Pavlova aux fraises

Une Pavlova aux Fraises : cela commence à sentir le printemps. Les fraises arrivent sur les étals.

La Pavlova pour moi c’est la simplicité, des goûts bien différenciés, des textures complémentaires et ne nous le cachons pas d’une simplicité biblique à faire 🙂

 

A propos, vous savez d’ou vient le nom de Pavlova? De Anna Pavlova, une danseuse russe qui a vécu de 1831 à 1931. Un Australien biographe de La Pavlova a crée un dessert et  l’a nommé en l’honneur de la danseuse.

 

Bref, ça c’était le contexte. Sinon je dois vous avouer que je n’avais jamais fait de meringues jusqu’à récemment (et donc jamais de macarons, comme quoi il y a au moins une blogueuse qui n’a jamais fait de macarons 🙂 ).

La faute de mon four (c’est toujours la faute de quelqu’un d’autre…) et comme j’ai changé de four je me suis dit que j’allais retenter la chose. Et là miracle, des meringues et comme je les aime, un peu molle à l’interieure.

Du coup la Pavlova!

Ingrédients

Pour les meringues :

  • 2 blancs d’œufs
  • 120gr de sucre glace

Garniture

Faire la chantilly : Faire chauffer à feu très doux la crème avec le lait et une gousse de vanille ouverte et gratté  pendant 10 minutes. Éteindre le feu et laisser refroidir. Mettre dans le siphon en le passant par une passoire fine pour enlever tout ce qui pourrait boucher le siphon. Mettre la ou les cartouches de gaz, remuer et laisser au frais couché à plat pendant quelques heures avant de servir

Pour les meringues, mettre le four à préchauffer à 120°.

Monter les blancs en neige et ajouter au fur et à mesure le sucre glace.

Mettre les blancs montés dans une poche à douille et faire des formes rondes ou carrés sur une feuille de papier sulfurisé.

Mettre au four pour 50mn.

Laisser refroidir les meringues sur une grille.

Montage de la Pavlova :

Poser une meringue sur une assiette et parsemer des morceaux de fraises. Avec le siphon mettre de chantilly pardessus, quelques amandes effilées. Enfin, avec le spray d’huile d’olive mettre quelques gouttes pardessus. (Merci Philippe Urraca pour ce conseil).

Enjoy!

Pavlova aux fraises

 

Evidemment, on peut mettre ce que l’on veut comme fruits! Dans le cas présent je participe à une émission de télé sur le plateau de Village Semences le samedi 25 février au Salon de l’agriculture. Le thème sera la fraise.  Je mettrais le lien vers la vidéo en temps utile!

 

 

Pâté maison

J’exagère à peine, c’est vraiment le meilleur pâté maison que j’ai mangé et que j’ai fait!

 

Et grâce à qui ? Grâce à Marmiton. Cet été je faisais pour eux des petites vidéos et ce pâté à pointé le bout de son nez. La recette original est sur le site de Marmiton. Et voici la vidéo  avec mes petites mains!

 

C’était très très bon! Un peu grand je pensais pour une famille de 4, mais que nenni. Cela étant dit le Foodsaver m’a permis d’en faire profiter d’autres personnes 🙂

Certains membres de cette famille aillant aiguisé leur esprit critique m’ont fait remarquer que franchement les écorces d’oranges étaient de trop et le magret au fond : ils n’en voyaient pas l’intérêt. Donc nous avons testé et retesté!

En demi dose, avec un seul magret c’était finalement trop peu. Alors voilà ce que nous avons fait (je dis nous parce que Ptit’Bob a fait son pâté pour la soirée du nouvel an).

Dans cette version, les deux magrets sont mixés, les feuilles de laurier ont disparu ainsi que les zestes confits et la gelée. Tout le reste est conforme

Ingrédients : pour beaucoup de personnes mais cela se conserve très bien au frais
2 magrets de canard (300 ou 350 g chacun)
500 g porc haché (chair à saucisse)
1 cuillère à soupe farine
1 oeuf
1 bouquet de persil
3 échalotes
2 gousses d’ail
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe d’herbes de Provence
2 cuillères à café bien bombées de sel de Guérande
2 cuillères à café de poivre concassé fin
2 cuillères à café de poivre vert égoutté
1 verre à liqueur de Cognac (ou d’Armagnac ou même de Calvados)
40 g de noisettes grossièrement concassées
40 g de pistaches grossièrement concassées
1 cuillère à soupe de pistaches entières

 

Enlever la peau des deux magrets avec une couteau effilé la peau des deux magrets. Ls poser dans le fond de la terrine en se chevauchant un peu.
Hacher le persil, les échalotes et l’ail.
Hacher grossièrement les magrets et les mélanger à la chair de porc hachée. Bien mélanger.
Ajouter l’oeuf, la farine, le mélange persil-échalotes-ail, l’huile d’olive. Puis les herbes de Provence, le sel, le poivre. Mélanger.
Enfin les noisettes et les pistaches concassées, les baies de poivre vert, et le verre d’alcool.
Bien mélanger pour que cela soit homogène.
Mettre ce mélange dans la terrine.
Fermer et enfourner dans un four non préchauffé, pour 1 heure à 220/230°C (thermostat 7-8). Puis laisser la terrine dans le four éteint pendant 2 ou 3 heures.

