Batido de platano cocktail

En ce temps de coupe du monde de foot, de mise à l’honneur du Brésil, je vous propose un cocktail avec pleins de bonnes choses dedans. Du rhum, du lait de coco, de la banane et du gingembre.

 

Hier soir à eu lieu le premier match de la Coupe du Monde de Foot. Personnellement je n’ai pas plus regardé que ça mais forcément autour de moi j’ai des fans. Je prévois dans les semaines qui viennent de me trouver des choses à faire, des livres à lire et des films à voir pour passer ces soirées où je vais me sentir un peu seule. Quoique lire un livre dans le salon à coté des mes zigotos fans de foot, c’est pas mal aussi! Et peut être même que je vais m’y intéresser de nouveau.

Et si je faisais des cocktails à siroter devant le foot, je veux dire devant mon livre! Avec Dorian et Birgit nous nous sommes dit que nous allions fêter ce Brésil à défaut du foot. Il nous parait si lointain en temps normal mais si proche en ce moment.

Ingrédients pour deux verres

  • Une banane
  • Gingembre frais
  • 5cl de rhum blanc
  • 5cl de lait de coco
  • 4 glaçons

Décoration :  sucre en poudre et eau

 

Dans un blender en verre, mettre les glaçons. Faire tourner le blender et réserver la glace.

Râper 1cm de gingembre frais et le mettre dans le blendeur avec la banane coupé, le Rhum et le lait de coco.

Dans un bol peu profond mettre un cm d’eau et dans un deuxième bol mettre 2 cuillères à soupe de sucre. Tremper les verres dans l’eau puis le sucre. Verser la glace dans le verre puis le batido.

Enjoy!

Batido de platano Cocktail

L’idéal avec ce cocktail serait au bord d’une piscine avec les cigales chantantes en arrière plan. Mais je vous garantis que devant un match de foot cela le fait aussi, foi de mes footeux! Allez donc voir ce que nous ont concocté Dorian et Birgit….

PS : si vous voulez en savoir plus sur la cuisine du Brésil, je vous recommande la Journée Marmiton du 15 juin à la Cité de la Mode et du Design. Il y aura un atelier cuisine Brésilienne parmi plains d’autres activités. Et si vous voulez en savoir plus sur quelques restaurants à Paris qui vous proposent de la cuisine Brésilienne c’est chez COOKzeWeb qui faut aller!

chocolat intersideral

Une recette de gâteau au chocolat qui est totalement incroyable. Forcément ce gâteau a une histoire!

 

Tous d’abord j’ai été invitée à faire une croisière sur un beau bateau par Croisière de France. Une belle croisière entre Marseille et Calais pendant une semaine, avec des escales à Gibraltar, Lisbonne, Porto. Une croisière gastronomique avec le Chef François Leveque du restaurant du Marché dans le 15ème.  Et je n’ai pas pu accepter cette belle croisière. Par contre lors de la soirée de présentation en présence de Francis Leveque à son restaurant, j’ai pu goûter certains de ses plats. Un lieu noir très délicat et cuit à la perfection, un onglet de veau très doux et encore une fois cuit parfaitement. Tiens on dirait qu’il a un truc avec la cuisson ce Monsieur. Et en effet  pour terminer un gâteau au chocolat à tomber raide dingue. Comme tous les autres plats, une cuisson remarquable et remarqué.

Donc pas de croisière pour moi mais par contre j’ai les recettes de Monsieur Leveque! Paprikas les a testé en premier et je me suis lancée ce week end. Phénoménal. Pas un gramme de farine, léger, mais léger. Un régal. D’ailleurs j’ai fait comme elle et diminué les doses par 2 pour tester. Je crois que les enfants aurait apprécié la double ration mais ce sera pour le prochain test.

Ingrédients :

  • 100gr de chocolat à cuire
  • 100gr de beurre
  • 63gr de sucre semoule
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 3 blancs d’oeufs
  • 20 gr de sucre

Décoration:

  • 100gr de chocolat à cuire

Faire chauffer le four à 180°

Faire fondre le chocolat et le beurre ensemble. Dans un autre récipient mélanger le sucre et les jaunes d’oeufs pour les blanchir. Et dans un troisième récipient, monter les blancs en neige avec les 20gr de sucre.

Mélanger d’abord le chocolat/beurre avec le mélange sucre/jaune d’oeufs, puis incorporer délicatement les blancs d’oeufs montés en neige.

Verser ce mélange dans des moules individuels ou bien dans un moule rond. Mettre au four pour 30mn.

Pendant ce temps faites fondre les 100gr de chocolat au micro-ondes.

