Le véto nous a confirmé hier, Paprika est enceinte de 1 mois a peu près. Mademoiselle Bobette est ravie : « Je vais être grand-mère avant toi » Quand j’entends ça, je n’ai plus qu’a soupirer.

C’est un agrégateur (c’est quoi ce gros mot, Word ne connaît pas). Pour connaître toute la définition cliquez ici .

Essayons de simplifier, c’est une page Internet à votre image. Il vous relie (par les fils RSS, encore un gros mot) à vos sites ou à vos blog préférés.

Vous pouvez créer votre page Netvibes très facilement

Pour cela chargez Netvibes cliquez sur cette adresse : http://www.netvibes.com/

Inscrivez vous, modifiez les paramètres , ajoutez des fils RSS.

Voilà à quoi ressemble ma page :

Cela me permet de vérifier mon compte mail chez Gmail, de voir si j’ai reçu de nouveau commentaires sur Annika Pannika, vérifier si Hélène, Deedee, Requia ou Mymie ont posté de nouveaux messages,de comparer la météo entre Rouen, Stockholm et ici. Bref tout est sur la même page et je trouve que c’est pratique. Ce serait encore mieux si tous les blogs avait des fils RSS, mais ce n’est pas encore le cas.

Courgettes farcies avec les courgettes du jardin! Un top en cette saison estivale

Aujourd’hui est une journée jardin, il faut préciser que suite à quelques travaux, le jardin derrière la maison ressemble à un champ de patates. Mais un champ surélevé par rapport à ce qu’il était précédemment de 40 à 50 cm, donc mon arrivée d’eau (pour le jardin) est à 50 cm sous le niveau du jardin. J’ai les mains en compote à force de creuser, des ampoules partout (pauv ptite chérie). Le Bob bosse ce matin, vous pensez bien que sinon je lui aurait refilé le bébé. Mais il faut le faire avant qu’il ne fasse trop chaud, déjà là à 12h il fait 29°. Evidemment, quand j’ai enfin réussi à remettre l’eau en route, je m’aperçois qu’il y a une énorme fuite au niveau d’un tuyau qui lui n’est qu’à 20 cm sous la terre. Bon j’arrête tout, il y a des limites à ce que je suis prête à faire. Le Bob va devoir s’y coller en revenant.

Courgettes farciesJe vais donc commencer à réfléchir au déjeuner : Je pensais faire des courgettes farcies, j’avais mis au congélateur de la farce (env 800gr) acheté chez mon charcutier (non je ne fais pas ma farce, je l’achète toute faite, si quelqu’un a une bonne recette, pas compliqué, je prend) en me disant qu’avec mes formidables courgettes j’allais avoir de quoi faire un de ces jours.

Je suis allée voir mes courgettes que j’ai un peu négligées depuis quelques jours et je suis tombé sur deux monstres de 40 cm de long. Alors je les ai coupés en gros tronçons, évidées et remplies de farce (je ne vous ai pas précisé que j’ai décongelé la farce, mais vous faites comme vous voulez). Il me restait 2 tomates qui s’ennuyaient que j’ai coupés en petits morceaux pour mettre au fond du plat, du sel et du poivre.

¾ d’heure au four, servi avec du riz et voilà le déjeuner du dimanche qui est prêt. Bon appétit.

C’est fini pour la Suède. 0 à 2 contre l’Allemagne. C’est sur que les chances de gagner étaient minimes mais on espérait quand même. Tant pis.

Je passe mon temps à lire quand je ne suis pas sur ce blog (donc en ce moment je lis moins : CQFD). Je lis essentiellement en Anglais mais pas que pour satisfaire mon coté snob, c’est aussi histoire de garder l’Anglais qui me reste. (N’ayant plus l’occasion de parler, je perds assez rapidement.) Bref je lis, et je lis surtout des livres de poches pour une raison toute bête c’est que c’est moins cher et jusqu’à l’avènement du Oueb internationale, cela coûtait fort cher d’acheter des livres en langue anglaise. Maintenant que Amazon me sauve la vie régulièrement (les livraisons sont gratuites pour les livres) je m’aperçois que je vois des livres anglophones même chez Carouf.

