Alors le jour de la Sainte Lucie, qu’est qu’on fait? On boit du vin chaud, du café et on mange des Lussekatter ou des pepparkakor.

Un petit film avec la chanson de la Sainte Lucie

Les Lussekatter sont des gâteaux traditionnellement servis pendant la période de Noël en Suède. On les appelle aussi safransbullar ou brioches au safran. Fred en parle sur son blog. On peut leur donner plusieurs formes. Moi j’ai choisi de diminuer la quantité de safran pour ne pas effrayer mes invités, de rajouter de la pâte d’amandes pour adoucir un peu le goût et enfin j’ai utilisé un moule un peu particulier.

Ingrédients :

  •  100 gr de beurre
  • ¼ de litre de lait
  • 25 gr de levure de boulanger
  • une pincée de sel
  • ¾ de dl de sucre
  • 0,5 gr de safran
  • une pincé de sucre en poudre
  • entre 400 à 500gr de farine

Pour mettre dans les brioches :

  • du beurre
  • environ 100 gr de pâte d’amande

Pour décorer :

  • quelques raisins secs
  • Un jaune d’œuf avec un peu de lait.

Faire fondre le beurre dans une casserole, rajouter le lait et laisser chauffer à « température de doigt » c’est dire pas trop chaud ni froid, on doit pouvoir tremper un doigt sans se brûler env 37°.

Dans un petit bol mélanger le safran avec la pincée de sucre.

Dans un grand bol, émietter la levure. Rajouter le mélange lait-beurre. Mélanger, puis ajouter le mélange safran-sucre.

Ajouter le sucre puis la farine en mélangeant. Arrêter de mettre de la farine quand le mélange ne colle plus et prend la forme d’une boule souple.

Laisser reposer la pâte pendant 45 minutes sous un torchon dans un endroit pas trop froid et à l’abri des courants d’air.

Quand la pâte a levé, la mettre sur un plan de travail fariné. Travailler la pâte quelques instants et l’étaler avec un rouleau à pâtisserie, de manière à obtenir un grand rectangle d’un épaisseur de 0,5cm environ.

Mettre quelques copeaux de beurre sur la pâte, ainsi que des copeaux de pâte d’amande.

Rouler la pâte pour obtenir un rouleau.

Couper ce rouleau en part égales de 3cm de larges à peu prés. J’ai choisi de les mettre dans un moule beurré, mais on peut également les mettre dans des formes en papier ou sur une plaque qui va au four.

 Recouvrir d’un torchon et laisser lever pendant 35 mn.

Au bout de 10mn mettre le four à chauffer à 190°. Préparer un jaune d’œuf mélangé avec une cuillère à soupe de lait.

Quand la pâte a levé, appliquer le mélange œuf-lait avec un pinceau sur chaque brioche et mettre un raisin sec au milieu.

Mettre au four pendant 15mn. Laisser refroidir sous un torchon et voilà :

Pour une recette plus traditionnelle Fred nous indique celle-ci (ne me demandez pas ce qu’est le fibrex je n’en ai aucune idee) et pour une forme plus traditionnelle :

ou

14 réponses
  1. luolan
    luolan dit :

    C’est beau !

    J’adore le moule sapin et ta petite frise d’anges…
    Vraiment trop dommage qu’on n’ait pas debarquer pour le glogg !!!…

    Répondre
  2. garance
    garance dit :

    Bon est connectée Glôgg et Saffransbullar aujourd’hui…ton « sapin « est splendide …pour demain toujours ok? on sera 5 , 2 bloggueuses sont coincées a cause de la Gréve des trains , rhhhrrhh …
    Garance

    Répondre
  3. annika panika
    annika panika dit :

    @Luolan : cela se fera certainement dans une prochaine vie où nous habiterons dans la même ville (je crains que cela ne soit pas pour tout de suite hi hi hi)
    @4Largo : Il faudra qu’on trouve un moyen de te faire gouter tout cela, pour le coup toi tu n’habites pas loin.
    @Garance : Bien sur que c’est OK pour demain, je cours, je vole…..

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Loca, ainsi que votre serviteur) un petit jeu pour la Ste-Lucie, sur l’idée faire des Lussekatter ou des Kanelbullar (version  de Pascale) comme ça vous, en saurez plus sur la pâtisserie […]

  2. […] Lussekatter ou saffransbullar (brioches au safran pour la Sainte Lucie) […]

  3. […] Je ne fais guère de boulange, un petit peu par ici et un petit peu par là. Des recettes de pain sans pétrissage et des classiques pour des raisons de tradition familiale comme les KanelBulle ou les Lussekatter. […]

  4. […] nous avons décidé d’organiser un petit jeu pour la Ste-Lucie, sur l’idée faire des Lussekatter ou des Kanelbullar , histoire de s’entraîner à la pâtisserie suédoise ! Vous ne […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.