Quant le gâteau est prêt, sortez le du four, laisser refroidir environ 10mn puis démoulez et versez le chocolat fondu par dessus. Coupez en portions de la taille que vous souhaitez et régalez vous.

Chocolat intersideral

 

Par contre Paprikas, Nawal et Marie ont participé à cette croisière. C’était un plaisir de voir les photos qu’elles ont partagé avec nous sur les réseaux sociaux.

Le Restaurant du Marché 59 rue de Dantzig 75015 Paris tél : 01 48 28 31 55

Blanc de seiche

Vous prendrez bien un petit bout de blanc de seiche à l’apéro! Grillé avec de l’ail et du persil, c’est parfait pour des soirées barbecue! Il faudrait juste que le beau temps revienne.

 

Il me faisait de l’oeil ce blanc de seiche chez le poissonnier il y a quelques semaines! Rien à faire, le poissonnier s’en était occupé. Une petite sauce pour le mariner et hop au grill. Vous retrouverez régulièrement sur ce blog les associations ail-persil et huile d’olive. Cela reste une constante chez nous, et c’est celle qui me vient tout naturellement à l’esprit quand j’ai des produits de la mer. Donc testé et approuvé par nous . Pour voir d’autres recettes de seiches, ou même juste pour en savoir plus, je vous recommande cet article de Valérie sur La Francesa aux fourneaux!

 

Ingrédients pour un apéro pour quelques personnes (oui c’est vague mais c’est comme ça)

  • Un blanc de seiche (env 300gr)
  • 3 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 bouquet de persil
  • Sel et poivre

Éplucher votre ail et le presser dans un bol. Nettoyer le persil et le ciseler avant de le mettre dans le même bol. Ajouter l’huole d’olive et mélanger. Rincer le blanc de seiche et l’essuyer. Couper le blanc de seiche en tronçons (entre 0,5 à 1cm de largeur). Mettre tous les morceaux dans la marinade. Je n’ai pas salé ni poivré la marinade, mais c’est fait exprès…. Laisser reposer environ 30m, pendant que le Grill ou le barbecue ou même la planche chauffe. Mettre tous les morceaux de seiche sur le grill en gardant la marinade de coté. Au bout de 5 mn de cuisson, tourner les morceaux. Éventuellement en remettant de la marinade par dessus. Attendre encore 5mn pour tester la cuisson et l’assaisonnement. Dés que c’est prêt servez vite en ajoutant du sel si nécessaire un un tour de moulin à poivre.

Blanc de seiche grilléBon app!

Le Pulled pork ou porc effiloché est une des recettes que je vois sur pleins de blogs en ce moment et comme c’est une recette qui doit cuire un certain temps je me suis dit que c’était parfait pour tester mon nouveau jouet que j’ai enfin reçu… Le Companion de Moulinex

 

Companion MoulinexC’est une recette de viande de porc que l’on assaisonne à sa façon et que l’on cuit très très longtemps de manière a ce la viande s’effiloche toute seule en la tirant légèrement avec deux fourchettes. J’ai piqué mon inspiration chez Pascale Weeks, Audrey Cuisine et encore une fois chez La Francesa qui l’avait fait cuire au Companion Pour la viande de porc, entre ce que les autres ont utilisé : de l’épaule ou de la gorge de porc j’ai finalement choisi deux filets mignons qui n’étaient pas très chers. Pour les épices j’ai pris un mélange que j’utilise d’habitude avec les spare ribs ou travers de porc. Pour la cuisson j’ai piqué les détails chez La Francesa.

Ingrédients pour 5 avec des restes

  • 2 filets mignon de porc
  • 2 cuillères à soupe de Ketchup
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 21 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre ou râpé
  • 1 gousse d’ail pressé

Pour que la viande s’imbibe bien de la marinade, je l’ai coupé chaque filet mignon en 4 morceaux. Mélanger tous les ingrédients de la marinade et les mettre au fond de la cuve avec l’outil à mélanger Ajouter la viande. Mettre en mode programme mijotage  P2 pendant 90mn avec le bouchon du Companion en place. Au bout de ce temps vérifier que tout les morceaux ont été également recouvert de sauce. Et recommencer le même programme encore 90mn. Au bout de ces 3 heures, la viande doit s’effilocher toute seule et être imbibé de la marinade. Alors avec quoi cela se mange : dans un sandwich, avec une salade, les restes ont été incorporé avec délice dans une bolognaise. pulled pork

Mais le premier soir c’était avec une salade pour moi. Certains des enfants n’ont pas résisté a le manger avec des pâtes en ajoutant du ketchup of course!

