnes de mon entourage c’est un oeuf cuit a basse température.

Ce qui est amusant dans la blogosphère culinaire, avec ces personnes rencontrées en ligne et donc de manière totalement dematerialisé c’est que dans certains cas quand on se rencontre dans la vraie vie cela donne lieu à des amitiés réelles et profondes.
Et quand on se voit autour d’un repas ou d’un café, on parle de notre sujet préféré : la cuisine. La cuisine et les ingrédients, la cuisine et les recettes, les cuisine et les ustensiles.
On se donne des astuces, des recommandations et on parles des dernières recettes qui nous ont plu. Ma dernière lubie est l’œuf basse température. Pour en avoir goûté à l’Esquisse et chez Tempero et pour en avoir parlé avec Valerie, Birgit et Anne. Et quand par ailleurs je cause avec Sophie, c’est comme ça que je sers le caviar….

Donc j’ai testé. La manœuvre consiste à faire cuire des œufs à une température constante et pendant un temps très précis. En allant chercher un peu sur Internet ce qui s’en disait, j’ai trouvé des avis divergent. Certains parlent de 63 degrés, ou 64 ou 65. Remarquez, on reste quand même dans le même ordre de grandeur. Pour le temps c’est pareil cela varie mais cela tourne autour de 1 heure.
Dans ce cas précis j’ai suivi l’avis de Valerie : 64 dégrées et 64 minutes pour avoir un blanc cuit mais pas dur et un jaune cuit et coulant.

Oeuf parfait

Il faut également avoir un appareil qui est prévu pour la cuisson basse température comme celui de Louis Tellier dont je vous avais parlé dans cet article et qui permet également la cuisson sous vide. Ou bien un de ces robots chauffants qui permet d’ajuster la température au dégrée près. Et cela tombe très bien c’est exactement ce que fait le Cooking Chef, en fait la température se règle à 2 dégrées près mais c’est parfait pour ce que je veux faire.

J’ai donc laissé mes œufs extra frais à température ambiante avant de me lancer. J’ai fait chauffer l’eau dans la cuve, quand la température a atteint les 64 dégrées, j’ai délicatement plongée mes œufs dans l’eau, mis la minuterie sur 64mn et puis c’est parti. J’ai vaqué à mes occupations dominicales et puis j’ai sorti mes œufs.
On les casse délicatement comme un oeuf cru et il en sort ceci :

Oeuf parfait

J’ai cru comprendre que Valérie en sortait le jaune pour ne servir que ce dernier mais j’ai voulu le blanc et le jaune dans ce cas.
Une lichette de caviar par-dessus et voilà le travail.

Oeuf parfait
Un jaune parfait, un blanc moelleux. Le caviar Neuvic donne cette petite touche en plus et ce goût terre-mer que j’adore.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 25 février 2015  Add comments

  One Response to “Œuf basse température ou oeuf parfait”

  1. […] Caviar de Neuvic, j’en ai déjà parlé dans cette recette d’oeuf parfait au Caviar. Un régal que je vous recommande. Et maintenant en plus de pouvoir acheter ces produits à Neuvic, […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)