Bon revenons à nos cigales, je disais donc que je lis des livres essentiellement en poche mais ce que je préfère ce sont les livres avec une couverture en carton et du beau papier crème un peu épais. (Non je n’aime pas lire les Pléiades, je déteste le papier bible. J’ai l’impression que le papier va me rester entre les doigts. Bon cela étant dit je ne lis pas souvent des livres dans la Pléiade, ce n’est pas trop ma tasse de thé pour d’autres raisons qui seront certainement développés ici même dans un futur proche).

Je reviens à mon livre, il le faut de préférence de petite taille de manière à rentrer dans mon sac à main (je vous ai dit que j’emmène toujours un livre avec moi, on ne sait jamais quand on aura 5mn pour lire).

En farfouillant dans une librairie récemment j’ai trouvé un petit livre comme je les aime, cartonné rouge avec le titre en doré sur la tranche et en plus le contenu (c’est important le contenu quand même) est rigolo comme tout. Par contre il n’était pas dans la catégorie cheap : 15€.

Le voici avec sa couverture en papier épais :

Bon alors, il s’agit de : les Miscellanées de Monsieur Schott, écrit par Monsieur Ben Schott, traduit de l’Anglais et adapté par Monsieur Boris Donné éditée par les Editions Allia.

Ce Monsieur ne parle que de choses triviales, et n’ayant que peu de rapport entre elles, si ce n’est aucun rapport, pour l’exemple : les degrés de la franc-maçonneries (alors là j’ai perdu la moitié des lecteurs, déjà qu’il y en a pas beaucoup), les 12 travaux d’Hercule (vous les connaissez vous ?), les calibres comparés des œufs rentre l’Europe et l’Amérique du Nord (wahou !!), les abréviations SMS (à vérifier avec un ado d’après l’auteur), des proverbes météorologiques (Noël au balcon, paques au tison), le jargon de bistrot et l’argot bruxellois, le nom du chat de John Lennon ou le fabricant attitré de saucisses de la Reine d’Angleterre. Bref tout et n’importe quoi.

Il n’est pas recommandé de lire ce livre d’un bout à l’autre, mais par contre d’y piocher au gré de ses envies des petits bouts rigolos. Si on trouve ça rigolo, cela va sans dire. Moi cela m’amuse toutes ces informations sans queue ni tête. Rien ne va vous changer la vie mais peut être vous faire sourire un instant. Je puiserais dedans, de temps en temps pour vous donner des extraits plus ou moins inutiles, plus ou moins ridicules, ou alors peut être même plus ou moins absurdes.

PS je viens d’aller regarder sur Amazon, et Ben Schott a commis d’autres livres tout aussi ineptes semblerait-il. A voir.

Bon, je sais, il y a autant de façon de faire un curry de poulet que de chemins qui mènent à Rome. Et surtout il y a autant de mélange différents d’épices que de cheveu sur le crâne de mon Bob (qui n’en a plus trop mais quand même si on les comptait cela chiffrerait certainement).

Bref chacun à ses épices et sa recette.  Pour les épices je trouve que Mr Ducros  dans sa gamme Saveurs brutes a un curry qui est pas mal mais surtout au niveau de la présentation, je m’explique les épices ne sont pas complètement moulus donc c’est assez joli à saupoudrer. Par contre quand il faut faire un poulet au curry, je ne jurais que par les épices Sharwood, le mild ou le strong selon. Mais je n’en ai pas encore trouvé ici à Aix. Donc en attendant pour faire le plat favori de mon Bob et de mes trois loustics il a fallu improviser avec ça :

Curry de poulet

 

(J’ai un mal de chien à faire des photos de prés sans que cela devienne flou, je vais persévérer mais en attendant c’est flou !!! désolée)

C’est de chez Pataks, de la pâte à curry indienne Mild. Ne vous fiez pas au mild. Il est indiqué sur le pot 8 cuillères à soupe c’est-à-dire 120 gr pour 800 gr de poulet, et c’est l’horreur. J’ai essayé je vous le jure ne le faites pas.