Pour faire cette recette  sans autocuiseur, cocotte, robot ou autre aide culinaire, Il suffit de mettre suffisamment de marinade et de mélanger de temps en temps pour que la cuisson soit uniforme. Cela demande juste un peu plus d’intervention.

pate a tarte

Des pâtes à tartes industrielles ou des pâtes à tartes maison, telle est la question. Ici on utilise les deux, selon que l’on fasse de la cuisine ou que l’on fasse à manger.

 

pâtes à tartes

J’ai adoré cette expression de Réquia donc je  lui pique sans aucune vergogne. En effet quelque fois on met les petits plats dans les grands et on fait de la cuisine. Dans ce cas on fait des pâtes à tartes brisées ou sablées ou même des fausses feuilletées au petit suisse. Je ne me suis pas encore lancée dans la pâte feuilletée inversée de Cécile….. Mais je ne désespère pas, cela va venir un de ces jours.

Et quelque fois on fait juste à manger pour le dîner, une tarte à amener pour les copains à l’école, ou une pizza en vitesse. Et dans ces cas là, on utilise  des pâtes à tarte du commerce. Ici les photos ont étés faites avec des pâtes Herta qui m’ont été envoyées avec ce magnifique livre en forme de tarte et un très joli sac à tarte.

 

D’ailleurs le sac a été  mis à contribution pour amener la tarte aux fruits rouges avec la pâte sablée de Miss Bobette pour fêter je-ne-sais-plus-quoi dans son école.  Alors que la quiche a été mangée pour un dîner rapide.

pâtes à tartes

Ensuite cela a été au tour de la pâte à pizza. Pour la sauce tomate, quelques oignons revenus dans de l’huile, j’ai ajouté une boite de tomates concassées. J’ai laissé chauffer quelques minutes et j’ai utilisé le presse-purée pour homogénéiser tout ça. Après la  sauce tomate sur la pâte, j’ai mis deux tranches de jambon coupées en petits morceaux aux ciseaux, de la mozza en grande quantité et des olives noires. Environ 30mn au four et on s’est régalés.

pâtes à tartes Pizza

Bien pratiques ces pâtes à tarte! Donc laissez-moi un commentaire et dites-moi quelle est votre tarte préférée. Je tirerais au sort deux de vos réponses et vous recevrez le sac à tarte accompagné du livre de recettes. Vous avez jusqu’au Samedi 31 mai. Jeu réservé à la France Métropolitaine

 

Edit : le tirage au sort a déterminé les commentaires gagnants comme étant le numéro 4 et 5 c’est à dire Natacha No Gluten et Borisoff. Merci de me donner vos coordonnées pour recevoir le livre et le sac.

 

Vu dans le dernier Marmiton mag, une astuce pour faire un oeuf poché facilement.

Oeuf poché

 

Il faut bien dire que ce magazine est rempli d’astuces diverses et variés. J’adore les coups de gueule de Christophe Duhamel, l’édito de Claire Debruille. Le numéro de ce moi ci a un dossier sur les oeufs qui est bien rempli. Pleins de recettes différentes mais ce qui a attiré mon œil est l’astuce pour faire des œufs mollets au micro-ondes. Difficile de faire plus simple. La seule question à se poser étant la puissance de votre micro ondes et donc le temps de cuisson.

Dans un ramequin allant au four à micro ondes, mettre 4 cuillères à soupe d’eau. Caser un oeuf dedans et mettre au micro ondes. Dans le mien il a fallu 1mn05. J’ai commencé par 45 secondes et comme cela ne suffisait pas j’ai ajouté 10s puis encore 10s. A vous de tester combien de temps il vous faut. Faites le par paliers pour être surs.

Avec un peu de ciboulette sur des asperges vertes (comme dans la magazine d’ailleurs) c’était très très bon. Un peu de sel et de poivre ne nuit pas non plus.

Oeuf poché

Le curry au poulet est un plat que l’on mange très régulièrement à la maison, dans plains de variantes différentes. Avec des poudres toute faites, avec des pâtes à curry, des mélange de poudres. Bref nous aimons le curry.

 

C’est souvent au poulet, je dirais même pratique toujours au poulet que je le fait. Quelque fois du poisson mais c’est rare. Toujours avec des tomates, je prends des fraîches en saison et en boite l’hiver. Le poulet en filet ou pas. Cela dépend des fois. Quant aux épices j’ai toujours adoré le Curry de Sharwood, et je suis passé aux pâtes quand j’ai lu que Jamie Oliver recommandait la marque Pataks quand on avait la flemme de faire le mélange soi même. A chaque fois c’est un peu différent, entre les mélanges d’épices, le lait de coco …. J’ai voulu essayer de faire une version très simple, juste au four pour aller plus vite et sans tomates. Et on s’est régalés. Du coup j’a refait la recette pour une fête le week end dernier pour 50 personnes et j’ai cru comprendre que cela avait convenu à tout le monde.