Laisser une nuit au réfrigérateur puis dégustez!

haricotsn verts primeale

Qu’est qu’on mange ce soir? La question qui revient tous les jours. Alors hier soir c’etait des haricots verts.

Il faut bien essayer d’équilibrer les repas de mes petits (qui d’ailleurs ne sont plus si petits que ça). A midi ils mangent tout et n’importe quoi. Au Crous, au snacking a coté de la fac ou bien pour Miss Bobette des lunchbox préparés par ses soins et qui alternent avec des plats tout prêts.

Du coup le soir cela peut être des salades en été et des soupes en hiver. La question étant que faire de simple, qui ne prend pas de temps, qui fait plaisir à tout le monde et qui peut se réchauffer vu que tout le monde n’a pas les mêmes horaires….

La solution c’est souvent des haricots verts  avec des lardons et encore plus quand Priméale me propose de tester leurs haricots verts sans fil.

Ingrédients pour 4

  • 450gr de haricots verts Priméale
  • 250gr de lardons salés
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail

Équeuter les haricots verts, (je n’enlève que le bout dur)  et  les rincer. Les faire cuire 15mn dans une grande casserole d’au bouillante salé.

Pendant ce temps éplucher l’oignon et l’ail et les émincer. Faire chauffer une poêle à feu moyen et faire revenir les lardons pendant 5mn. Ajouter l’ail et l’oignon émincé. Quand ils ont pris un peu de couleur baisser le feu.

 

Quand les haricots verts sont cuits (je les aime un peu dur), les égoutter et les ajouter à la poêle. Faire sauter quelques instants pour que les ingrédients se mélangent bien et servir pendant que c’est chaud.

HAricots verts primeale

 

 

En plus j’ai ajouté juste une lichette de beurre frais avant de déguster. C’est rapide et c’est délicieux!

Vous remarquerez peut être sur le paquet qu’il y a une indication « Sans fil Satisfait ou remboursé ». Étonnant non 🙂 Pour le coup en effet ils étaient sans fil!

 

Nergi

Pizzeta aux Nergi ! C’est ce que nous avons préparé à l’occasion d’une soirée Nergi pour des blogueurs.

Les Nergi ce sont ces petits Kiwis ou Kawaï que l’on mange en entier, avec la peau et tout et tout. Un régal de fraîcheur juste en grignotage ou bien même préparé dans des recettes! On les trouve en vente de septembre à novembre.

fruits-nergi-en-pots

Photo copyright Anne Demay

 

Ingrédients pour 8 mini pizza ou pizzeta

  • 1 barquettes de Nergi®
  • 1 pâte à pizza
  • 1/2 boite de sauce tomates
  • 1 paquet de mozzarella à pizza
  • Origan
  • 4 tomates cerise
  • 8 feuilles de basilic

 

Préchauffer le four à 180°. Etaler la pâte à pizza et à l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce découper 8 cercles.

Déposer une belle cuillère de sauce sur chaque pizzeta, ajouter un carré de mozzarella et saupoudrer d’origan. Faire cuire 15 à 20 minutes. Déposer sur chaque pizzeta un Nergi coupé en deux dans la largeur, une demie tomate cerise et une feuille de basilic. Servir chaud.

Lors de cette soirée nous avons également dévoré des Nergis d’amour dont la recette se trouve chez Cécile des rouleaux de printemps au Nergi, une salade fraîcheur chez Birgit!

Photo de Anne Demay !

boulettes pizza

De la pizza en boule j’ai décidé d’appeler ça des  boulettes pizza! Parfait, simple et rapide pour l’apéritif.

 

A l’occasion d’un atelier avec Croustipâte j’ai découvert leur pain frais prêt à cuire. Une truc très sympa que l’on trouve au rayon frais des grandes surfaces. Ce pain existe en 2 variétés, levain et céréales/multigraines. Il se garde au frigo puis il suffit juste de l’enfourner.

Franchement j’ai trouvé ça bon et pratique! Vous me direz dans un pays où on a une boulangerie à tous les coins de rue ce n’est peut être pas très utile, mais moi j’ai trouvé cela très utile le week end où j’avais la flemme d’aller chercher du pain frais. Et en plus j’avais envie d’essayer une recette « fourre-tout » que j’avais eu le plaisir de voir faire par Sonia Ezgulian. D’où l’idée de ces Boulettes pizza!

Ingrédients pour 8 boules :

  • 1 pain Croustipâte (perso j’ai essayé avec les 2 variétés donc pas de préférence
  • 200 ml de coulis de tomates
  • 125 gr de lardons
  • 1 boule de mozzarella
  • Thym

Faire chauffer le four à 200° avec un lèche frite au fond.