Bon voilà la recette que je fais :

  • 800 gr de poulet avec os de preference

  • 1 oignon

  • 1 gousse d’ail

  • 1 cuillère à soupe de pâte Pataks de curry

  • une boite de tomates pelés

  • un verre d’eau

  • une boite de lait de coco (env 150 à 200ml)

  • éventuellement une courgette coupée en dés (cela donne de la texture à la sauce)

  • Sel et poivre

 

Faire revenir le poulet dans de l’huile d’olive pour le faire dorer, puis réserver.

Faire revenir l’oignon avec l’ail dans la sauteuse quelques minutes à feu moyen, pour qu’ils prennent un peu de couleur.

Mettre une cuillère à soupe de la pâte à curry avec les oignons et faire revenir une minute ou deux.

Remettre le poulet, ajouter les tomates, le lait de coco. Et les courgettes si vous le souhaitez. Salez – poivrez.

Faire cuire à feu moyen 60 mn, ou plus longtemps (2h) à feu très doux.

En général je préfère faire ce plat la veille, et le réchauffer, je trouve qu’il a encore plus de goût. Si vous utilisez des blancs de poulets, je vous recommande de rajouter un bouillon cube.

Ensuite pour le servir, du riz Basmati ou Thaï, des bananes coupés en tranches, un mélange concombre yaourt, de la poudre de coco, et du chutney.

Curry de poulet

Je sais le titre est bizarre, mais je vous assure qu’il y a un rapport, bref :  à J+3 de l’episode précédent, c’est-à-dire le samedi suivant, dans l’après-midi, voilà que le Bob prend sa perceuse et accroche les deux tringles à rideaux.

Cela donne ceci :

Comme ça tout le monde peut regarder le foot sans reflets, (et moi Desperate Housewives, sauf que hier la Suède jouait contre les Anglais et j’ai zappé entre les deux : la Suède va en 1/8 de finale [elle !!] Heja Sverige [vive la Suède]).

Bon je m’en doutais. Provincialo-banlieuso-ménagère-de-moins-de-50-ans que je suis. Mais non seulement je ne suis pas Hype mais je ne suis même pas « pas du tout hype ».

Je m’explique, dans le Elle de cette semaine il y une page Branchez vous en 15 étapes et évidemment je suis pas à la page (déjà cette expression ne doit plus se dire depuis des siècles), mais bon cela ne m’inquiétait pas outre mesure. Dans un petit cadre il y a ce qui n’est Pas du tout Hype et là aussi je suis a coté de la plaque :

  • Mon Bob ne porte pas de chaussures blanches (manquerait plus que ça)

  • Je ne me vante pas d’écouter du rock (juste un peu)

  • Je ne porte pas un mullet (fameuse coupe Toni et Guy) : C’est qui ceux là ?

  • Je ne suis pas l’amie d’un people qui ferait la couverture d’un magazine TV ? Euh j’ai beau réfléchir, je vois pas qui !

  • Je ne me commets pas à l’Open Bar (C’est quoi ??) lors d’une soirée de lancement d’une tronçonneuse (manquerait plus que ça)

    Alors je suis quoi ? C’est un truc à s’emmêler les neurones fatigués ça

    Quelque chose me fait dire que je ne dois pas être le public cible de cet article à défaut de Elle, je vais aller lire les fiches cuisines.

    PS dans le cadre La bonne attitude, il est indiqué « Prétendez que vous n’êtes pas du tout branché ». Une lueur d’espoir ?

    Re PS et écrire en couleur ça fait Hype à votre avis.

N’étant pas très a l’aise avec les sujets qui fâchent, je dirai même plus, j’ai tendance à éviter la confrontation j’ai hésité à vous parler de celui-ci : les corridas ou pour être plus exacte la novillada. Mais comme j’ai trouvé ça extraordinaire, je vais assumer et vous en parler. Donc si vous êtes contre les corridas, ne lisez pas !!!