Ingrédients pour 5 personnes

  • 5 filets de poulet
  • 425ml de lait de coco
  • 3 cuillères à soupe de pâte à curry  Tikka Masala
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • Sel
  • Huile d’olive

Faire chauffer le four à 200 dégrées

Faire revenir les oignons et ail émincés dans une lichette d’huile olive à feu doux pour qu’ils prennent un peu de couleur.

Dans une casserole faire tiédir le lait de coco avec les 3 cuillères à soupe  de pâte à curry. Mélanger et chauffer à feu doux quelques instants pour que le mélange se fasse bien.

Mettre dans le fond d’un plat allant au four le mélange oignons et ail. Poser par dessus les filets de poulet. Verser le mélange lait de coco / pâte à curry. Éventuellement saler si vous le souhaitez.

Mettre au four 20 à 30 mn et servir avec du riz. Nous le servons également avec un chutney de mangues et des bananes en tranches.

 

Sinon à propos de curry et de cuisine Indienne, Sanjee de Bollywood Kitchen a écrit les recettes du film The Lunchbox et son livre est fourni avec le DVD du film qui vient juste de sortir. C’est bientôt mon anniversaire et j’essaye de subtilement passer le message à ma famille….

lunch-box

Et toujours à propos de Sanjee et de curry, elle nous a amené dans une « cantine » Indienne dans le 10eme arrondissement. C’était un délice. Un restaurant sans vin et donc nous avons amené ce que nous souhaitions boire. Je ne pourrais pas vous dire ce que nous mangé, c’est Sanjee qui a tout commandé. Nous avions une montagne de plats différents entre les curry  végétariens, à l’agneau, les dhals, les naans, les riz… C’était fabuleux. La seule chose que Sanjee nous a demandé était notre tolérance au piment sur une échelle de 1 à 10. Heureusement la tablée était raccord mais nous avons eu un peu chaud quand même. Le prix était de 15€ par personne au final pour entrée, plat et dessert. Une adresse que je vous recommande!

Curry Nalas

Nalas Aapppakadai 54 rue Louis Blanc 75010 Paris 01 42 05 50 50

Des Mini-burgers fait par ma Poulette préférée pendant ces dernières vacances avec un bouquin reçu pour ses 20 ans. Elle est grande et formidable et en plus elle nous fait la cuisine.

Il faut quand même que je précise que je suis une mère indigne. Comme c’était les vacances scolaires/universitaires et que moi je n’étais pas en vacances je leur ai demandé de me préparer à déjeuner ou à dîner. J’ai eu droit de la part de Ptit Bob à des Magrets de Canards grillés avec une purée de pomme de terre faite conjointement avec son frère. J’ai eu droit à des milk shake comme dessert, des smoothies avec pleins de fruits, des pâtes Carbonara et des Mini-burgers par Miss Bobette. Il a quand même fallu que je passe à la cuisine quelque fois. La planification n’est pas (encore) leur truc.

Tiens je vais faire ça! Ahh non, le frigo est vide, je vais au super marché en bas… Ahhh non il est fermé…..

Revenons en aux Mini-burgers, la marmaille adore les burgers et un des amis de Miss Bobette doit le savoir parce qu’il lui a offert un livre pour son anniv!

mini-burgers

Donc je reprends ce qu’elle nous a préparé avec le livre, les moules et l’emporte pièce….

Ingrédients :

Pour 24 mini buns 

  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 40cl de lait
  • 450gr de farine
  • 2 cuillères à café de sel
  • 40gr de sucre en poudre
  • 80gr de beurre mou

Pour le reste…

  • 600gr de viande hachée
  • de la laitue
  • du fromage en tranches
  • 3 tomates
  • Moutarde
  • Ketchup

 

Préparation des buns

Faire tiédir 30 cl de lait dans une casserole, puis diluer la levure et laisser reposer environ 10mn.

Verser la farine sur le plan de travail et creuser un puits au milieu. Ajouter le sel et le sucre, le beurre mou et la levure avec la lait. Pétrissez le tout au moins 10 minutes jusqu’à ce que la pâte soit élastique et lisse.

Mettre la pâte dans un bol, recouvrir d’un torchon et laisser lever la pâte à l’abri des courants d’air pendant 1 h environ jusqu’à ce qu’elle double de volume.

 

Préchauffer le four à 200°. Pétrir la pâte légerement et former des petites boules de la taille d’une balle de golf. Mettez les boules dans les moules à buns et badigeonnez avec le reste de lait. Laisser les buns lever encore 20mn puis enfournez pour 20mn.

Miss Bobette a ajouté des graines de sésame blond sur les buns avant de les enfourner.