Sortir la pâte à pain du frigo. Partager le pâton en 8 boules. Aplatir une boule et mettre dessus une cuillère de coulis de tomates, quelques lardons et de la mozzarella.

boulettes pizza

Fermer la boule de pâte et poser sur plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. refaire l’opération avec les portions de pâte.

Légèrement saupoudrer de farine chacune des boulettes pizza et mettre au four. Dés que j’ai mis au four je remplis le lèche frite avec de l’eau. Et je laisse cuire 20mn.

boulettes pizza

Comme toute pizza (si on peut appeler cela une pizza), cela peut se décliner en plusieurs variantes et ajouter plein de choses…. J’ai aussi fait une version jambon, tomates séchés et cheddar.

 

C’est chaud et bon, parfait avec une petite salade pour faire un repas impromptu!

 

 

J’ai également utilisé ce pain pour faire un pain Hérisson à ma façon, avec un verre de vin devant le cheminée c’était parfait. Je l’ai fait avec des lardons, du comté et de la mozzarella mais pour une recette plus précise je vous recommande la version de Sophie.

Pain Herisson

tarte aux poireaux

Voici la recette de la tarte aux poireaux que j’ai fait après le salon de l’agriculture et l’émission à laquelle j’ai participé sur le stand du Gnis.

Une émission très sympa, c’est fou comme 15 minutes passent vite en bonne compagnie. Sur le plateau il y avait Martine Gérardin du magazine Rustica l’hebdomadaire du jardinage, Guillaume Bapst de ANDES Epiceries Solidaires (une association pour l’aide alimentaire français, en soutenant le développement des , structures qui proposent en libre-service des produits de consommation courante à des personnes en situation de précarité, contre une participation financière de 10 à 30% du prix usuel.) et Sylvain Legrand Agriculteur et président AOP poireau de France.

En 15 mn nous avons eu le temps de parler de la soupe de poireaux préparé par ANDES et commercialisé entre autres chez Monoprix, sur comment cultiver des poireaux dans son jardin, et la production de poireaux en France pendant que moi je faisais revenir ma fondue de poireaux

Je vous invite à regarder cette émission pour en savoir plus :

Ze Cookin’ Girl : Un amour de poireau ! from POWERBOOST on Vimeo.

 

Du coup, j’ai voulu faire une tarte aux poireaux. Déjà que je mets des poireaux partout mais je n’avais jamais fait une tarte / quiche avant. Allez savoir pourquoi….

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 rouleau de pâte brisée ou bien une pâte à tarte minute
  • 2 poireaux moyens
  • 4 oeufs
  • 125gr de lardons
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 200 ml de lait frais
  • 50gr de fromage râpé
  • sel

Mettre le four à chauffer à 180°C

Étaler la pâte à tarte dans un moule préalablement beurré ou bien en utilisant une feuille de papier sulfurisée.

Laver et couper les poireaux en tranches fines (mais pas extrêmement fine, environ 7mm). Les éparpiller sur le fond de tarte, ajouter les lardons par dessous et saupoudrer de fromage râpé.

Dans un bol mélanger les 4 oeufs, la crème et le sel. Saler avec précaution si vous avez utilisé des lardons déjà salés. Mélanger le tout et verser l’appareil sur le fond de tarte.

Mettre au four pour 45mn environ.

Servir chaud, tiède ou froid comme vous le souhaitez.

tarte aux poireaux

Et si vous voulez voir les vidéos de mes petits camarades qui ont parlé de navets, échalotes, radis, laitue, endives, blettes, ail et choux vous pouvez aller voir l’ensemble des vidéos  sur Vimeo ou bien trouver les liens vers leurs recettes sur Moments #DiversitéLégumes

Et enfin si vous cherchez d’autres recettes à base de poireaux, sur ce blog vous trouverez une soupe de poireaux pommes de terre au fromage bleu, un risotto de poireaux au Noilly Prat, une tourte au poulet et poireaux ….

Ou encore des poireaux rôtis au four chez Birgit ou bien des Okonomiyaki  aux poireaux chez Pépites de noisettes

 

Fondue de poireaux aux oranges

Une fondue de poireaux aux oranges pour le Salon de l’agriculture qui ouvre ses portes ce samedi 27 février jusqu’au 6 mars à la Porte de Versailles.

Je vais aller parler de poireaux sur le plateau télé du Groupement National Interprofessionnel des Semences le mardi 1er mars à 15h. En fait je vais aller parler de comment cuisiner le poireau avec divers experts de ces légumes. Et pour cela je vais préparer une recette de fondue de poireaux aux oranges. La fondue de poireaux est un grand classique à la maison. Souvent en accompagnement de poisson ou de fruits de mer. Ici je l’ai « twisté » avec de l’orange pour ajouter une touche de douceur.