 

 

 

Samedi dernier je suis allée avec toute ma petite famille voir une novillada à Istres. C’était magique, un spectacle extraordinaire et d’une beauté à vous couper le souffle. Une mise en scène magnifique. Deux cavalières sur des chevaux magnifiques suivi par les trois novilleros :

 

au premier plan Mehdi Savlli, puis Marco Leal en noir et or, et enfin Joselito Adame en azur et or

 

 

avec leurs péons puis les picadors

Chaque étape est règle comme du papier à musique, avec l’orchestre qui ponctue, les spectateurs font part de leur approbation ou désapprobation très bruyamment. Les applaudissements comme les « Olé » fusent. Les sifflets aussi quand les picadors piquent trop. La pose des banderilles donne lieu à un ballet avec le taureau. Les effets de cape sont aériens. Les spectateurs protestent quand ils n’ont pas eu la vuelta du toro brave. Quand le novillero fait le tour de l’arène les spectateurs lui envoient des chapeaux, des vêtements, ou d’autres choses que nous n’avons pas distingués.

 

Le spectacle est également dans les gradins, certaines dames sont habillées pour la circonstance :

 

Un des novilleros, Mehdi Savalli un jeune arlésien qui fera son alternative en septembre à Arles était formidable. Après un premier taureau un peu laborieux, le deuxième fut étincelant. Il a des cojones de la taille d’un …. (je sais pas qui a les plus grosses). Il était sur ses genoux devant le toril à l’arrivée du taureau. C’était époustouflant.

Les avis des enfants ont été partagés, les deux grands (13 et 12 ans) ont adoré par contre petit Bob (9ans) a été indifférent. Bob junior a demandé si il pouvait faire apprenti toréador comme activité du mercredi, Mlle Bobette au début faisait un peu la difficile puis elle a été prise par le spectacle, et le petit dernier a joué sur le téléphone portable aprés le 3ème taureau, en m’expliquant comment il fallait prononcer les noms en Provençal (Monsieur est le spécialiste en Provençal de la famille puisqu’il est le seul à l’étudier à l’école).

PS : Pour ceux qui ne le sauraient pas une novillada c’est une corrida dans une arène avec des jeunes apprentis toreros appelés novilleros Ils deviendront toreros confirmés lors d’une corrida spéciale appelé l’alternative. Les taureaux d’une novillada sont plus jeunes et donc moins lourds que ceux d’une corrida (environ 300 à 400kg versus 500 à 600kg en corrida). Nous avons vus une novillada piqué c’est-à-dire avec des picadors. Pour ceux qui connaissent déjà tout ceci, je demande un peu d’indulgence. Je manque encore de précision quant au vocabulaire.

Les commentaires de cette novillada par des pros (avec l’accès à une vidéo des meilleurs moments) sont ici.

Que faire quand il reste du poulet rôti (ou n’importe quelle autre viande : bœuf ou porc). Chez nous c’est souvent du porc ou du poulet rôti. Remarquez je fais exprès d’en faire beaucoup, pour pouvoir faire mon frichti aprés.

Nous on appelle ça frichti, hier soir au resto ils ont appelés ça Mia Xi au poulet (je crois que c’était ça). Bref ce sont des nouilles sautés avec tout ce vous voulez.

J’utilise des nouilles achetées chez mon épicier Chinois préféré :

Je vous donne la recette brute de décoffrage, sans préciser de quantités, je le fais toujours au pif selon ce que j’ai.

Je fais revenir des oignons coupés en petits morceaux, de l’ail et du gingembre râpé (ou coupé en morceaux également) dans de l’huile d’olive. Juste pour que cela prenne un peu de couleur. Je les mets de coté. Ensuite je fais revenir selon ce que j’ai en stock des courgettes coupées en dés, des poivrons rouges, des champignons (de paris ou plus exotiques). Je mets de coté aussi.

Faire cuire dans de l’eau bouillante et salé les « nids » de pâtes (je compte un nid par personne les jours de grands appétit). Pour la cuisson suivre les indications du paquet. Surtout ne pas trop les faire cuire et les passer à l’eau froide tout de suite pour pas qu’elles collent. Mettre de coté.

En partant du principe que la viande est coupée en petits morceaux. Sortir les épices : poivre et sel, cinq-epices, soja et poivre du sichuan.

Tout mettre dans une sauteuse ou Wok mélanger et servir chaud.

Voilà à quoi cela ressemble : du gloubiboulga mais je vous assure c’est très bon.

 

Non je ne parle pas de Pascale Weeks mais de Pascale B. une copine de Normandie qui m’a donné cette recette il y a déjà quelques années.