 

Pour le contenu des buns. Saler et poivrer la viande, formez les steaks avec l’emporte pièce. Découpez le même nombre de cercles que les steak dans les tranches de fromage. Coupez la salade en lanières. Les tomates en tranches. Ouvrir les buns en deux, légèrement les faire griller au grille pain ou au four. Mettez les steaks à cuire 1mn de chaque coté dans une poêle avec un lichette d’huile.

Ensuite c’est comme vous le sentez… Nous on tartine les fonds des mini-burgers avec de la moutarde ou du ketchup selon les préférences de chacun. Ensuite viande tomate, salade, fromage dans l’ordre que vous voulez. Et bon app!

Mini-burgers

 

Du coup nos mini-burgers sont plus haut que large, mais bien remplis et très très bon.

Quant aux petits pains, sans rien vouloir reprocher à Miss Bobette, j’ai quand même une préférence pour ceux de Cécile!

Des pâtes aux coques pour un dîner rapide. En ce moment je dois dire que c’est encore plus que d’habitude des repas rapides.

Mais cela n’empêche pas de manger de très bonnes choses comme ces pâtes aux coques. Trouvé chez mon poissonnier un Dimanche matin je me suis dit que ce serait une bonne idée de les préparer comme des tellines avec de l’ail et du persil. Ce fût chose faite et servi avec des pâtes.

Ingrédients pour 5 personnes :

  • 500gr de coques fraîches (environ)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 /2 botte de persil plat (que je préfère au frisé mais à vous de voir)
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 500 gr de pâtes

 

Dans un grand bol/saladier mettre 3 cuillères à soupe d’huile, les deux gousses d’ail épluchés et pressés ainsi que le persil nettoyé et ciselé. Mélanger le tout et réserver.

Dans mon cas les coques étaient nettoyés, j’ai juste vérifié qu’elles éta

 

ient bien fermés et jetés les cassés. Je les ai mis à tremper dans un bol d’eau pendant 30mn environ pour qu’elles se débarrassent du sable qu’elles pouvaient avoir éventuellement.

Faire chauffer dans une grande casserole de l’eau salé pour les pâtes. Quand elle bout, mettre les pâtes à cuire.

Faire chauffer dans une autre casserole 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Quand elle est chaude verser les coques dedans. Couvir et secouer une première fois puis 2 à 3 minutes après secouer de nouveau. Surveiller la cuisson. Quand les coques sont ouvertes, elles sont cuites.

Verser les coques dans le saladier avec le mélange huile/ail/persil. Poivrer et vérifier si il faut saler ou pas. Quand les pâtes sont prêts, les égoutter et les verser sur les coques. Bien mélanger avant de servir.

Servi avec le poivrier pour ceux qui souhaitaient poivrer plus et du parmesan râpé.

Pâtes aux coques

Bon appétit.

Est ce que c’est parce que cela sent l’été en ce moment que je pense aux bananes au grill? Peut que oui!!

En attendant que l’été soit vraiment là, nous avons profité d’avoir l‘Optigrill de Téfal pendant quelques jours pour faire le dessert que nous préférons avec le barbecue. Comme je l’ai déjà indiqué, le barbecue c’est le boulot de mon Bob mais là j’ai pris les choses en main pour faire griller ces bananes.

J’ai du mal à vous présenter cela comme une recette, vous allez voir cela va aller très très vite. Mais cela se mange, cela se prépare, et cela s’accompagne alors voici comment.

 

Pour 5 personnes :

  • Environ 4 à 5 bananes selon les appétits

 

Et puis c’est tout comme ingrédients. Mettez l’Optigrill à chauffer ou votre barbecue. Couper les bananes AVEC la peau (c’est ça qui est important) en tronçons de 4 cm environ. Quand votre grill est prêt, poser les tronçons dessus. Si nécessaire, retournez les de temps en temps pendant la cuisson. Elles sont prêtes quand la peau est toute noire. Environ 10mn.

Bananes au grill

L’avantage si vous les faites au barbecue c’est que vous pouvez le faire tout de suite après la la plat principal. Comme elles ont toujours la peau , elles ne prennent pas le goût du plat précédent.

Servez, enlever la peau et dégustez en ne vous brûlant pas!  Vous pouvez accompagner cela d’une glace, d’une sauce au chocolat ou juste d’un peu de sucre. Moi je les aime nature. A vous de voir…,

Régalez vous.

En effet je n’ai plus de barbecue, d’ailleurs je n’ai pas non plus le jardin qui va avec. Et cela depuis 5 ans, c’est à dire depuis que nous avons déménagé de Aix en Provence.