 

Ingrédient pour 4 :

  • 2 grand poireaux
  • 1 orange (zeste + jus)
  • 30 gr de beurre
  • Sel et poivre

Laver les poireaux et enlever les premières feuilles. Couper le bout avec les racines et la partie la plus verte (qui pourra servir pour assaisonner un bouillon par exemple). Pour couper le poireau en lamelles très fines, utilisez une mandoline ou un couteau. Coupez les poireaux en tronçons puis coupez les en deux. Coupez chacune des ces moities en lamelles très fines.

Prélever le zeste d’une orange lavée et presser le jus.

Dans une poêle faites chauffer le beurre, juste pour le faire fondre. Ajouter les poireaux émincés et laisser cuire quelques minutes en remuant. Ajouter le jus d’oranges, couvrir la poêle et laisser cuire encore 5mn. Ajouter la moitié du zeste, saler et poivrer et mélanger.

Servir avec l’autre moitié du zeste en décoration.

 

 

Et vous comment vous « twistez » votre fondue aux poireaux?

 

D’autres recettes avec ce légume que j’affectionne particulièrement!

Tourte au poulet et poireaux

Dos de cabillaud et son irrésistible sauce (aux poireaux…)

Risotto aux poireaux et Noilly Prat

 

Pour info : La vidéo ci dessous sera en ligne en directe pour chacune des émissions consacré aux légumes. Rendez vous le 1 mars à 15h……

Article partenaire

Tarte aux pruneaux

Une jolie tarte aux pruneaux avec plein de soleil dedans! Des fruits pour l’hiver mais qui rappellent tellement l’été.

Il y a fort longtemps quand j’étais une petite fille pour le rituel du repas dominicale mon père se mettait en cuisine. J’ai un souvenir très précis du lapin à la moutarde (entre autres) qu’il nous faisait et du binz qu’il laissait dans la cuisine 🙂 A cette époque ma cousine M venait déjeuner avec nous en famille et elle amenait invariablement une tarte aux pruneaux. Un délice cette tarte. Cela aurait pu nous fatiguer de manger toujours la même tarte régulièrement le week end mais  pas du tout. On attendait avec impatience l’arrivée de M et sa tarte toute chaude sortie du four. Du coup, c’est une recette que j’adore, avec la pâte à tarte minute c’est vraiment rapide en plus.

Ingrédients :

 

Une heure avant de faire la tarte mettez vos pruneaux dans de l’eau chaude pour les faire gonfler. (Vous pouvez le faire dans de l’eau, du thé ou bien un mélange eau, rhum et épices…) Si ils ont encore les noyaux, les enlever au bout d’une heure en égouttant les pruneaux.

Faire chauffer le four à 190°.

Faire la pâte à tarte et l’étaler dans votre plat à tarte.  Poser les pruneaux dessus, ils doivent être un peu serrés. Saupoudrer le sucre par dessus. Mettre au four pour 30mn de cuisson.

Tarte aux pruneaux

Et là votre cuisine sent bon le soleil d’été. A déguster tiède, éventuellement avec un cuillère de crème fraîche. Et vous

 

Et vous, vous avez votre dessert d’enfance qui vous revient à l’esprit? Racontez moi….

Elle et Vire

Elle et Vire m’a récemment invité dans leur atelier la Maison de la Crème à Viroflay pour préparer des desserts en compagnie de Nicolas Boussin.

Nicolas Boussin a été formidable. Il a montré a notre groupe comment faire une bûche de Noël et un Saint Honoré étape par étape, nous a guidé lors de la confection de nos réalisations avec une gentillesse extraordinaire et il a été tellement bon dans ses indications que j’ai même réussi à faire mon premier Saint Honoré et ma première bûche roulé. Ce n’est pas pour rien qu’il est MOF Pâtissier.

Rubis dans la forêt Noire ou Buche roulé au chocolat et framboises

Ingrédients

Biscuit Roulé

  • 2 jaunes d’oeufs (env 40gr)
  • 2 oeufs (110gr)
  • 105gr de sucre
  • 2 blancs d’oeufs (60gr)
  • 35gr de sucre
  • 50gr de farine
  • 15 gr de cacao en poudre

Sirop de framboise

  • 13ogr d’eau
  • 30gr de coulis de framboises
  • 60gr de sucre
  • 40gr d’alcool de framboises

Crémeux au chocolat

  • 100gr de lait entier
  • 3 feuilles de gélatine (6gr)
  • 125gr de chocolat noir à 70%
  • 200gr de crème fleurette entière

Crème légère au mascarpone

Compotée de framboises

  • 150gr de confiture de framboises
  • 2 feuilles de gelatine
  • 5gr de kirsch

Biscuit Roulé

  • Monter les jaunes avec les oeufs entiers et les 105gr de sucre
  • Monter les blancs en neige avec les 35gr de sucre
  • Incorporer les blancs avec les jaunes d’oeufs, ajouter la farine et le cacao tamisés.
  • Etaler sur une feuille de cuisson et cuire à 220° à four ventilé pendant 8 minutes. (ou bien 240° pour un four à sole). Laisser refroidir

Elle et Vire

Remarque : il est recommandé de faire le biscuit la veille. Filmer le biscuit et le laisser au frais. Ainsi le « rassis » absorbera mieux le sirop

Sirop de Framboises

Faire bouillir l’eau avec le sucre et le coulis, ajouter l’alcool et laisser refroidir

Crémeux chocolat

Faire bouillir le lait, ajouter les feuilles de gélatine (préalablement ramollies dans de l’eau froide et égoutées) et verser sur le chocolat fondu. Mélanger et ajouter la crème fleurette froide et garder au frais une nuit.