Je l’aime beaucoup pour plusieurs raisons :

D’abord j’adore la rhubarbe La pâte est faite maison avec une recette super facile, qui ne nécessite qu’une casserole (pas de bol ou de rouleau à laver) et pas d’attente au frigo, On peut changer la rhubarbe par ce que l’on veut, des pommes ou même un mélange pommes rhubarbe.

 

Et voilà la tarte : cette fois j’ai ajouté à la rhubarbe quelques framboises pour changer un peu.

 

Fond de tarte :

  • 250 gr de farine
  • 125 gr de beurre
  • 75 ml d’eau
  • 1 pincée de sel

 

Garniture

 

  • 800 gr de rhubarbe fraîche ou congelée
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • 2 œufs
  • 60 gr de farine
  • 200 à 250 gr de sucre selon l’acidité de la rhubarbe
  • 1 cas de vanille liquide

Fond de tarte :

Faire bouillir l’eau avec le sel, mettre le beurre en morceau et laisser fondre avec une légère ébullition. Jeter en seule fois la farine, mettre hors du feu et bien mélanger pour faire une boule.

Etaler la pâte à la main dans un moule à tarte de 28 cm env. Etaler la pâte lorsqu’elle est encore chaude. Mettre au four 10 mn à 200° à blanchir.

Garniture :

Mélanger les œufs, la farine, le sucre et la vanille liquide. Laver et couper la rhubarbe en tronçons de 1 à 2 cm env. On peut utiliser de la rhubarbe congelée, dans ce cas rajouter 10 mn de cuisson à la tarte.

Mettre la rhubarbe sur la pâte et verser la préparation et mettre au four à 200° pendant 45 mn.

 

Voilà c’est très facile à faire et très bon.  A servir tiède avec de la glace à la vanille.

 

Sans aucune hiérarchie, ni pour jouer au justicier, ni parce que j’ai raison, juste pour me défouler :

 

 

 

Les voitures qui roulent vite en ville, Les papiers jetés par terre dans la rue, Les voitures garés sur les trottoirs et surtout devant l’école (faudrait pas abîmer leurs carrosses mais les enfants eux doivent marcher sur la chaussée), Les voitures qui doublent parce que vous roulez en dessous de la vitesse autorisée, Les 10 personnes qui passent alors que vous tenez une porte de magasin pour quelqu’un avec une poussette, Dans la même catégorie : le gens qui klaxonnent / doublent / bousculent : « mais je travaille moi Madame », Les gens qui se garent sur les places réservés aux handicapés : « j’en ai pour 2mn ».

Ahhh ça va mieux. Cela ne change à la situation mais si tout le monde était un peu plus civilisé ce serait mieux. Voilà c’était mon coté moralisateur. Désolée.

Et vous qu’est qui vous énerve ?

Cappuccino Cardamome ou bien café au lait mousseux infusé avec de la cardamome ou même Kardemmuma kaffe pour ma cousine Lotta qui m’a donné cette recette.

Capuccino a la cardamome

Tout d’abord la cardamome (je l’ai vérifié dans le Larousse, ce n’est pas cardamone comme je l’ai cru pendant très longtemps) : on la trouve dans le commerce dans des gousses blanches ou vertes. Ces gousses contiennent des alvéoles qui contiennent des graines. On peut utiliser ces graines concassés ou moulus. J’ai un mal de chien à trouver les graines moulues en France, ils semblerait que certains marchands d’épices en vendent, mais je vient seulement d’en trouver. Jusqu’à maintenant je l’achetais en Suède (ainsi que les clous de girofles moulus). Donc il est vrai que je ne cherchais pas très assidûment.

J’utilise la cardamome dans des recettes suédoises : brioches ou vin chaud. Dans les pays du Moyen-Orient, il semblerait que la cardamome soit utilisée pour parfumer le café…

J’ai déjà essayé de mettre quelques graines de cardamome dans le filtre de la machine à café avec le café moulu. C’est très bon.

Mais pour cette recette je fais différemment, tout d’abord j’utilise cet engin qui se trouve dans toute boutique bien achalandé comme Ikea.