Le temps passe vite! Donc quand on me propose de faire une recette avec l’Optigrill de Téfal, dans la foulée de Birgit et juste avant Dorian, je pense grillade au barbecue comme ce que nous faisions à Aix et que nous faisons encore pendant nos vacances.

 

L’avantage essentiel de la cuisine au barbecue c’est que ce n’était pas moi qui m’en occupe, pardon, je voulais dire que c’était rapide. Et on retrouve le même avantage avec ce grill mais c’est moi qui ai fait le repas. Après consultation des divers membres de la famille, il a été décidé que nous mangerions ce jour là un côte de boeuf avec de pommes de terre.

La recette des pommes de terre sort du livre qui accompagne l’Optigrill.

Ingrédients :

  • 1 cote de boeuf pour 5
  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Thym et romarin séché
  • Sel et poivre

 

Penser à sortir la viande du frigo au moins 1h avant sa cuisson. Et même 2h si vous pouvez.

Faire cuire les pommes de terre au micro ondes jusqu’a ce qu’elles soient légèrement tendre, environ 6 à 10mn selon la quantité.

Pendant ce temps pelez une gousse d’ail et la presser. Dans un bol mélanger l’huile d’olive, l’ail préssé, et le persil et du sel.

Couper les pommes de terre en tranches de 1,5cm. Faire chauffer l’Optigrill.  Badigeonner les tranches de pommes de terre avec le mélange Ail-huile-herbes. Quand le grill est chaud, mettre les tranches dessus. A priori si vous faites comme moi pour 5 personnes, vous aurez à le faire en plusieurs fois. Laissez cuire pendant 5mn. Pour les réserver au chaud pendant la cuisson de la suite, les mettre dans du papier alu. Faire cuire le reste de pommes de terre.

Barbecue Pommes de terre C’est là que l’on voit que les pommes de terre n’ont pas forcément toutes été coupés à la même taille!

Après on passe à la cote de boeuf, en utilisant le mode indiqué par le manuel, c’est à dire cuisson viande. Saler et poivrer la viande au dernier moment, juste avant de poser la viande sur le grill. Mettre la viande et attendre tranquillement les indications du grill suivant la cuisson que vous avez demandé. Pour nous la demande était saignante et nous avons eu ce que nous avons demandé!

Barbecue Cote de boeuf

Après les cuissons, dans assiette cela donne ça  :

Barbecue Optigrill

 

C’était parfait. Exactement comme le voulions avec le bonus des pommes de terre. De plus l’Optigrill est très facile à utiliser en mode manuel ou avec les programmes prédéfinis. Il est également très facile à nettoyer, les plaques s’enlèvent et se nettoient aux lave vaisselle. Une réussite!

Comme nous avons pu le garder quelques jours, il y a des blancs de seiches et des bananes qui sont passés au grill,dont je vous reparlerais. Il y a aussi des burgers et des croque monsieur qui ont fait un tour par l’optigrill dés que j’ai eu le dos tourné. Les enfants l’ont trouvé très très pratique, mais là on ne verra rien puisqu’ils n’ont pas pris de photos! Pffff, ils n’ont pas encore le reflex de prendre en photo tout ce qu’ils mangent….

Et maintenant je me demande ce que Dorian va nous concocter comme recette!

Une recette de pommes de terre Hasselback au saumon pour un concours autour de la pomme de terre.

Pour ce concours il faut mettre la pomme de terre en cuisine avec un produit de l’Ile de France. Mais quoi? Du brie de Meaux, du Jambon de Paris, des champignons de Paris (je ne suis même pas sur qu’ils sont de Paris ces champi!!). Un moyen de connaitre les produits locaux est le site du Cervia qui inventorie les produits de l’Ile de France. Mais point de poisson dans cette liste. Il n’y a pas de poisson en Ile de France ? En discutant avec une amie / collègue /blogueuse… j’ai découvert qu’il existait une entreprise installé à Montreuil qui fumait du saumon de la Baltique. Le produit n’est pas local mais transformé localement. Et du coup j’ai associé ce saumon avec une recette de pommes de terre appelé Hasselback.  Une recette simple à faire, jolie à présenter et un régal pour ce dîner à deux.   Ingrédients pour 2 personnes – Temps de préparation 15 mn – cuisson 45mn

  • 6 pommes de terre de type Amandine
  • 1 oignon blanc
  • 4 cuillères à soupe d’huile
  • Sel 
  • 100gr de pavé de cœur de saumon fumé

Pour la sauce :

  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 pot de yaourt nature (env 70gr)
  • 50 gr de ciboulette
  • Sel et poivre