Crème légère au mascarpone

Mélanger tous les ingrédients et monter au batteur jusqu’à ce que la crème soit ferme.

Compotée de framboises

Ramollir la gélatine dans de l’eau froid. Égoutter et faire fondre avec le kirsch puis incorporer la confiture. Mélanger et laisser refroidir

 

Dressage

Enlever le biscuit de la feuille de papier cuisson. Etaler 1/3 du sirop à l’aide d’un pinceau sur le biscuit. Lorsque le sirop a été absorbé par le biscuit, étaler la compotée de framboises.  Puis après quelques minutes, étaler le crémeux chocolat. (en utilisant une palette coudé, c’est plus facile).

Elle et Vire

Commencer à rouler en serrant légèrement. Imbiber au fur et à mesure avec le reste du sirop puis stocker au froid.

Décorer la bûche avec la crème au mascarpone.

Elle et Vire

 

Elle et Vire

Poudrer de cacao disposer des éclats de chocolats et des framboises (forcément ces dernières sont optionnels à Noël vu que c’est totalement hors saison!)

Elle et Vire

 

Elle est belle ma bûche!

En fait ce n’était pas si simple que ça, il faut bien faire fondre la gélatine dans les différents mélanges sinon on se retrouve avec des bouts de gélatine qui collent. Brrrr  Dans la phrase « décorer la bûche avec la crème au mascarpone » il n’y a que 8/ mots et cela a l’air facile comme ça, surtout quand on voit le chef faire. Quand on s’y essaye soi -même le résultat est clairement moins nette mais c’était très amusant à faire.

Et pourquoi de la crème au mascarpone me direz vous! Parce que en fait comme vous le savez certainement déjà c’est la matière grasse qui permet de faire monter une chantilly. Essayez pour voir avec une crème légère…. En général j’utilise de la crème fleurette entière qui est à 30% de matière grasse. Dans le cas de la crème au mascarpone Elle et Vire c’est 35%. C’est un mélange tout prêt de 70% de crème et 30% de mascarpone. Elle monte en chantilly très facilement et surtout elle tient très très bien. Et elle tient longtemps. Nous avons mangé la bûche 48h après l’avoir fait et c’était nickel. Parfait pour préparer vos desserts de Noël en avance. Ce produit a longtemps été disponible pour les professionnels de la pâtisserie avant de le devenir pour tout le monde

 

Et si vous utilisez un siphon comme je le fait en général puisque cela permet de garder la crème au frais quelques jours avant de l’utiliser il suffit de rajouter un peu de lait par exemple (entre 15% et 20%).

 

Un grand merci à Nicolas Boussin et Elle et Vire pour cette belle journée pâtissière.

La soupe Jota est ce que l’on appelle une soupe repas, un plat unique qui permet de se donner chaud et tenir le coup pendant le boulot toute l’après midi.

Nous avons goûté à cette soupe à la ferme auberge Fagganeli (site en Italien et en  Slovène) dans la ville de Miren relativement près de la frontière Italienne. Il font pleins de produits dérivés du cochon, des jambons, des saucissons, leur propre vin et leur pain. Nous avons été accueilli par Margerita qui ouvre l’auberge les week ends ou bien à la demande.

Après la charcuterie de l’entrée avec un peu de fromage de Tolminc bien sur, nous avons attaqué cette soupe Jota odorante et délicieuse accompagnée de saucisses maison. Le dessert était à base de pommes, c’était délicieux mais Margerita n’a pas voulu nous donner sa recette 😉 Le tout accompagné de vins rouge et blanc maison et le jus de pommes d’un voisin.

Soupe Jota

Soupe Jota

 

Soupe Jota

 

Pour ma part j’ai voulu faire cette soupe pour le dîner, donc j’ai mis moins de viande et pas de haricots. J’ai également pas servi de saucisses avec. Bref, j’ai pas mal changé la recette Je vous mets ma version d’abord puis la recette de Margerita après.

Ingrédients pour 5 personnes

  • 400gr de choucroute cuite
  • 500gr de pommes de terre à purée
  • 200gr de lard coupé en lardons
  • 150gr de jarret cuit

 

Eplucher les pommes de terre et les couper grossièrement en morceaux de taille équivalente. Mettre les pommes de terre dans une casserole  d’eau froide qui recouvre juste les pommes de terre. Ajouter dans la casserole les lardons et le jarret coupé en morceaux. Laisser cure jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien cuites (environ 20 à 25mn). La pomme de terre doit facilement s’écraser sous une fourchette.