Cappucino Cardamome

  • 50ml de lait
  • 50 ml de café
  • 1 pincée de cardamome
  • du sucre  éventuellement

Faire chauffer le lait avec la cardamome puis le laisser un instant pour que la cardamome « infuse ». Mixer le lait jusqu’à ce qu’il devienne mousseux. Rajouter du café chaud. Sucrer éventuellement.

Capuccino Cardamome

Le premier effet secondaire a été l’achat d’une nouvelle télé. Normal me direz vous, il est indispensable d’avoir un écran plus grand pour voir évoluer les petits bonhommes sur le terrain.

 

 

 

 

 

Mais là où le foot a d’autres effets induits, curieusement c’est sur les rideaux. Nous avons aménagé dans notre maison depuis 3 mois et nous avons fait quelques travaux mais toujours pas de rideaux dans le séjour.

J’ai fait pleins de repérages avant les soldes mais il me fallait l’avis du Bob. Impossible de le traîner dans les magasins, il avait pleins de bonnes raisons (essentiellement pécuniaires) pour ne pas y aller.

Et tout à coup la semaine dernière, lancement de la coupe du monde et des matchs l’après-midi alors qu’il fait plein jour et horreur il y a des reflets sur l’écran, on y voit rien. Bob et Bob junior ferment les volets et moi je râle de ne rien y voir. D’un seul coup, après le marché Samedi matin à Aix, visite chez Madura (Brr c’est cher) et puis nous regardons les catalogues de déco (j’en ai plein, c’est une autre de mes obsessions, je vous en parlerai un jour) et regardons les rideaux.

 

 

 

Résultats de courses : des rideaux rouges en lin de chez AM-PM soldés (de toute beauté le rouge 🙂) et des tringles de chez Ikea. Maintenant il va falloir que Bob fasse des petits trous dans les murs. Combien de matchs lui faudra-t-il pour attraper la perceuse ?

Est-ce que le foot aura d’autres effets ?? Mystère et boule de gomme.

 

(Bobette et les nouveaux rideaux en test dans l’entrée)

Un mois d’existence et je parle déjà de stats. Faudrait pas se prendre la grosse tête. Voici les faits : j’ai posté 23 messages, 26 commentaires m’ont étés adressés (et pas que des copines). Au total 261 visiteurs avec 770 pages lus. (Aie ! J’ai les chevilles qui gonflent).

Mais Canal Blog me donne des informations sur la provenance des quelques lecteurs de mon blog : il y a des statistiques géographiques, donc je sais que 75 % des gens qui sont venus sur cette page viennent de France, et 7% de Suède. D’autres des US ou de Suisse.

Certains viennent par Google en cherchant « balade Ste victoire », « planter des tomates » (les pauvres, ils vont pas être déçus). Une personne cherchait la vidéo de Christophe de la nouvelle Star. Une autre est arrivée sur mon site en tapant « on ne peut pas toujours manger du caviar », ce en quoi je suis bien d’accord, mais je ne comprends pas le lien avec mon blog, je suis snob et j’aime le caviar mais je pensais l’avoir bien cachée.

D’autres viennent par d’autres blogs. Merci à ceux qui ont mis un lien vers mon blog. Et merci à toutes les 261 personnes.

Je me souhaite à moi-même un bon mois-iversaire.

Ce n’est pas beau de frimer sur sa famille, mais là quand même, ce n’est pas tous les jours qu’on a un membre de sa famille à la télé.

Donc si vous avez la télé, si vous avez le câble, si vous aimez le sport (ça fait beaucoup de conditions tout ça), il faut voir ce soir sur KTO à 20h50 une émission sur le sport et la religion. Le gars qui cause c’est mon beauf, le frère de Bob. Il parait qu’il est formidable. D’ailleurs c’est L’Equipe d’aujourd’hui qui le dit dans un article dithyrambique.

Bon je vous l’accorde, les critiques de l’Equipe ne sont pas forcément une référence, mais là il s’agit de du frère de Bob, donc ils ont raison.

Moi je n’ai pas le câble mais j’ai déjà la cassette, bon je n’ai pas de magnétoscope mais j’ai des bons copains qui en ont un. Je pourrais voir cette émission quand même. Ouf sauvé.