Préparation Laver les pommes de terre. Je les ai brossé sous le robinet plutôt que de les éplucher. A vous de voir. Secher les pommes de terre. Faire chauffer le four à 200°. Faire des entailles régulières dans chaque pomme de terre tous les 0,5cm sans aller jusqu’au bout de la pomme de terre.  Pour cela j’ai posé la pomme de terre sur une planche à découper avec une planche de chaque coté. De cette manière on arrive pas au bout. J’ai également vu sur le net que certaines personnes mettent de chaque coté des baguettes chinoises ou des piqueq de brochettes. Mettre les pommes de terre dans un plat allant au four. Pour ma part j’ai chois de prendre un plat par personne. Eplucher votre oignon et coupez le en deux. Poser le coté plat de l’oignon sur une planche à découper et émincer très finement. Ecarter les entailles des pommes de terre et glisser dans chaque entaille dedans une tranche d’oignon. Cette étape n’est pas forcément nécessaire mais j’ai bien le goût de l’oignon avec la pomme de terre.

Hasselback

Quand  cette étape est terminée, verser par dessus les pommes de terre l’huile et saler. Mettre au four pour 45mn. Pendant ce temps sortir le pavé de saumon et le couper en tranches fines. Pour chaque pomme de terre 3 tranches de saumon. Préparer la sauce d’accompagnement : Nettoyer la ciboulette et émincer finement. Dans un bol, mélanger la crème fraîche, le yaourt, la ciboulette. Salez et poivrez à votre convenance.

Hasselback

Quand les pommes de terre sont cuites, les sortir du four. Mettre trois tranches de saumon par pomme de terre dans les entailles. Cette opération doit se faire assez rapidement pour que les pommes de terre ne refroidissent pas et que le saumon ne cuise pas.

Hasselback

Servir avec la sauce et bon appetit bien sur!

Hasselback

Une recette de crêpes Bonne Maman! Un régal de gourmandises pour un goûter d’hiver au coin de la cheminée.

recette de crêpes Bonne Maman

Mais qu’est qu’elle a de plus cette recette que toutes les autres? Un ingrédient particulier, une astuce très spéciale! Non elle n’a rien d’extraordinaire elle juste très très bonne. Je vous retranscris la recette telle qu’elle m’a été envoyé. Toute simple mais quand ma Miss Bobette nous a fait ça hier nous nous sommes régalés.

Ingrédients :

  • Pour 40 crêpes environ – Repos 1 heure
  • 500gr de farine
  • 6 oeufs
  • 1 litre de lait
  • 70gr de sucre en poudre
  • 50gr de beurre
  • 1 sachet de sucre vanillé

 

Verser la farine dans un saladier, creuser un puits. Casser les oeufs au centre puis ajouter les sucres en poudre et vanillé. Fouetter les oeufs en intégrant la farine petit à petit et en versant le lait au fur et à mesure.

Faire fondre le beurre au bain-marie ou au micro-ondes, le laisser refroidir puis l’incorporer à la préparation. Mélanger puis couvrir le saladier d’in linge et laisser la pâte reposer 1 heure au réfrigérateur .

Mélanger la pâte pour la rendre bien fluide et verser une petite louche dans une poele chaude antiadhésive légèrement beurré. Faites cuire 1mn à feu moyen puis une minute de l’autre coté.  Rélaiser les autres crêpes de la même manière.

Tant qu’à faire nous avons mangé ces crêpes avec la confiture Bonne Maman ou plutôt le fruité intense à la fraise qui n’est pas une confiture puisqu’il n’y a pas assez de sucre 😉

recette de crêpes Bonne Maman

 Et comme je ne me lasse pas des gifs crées avec Google+ et la fonction autoawesome voici le feu devant lequel j’ai dégusté ces crêpes

Feu de bois

Chacun son oeuf cocotte pour un déjeuner vite fait en tête à tête avec mon fils aîné.

Un des soucis que j’ai dans cette maison est que je ne sais jamais combien nous serons à table. Entre la cantine en semaine  pour certains, la lunch box pour d’autres, le déjeuner devient vite : « tiens il est l’heure de manger , qu’il y a t-il dans le frigo / placards / congel et combien sommes nous à manger? » Ce jour là ce fût un déjeuner en tête à tête avec mon fils aîné. Un plaisir suffisamment rare pour être apprécié.

Et après inspection du frigo / placards / congel, c’est devenu des oeuf cocotte. Quelques minutes plus tard nous étions à table.

Ingrédients  pour 2 personnes

  • 200gr d’épinards surgelés
  • 50 de lardons salés
  • 2 œufs
  • 2 cuillère à soupe de crème fraîche
  • Du fromage à râper à volonté
  • Sel et poivre

 

Faire chauffer le four à 180°.