Pendant ce temps mettre la choucroute à chauffer doucement dans une autre casserole. Comme je l’ai prise déjà cuite, il n’est pas nécessaire de la faire cuire.

Quand les pommes de terre sont cuites, Ne pas les égoutter mais les prendre avec un écumoire et dans un bol les écraser ou bien avec une fourchette ou bien un écrase-pommes de terre. Les ajouter à la choucroute. Avec l’écumoire récupérer tous les lardons et bouts de viande et les ajouter au mélange choucroute/pommes de terre. Ensuite ajouter l’eau de cuisson des pommes de terre. Mais juste ce qu’il faut pour avoir une consistance un peu épaisse.

 

Servir chaud avec du pain.

Soupe Jota

 

Pour ma part je n’ai pas salé car j’avais choisi du lard salé dés le départ. Le poivre peut être ajouté au moment du service. Comme ma famille aime bien la choucroute, cela a plu à tout le monde. A refaire

Recette de Margerita  pour 8 personnes :

  • 500gr de choucroute crue
  • 1kg de pommes de terre
  • entre 300gr et 500gr de pancetta coupé en petits morceaux
  • entre 300gr et 500gr de travers de porcs fumés sdésossés et coupés en petits morceaux
  • 500gr de haricots blancs cuits
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 2 cuillères à soupe de farine

 

Faire cuire séparément la choucroute et les pommes de terre épluchés . Ajouter aux pommes de terre la pancetta et la viande des travers. Quand les pommes de terre sont cuites les écraser et les ajouter au chou. Ajouter la viande cuite.

Dans une casserole à part faire un roux avec de l’huile et de la farine et diluer avec l’eau de cuisson des pommes de terre. Ajouter au mélange chou – pommes de terre et viande. Ajouter les haricots blancs cuits et servir.

Servir très chaud avec des saucisses à coté.

 

Les saucisses que nous avons mangés n’était pas fumés, je pense que ce qui s’en rapproche le plus ce sont les saucisses de Toulouse.

 

Comme toutes les recettes de famille, chacun a sa version. Celle ci est celle de Margerita retranscrite après traduction. Cela reste assez difficile 🙂

Du coup je suis allé regardé sur le web et j’ai trouvé cette recette qui me plait bien aussi : http://www.ambafrance-si.org/Recette-du-mois-Jota-soupe-repas et là ils utilisent du porc fumé! Je pense que je vais la refaire avec de la Montbeliard un de ces jours….

Et l’orthographe de la soupe Jota change selon les gens, les pays et les envies : Jota, Yota et même Iota….. au cas ou vous chercheriez des variantes

Ferme Fagganelli :

Soupe Jota

Soupe Jota

Soupe Jota

Soupe Jota

En Slovénie, à Bled très exactement, ils font un gâteau à la crème qui s’appelle en anglais Bled Cream cake ou en Slovène kremšnita ce qui pourrait se traduire par tranche de crème.

C’est la spécialité de Bled cette ville posé au bord d’un lac magnifique. Elle a été inventé par un chef local Ištvan Lukačević en 1953 dans le restaurant du Park hôtel. Chaque année 500.000 de ces gâteaux sont produits à Bled.

L’histoire local veut que manger un de ces gâteaux équivaut à faire un tour du lac de Bled à pied. Pas trop terrible à faire quand même, le lac fait 6km. Nous avons donc mangé ce gâteau au Grand Hotel Toplice de Bled mais nous n’avons pas fait le tour du lac 🙂 juste une balade en gondole. Franchement je me suis régalée et du coup je vous propose la recette originale.

 

Ingrédients 

  • 300 gr de pâte feuilleté
  • 200 ml de crème fouetté
  • 3 œufs
  • 120gr de sucre
  • 1/2 paquet de sucre vanillée
  • 550ml de lait entier
  • 75gr de farine
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 50gr de sucre glace

Séparer les jaune d’œufs des blancs. Monter les blancs avec la moitié du sucre et le sucre vanillée. Quand les blancs sont mousseux (mais pas encore fermes), verser 50ml de  lait et la farine en les ajoutant petit à petit chacun son tour tout en mélangeant.

Faire bouillir le reste du lait, et le laisser refroidir un peu. Ajouter un peu de ce lait au jaunes d’œufs puis incorporer les jaunes d’œufs dans la casserole de lait tiède en remuant constamment à feu doux pour obtenir une crème ferme.

Continuer de monter le mélange de blancs d’œufs jusqu’à ce qu’ils soient fermes. Puis les incorporer dans le mélange lait et œufs qui doit être très chaud à l’aide d’une spatule en faisant des mouvements de bas vers le haut.

Ajouter le rhum et continuer de mélanger. Réserver et laisser refroidir.

Étaler la pâte feuilleté en deux plaques rectangulaires et les faire cuire au four à 180° pendant environ 10mn pour qu’elles aient pris de la couleur mais pas trop. Sortir les plaques du four et laisser refroidir.

Quand la pâte feuilleté est à température ambiante, Prendre une première plaque et la poser sur un plat suffisamment grand. Etaler par dessus la crème aux oeufs en une couche assez épaisse : environ 4 cm. Ajouter par dessus une couche de crème chantilly, environ 2cm puis couvrir avec la deuxième plaque de pâte feuilleté. Mettre au congélateur pendant environ 1 heure puis couper en carrés de 7cmx7cm et saupoudrer de sucre glace.

Bon appétit et n’oubliez pas de faire le tour du lac après …..

 

Slovenie Bled

pâtes au saumon

Une recette de pâtes au saumon. Cela change des pâtes au beurre surtout quand le saumon est bon! Et c’est tellement facile à faire

Un saumon de chez Dom Petroff mais, un peu particulier. C’est un saumon à la betterave, donc tout coloré et je dirais même magnifique. Au gout on sent bien le petit coté sucré de la betterave mais pas du tout le coté terreux qui peut gêner certaines personnes. C’est un coeur de saumon donc ce que je préfère. On peut les couper en tranches épaisses ou en dés. Et moi je préfère ça que du saumon en tranches fines…

Les produits de la gamme Dom Petroff se trouvent en grande surface (je les trouve chez Monop) . Je vous recommande aussi leur Tarama qui a disparu a une vitesse record pendant que je préparais les pâtes.

 

Ingrédients pour 3 :

  • Des pâtes en quantité suffisante, nous avons utilisé des Farfalle multicolores
  • 1 paquet de saumon de 150 gr
  • 3 bonnes cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • sel et poivre moulu

Faire cuire les pâtes dans de l’eau salé bouillante. Pendant ce temps couper le saumon en morceaux à votre guise. Mettre la crème fraîche dans un bol et ajouter le saumon, le sel et le poivre.

Quand les pâtes sont cuites, les égoutter et les verser dans le bol. Mélanger et servir vite.

 

Servir avec du parmesan fraîchement râpé.

Bon, comme recette ce n’est vraiment pas compliqué mais cela dépanne les soirs où on ne sait pas quoi faire. On retrouve dans ce cas ci le goût léger de la betterave. C’est vraiment très bon.

Au sujet de Dom Petroff, c’est une maison Française qui produit également du caviar. Et Mathieu sur le blog de Dom Petroff vous explique tout un tas de choses intéressantes sur le caviar. Il démystifie un peu ce produit et donne des conseils.

Soupe de poulet cremeuse

Les frimas arrivent et la soupe s’impose. Une soupe de poulet crémeuse pour la sensation de réconfort que cela donne.

En fait en ce moment je lis des polars qui souvent ont un rapport avec la cuisine et régulièrement les héroïnes se font une soupe de poulet dans leur « Crock pot ». Un appareil de cuisson lente. Dans les livres elles lancent ça le matin et quand elles revienennt le soir, l’appareil est mode maintien au chaud et elles mangent. Ma version est plus rapide et je suis allée chercher des infos sur le site de la BBC et de leur program Good Food (un program que j’adorais regarder quand j’avais la BBC…)

 

Ingrédients pour 4 :

  • 4 cuisses de poulet
  • 1 lichette de beurre
  • 2 carottes
  • 1 branche de céleri
  • 1 poireau
  • 1 oignon
  • 150ml de vin blanc
  •  quantité suffisante de bouillon à partir d’un sachet Ariaké volaille (ou bien un bouillon cube si vous préferez)
  • 1 feuille de laurier
  • 2 branches de thym
  • 20gr de farine
  • 150ml de crème fraîche

Faire revenir les cuisses de poulet dans une casserole avec le beurre. Faire dorer la viande sur tous les cotés quelques minutes.

Pendant ce temps faire bouillir de l’eau pour le bouillon et laisser le sachet Ariaké infuser. Nettoyer et éplucher les légumes. Couper les légumes en rondelles (carottes et poireau), en tronçons pour le céleri et les l’oignon émincé.

Quand le poulet est grillé, augmenter la température du feu et ajouter le vin. Laisser évaporer l’alcool quelques instants. Ajouter tous les légumes et les herbes et recouvrir du bouillon. On peut à ce moment ajouter du poivre si on le souhaite.

Laisser cuire environ 45mn en couvrant la casserole. Puis laisser refroidir le mélange une dizaine de minutes pour ne pas vous brûler en décortiquant le poulet. Remettre le poulet décortiqué et coupé en petits morceaux dans la casserole.

 

Dans la recette Anglaise, il ne remettent pas tout le poulet, juste les 2/3 puis ils mixent la soupe, en enlevant les herbes et rajoutent le dernier tiers de poulet au moment de servir. Mais je préfère cette soupe avec des morceaux.