Faire dégeler les épinards à feux doux pendant quelques minutes.  Faire dorer les lardons à sec dans une poêle chaude. Quand les épinards sont dégelés, enlever le surplus de liquide. Dans une cocotte individuelle, mettre la moitié des épinards au fond et ajouter les lardons. Casser un œuf par dessus. Mettre une cuillère à soupe de crème fraîche toujours par dessus pour couvrir l’oeuf. Mettre autant de fromage râpé que souhaité! Saler et mettre au four pendant 10mn.

Poivrer avant de servir pendant que c’est chaud. A déguster  avec du pain pour tremper dans l’œuf.

oeuf cocotte

 Voilà pour une version très simple, mais il y a tout pleins de variantes. Et vous c’est quoi votre œuf cocotte préféré?

Encore une recette toute simple de dos de cabillaud mais avec une irrésistible sauce au vin blanc et à la crème qui est absolument diabolique.

 

J’ai eu l’occasion de tester cette sauce lors d’une soirée récemment quand Cécile de Petite fourchette et grande cuillère nous a fait un bar en croute de sel et son irrésistible sauce. Comme nous étions chacune en train de cuisiner je n’avais pas bien suivie ce que faisait Cécile mais j’entendais parler des quantités de vin de crème utilisés et j’ai cru mal entendre…. C’est énorme mais effectivement irrésistible. J’ai donc voulu tester cette merveille et quoi de plus simple qu’un dos de cabillaud. Encore une fois je ne savais pas combien nous serions à table donc j’avais prévu pour 4. Finalement nous n’étions que 3 mais nous avons tout à été dévoré…

 

Ingrédients pour 4 (ou 3 grands gourmands)

  • 1 dos de cabillaud d’environ 800gr
  • Sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

pour la sauce

  • 3 carottes
  • 2 échalotes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de céleri
  • 1 feuille de laurier
  • du thym
  • sel et poivre
  • 0,5  litre de vin blanc
  • 0,5 litre de crème fraîche liquide
  • 40gr de beurre
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive

Accompagnement :

  • Quantité suffisante de Rattes du Touquet

Nettoyer et éplucher les carottes, éplucher les oignons, échalotes et gousse d’ail et les émincer. Nettoyer et couper en tronçons la branche de céleri. Mettre l’huile et le beurre dans une casserole et faire chauffer. Mettre en premier l’ail, les échalotes et l’oignon. Baisser le feu et laisser quelques minutes. Ajouter les carottes, céleri, feuille de laurier et le thym. Ajouter le vin blanc et faire réduire.

Récupérer le jus à travers d’un chinois. Et réserver les légumes. Remettre le jus dans la casserole et ajouter la crème fraîche. Laisser réduire à feu doux.

Mettre le four à 190°. Rincez le dos de cabillaud et séchez le. Mettre un peu d’huile d’olive dans un plat allant au four. Poser le dos de cabillaud dans le plat, saler et mettre les légumes de la sauce par dessus pour le couvrir.

Mettre au four pour 20mn environ.

 

Avant de servir la sauce vérifiez l’assaisonnement, salez, poivrez.

Irrésistible sauce pour accompagner un dos de cabillaud

Nous avons mangé cette merveille avec des Rattes du Touquet juste cuites à l’eau salé. Cette sauce est vraiment très très bonne. Il reste juste comme une  imprécision dans ma recette : le temps de réduction. Cela dépend tellement de votre type de feu et de casserole que c’est à vous de voir quand la concentration des goûts vous convient. La deuxième fois que je l’ai fait avec des coquilles St Jacques j’ai ajouté un poireaux dans les légumes et cela a nettement moins plus à certains. Mais beaucoup à d’autres qui ont fini la sauce avec des pâtes 😉

 

PS je suis toujours aussi ravie de mes plats à gratins Falcon . Ils existent toujours en bleu et pour pie chez My Sweet boutique. Ils sont facile à ranger (léger et empilables) se nettoient comme un rien. Parfait!

piment végétarien

Des piments végétariens mais qu’est que c’est? Des piments colorés pour vous souhaiter une très bonne année 2014 gourmande, pleine de bonheurs et de réussites.

Donc commencer l’année par un plats de piments, voilà qui est piquant! J’ai reçu en provenance de Martinique par porteur spécial (merci LO et JP) des piments végétariens. Je n’ai jamais vu ça sur mon étal de marché. Or  j’ai passé quelques jours à Barcelone juste avant de les recevoir et là  j’ai pris l’habitude de manger pratiquement à chaque repas des pimientos del Padron, je me suis dit que j’allais, à mon habitude, faire quelque chose de simple.

Et donc voilà des petits piments végétariens tout doux et colorés sautés à l’huile d’olive avec un peu de sel. Un régal.

piments végétariens

Vous connaissez ces poivrons? Pour en savoir plus la page des Piments sur Wikipédia