Donc retirer les herbes de la casserole.

Dans un bol mélanger la farine et la crème, ajouter une louche de bouillon chaud et mélanger. Je rajoute suffisamment de bouillon pour que la crème et la farine soient bien mélangés. Verser ce mélange dans la casserole et remettre à chauffer à feu doux en mélangeant régulièrement. La soupe doit s’épaissir.

Servir avec du sel et du poivre, et bon app!

 

Soupe de poulet cremeuse

Et vous la soupe de poulet, vous la faite crémeuse, avec des vermicelles ou bien…..?

ragoût de saucisses

Ce ragoût de saucisses devait âtre un rougail de saucisses au départ. Une recette que j’ai pas mal vu traîner sur Internet ces derniers temps.

En me promenant chez Marks and Spencer j’ai d’abord vu du piment Chipotle, puis j’ai vu des petites saucisses qui m’ont donné envie de faire un rougail de saucisses pendant le week-end. J’ai fait un tour sur le web et les différentes recettes ne parlaient que de saucisses fumées. J’ai donc changé de plan et mon rougail est devenu un ragoût. La différence à part les saucisses est  moins d’épices (ni safran ou curcuma) mais quand même du piment!

ragoût de saucisses

Ingrédients  pour 3 (dont 2 affamés)

  • 6 saucisses de Gloucester
  • 1 boite de pulpe de tomates
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • du thym
  • 1 grosse pincée de piment Chipotle
  • 1 poignée de tomates cerises du balcon qui commençaient à être trop mûrs…

Faire chauffer une casserole sur le feu avec la moitié d’huile d’olive. Quand l’huile est chaude, mettre les saucisses à griller et baisser le feu pour qu’elles prennent de la couleur de tous les cotés tout en cuisnant pendant 10mn.

Pendant ce temps émincer l’oignon épluché. Éplucher les gousses d’ail, retirer le germe et appuyer sur les demi gousses avec un couteau pour les écraser.

Quand les saucisses sont presque cuites, les sortir et réserver. Mettre l’autre moitié de la cuillère d’huile et ajouter les oignons et les gousses d’ail. Laisser cuire doucement sans trop colorer.

Ajouter la boite de pulpe de tomates et les tomates cerises si vous en avez, le thym et le piment.

Couper les saucisses en trois morceaux et les ajouter au mélange. Couvrir et laisser cuire environ 30mn.

Pour la déco j’ai juste ajouté des ciboules coupés en tranches.

 

Vous remarquerez que je n’ai pas mis de sel dans les ingrédients. En fait j’ai oublié d’en mettre et au final ce n’était pas nécessaire.

Pour le piment : il est relativement fort du moins à mon goût. J’ai voulu en mettre une cuillère à café, mais finalement c’était une pincée, un grosse pincée. J’ai voulu la peser mais ma balance n’a même pas voulu atteindre les 1g avec ce que j’avais mis. Et au résultat c’était agréablement piquant. Un piquant qui vient après, pas un feu à la première bouchée.

Nous l’avons servi avec du riz blanc pour un déjeuner parfumé.

Et vous vous le faites comment le rougail de saucisses ou bien votre ragoût de saucisses ?

Rôti de boeuf

Un rôti de boeuf sans four pour cause de panne de four. D’ailleurs ce n’est plus une panne mais un décès totale.

Il m’a lâché la semaine dernière en faisant le poulet rôti du dimanche. Au bout de 3/4 d’heure dans le four le plat n’était toujours pas chaud. Drame, horreur et malédiction. Comment on fait-on sans four? D’ailleurs je ne m’y fait pas et en faisant les courses je l’oublie. D’où ce rôti de bœuf de 1,7kg pour le déjeuner. Damned, il va falloir le passer à la cocotte en fonte et essayer de ne pas se planter sur la température et la durée de la cuisson.

 

Ingrédients :

  • 1 rôti de boeuf de 1,7kg
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 demi bottes d’oignons rouges
  • 3 gousses d’ail
  • 1 branche de thym

 

Mettre la cocotte à chauffer sur le feu avec la cuillère à soupe d’huile. Faire chauffer au maximum (ou presque). Faire revenir le rôti sur toutes les faces. Ajouter les oignons lavées et épluchés ainsi que les gousses d’ail et la branche de thym. Couvrir et laisser cuire en baissant le feu (sur mon feu qui va de 1 à 12, je l’ai mis à 6). Selon la taille de votre rôti, forcément le temps de cuisson va changer. En général on compte 1/2 heure par kilos. Du coup j’ai compté 3/4 d’heures. C’était un chouïlla de trop. Il était encore rosé mais pas rouge à l’intérieur.

Par contre à la différence du rôti au four j’ai pu déglacer les jus et cela a fait une belle sauce pour accompagner avec sa purée de pommes de terre.

Et vous, vous le faites comment votre rôti ? Et surtout vous fates comment sans four ? Je suis preneuse de recettes!

 

PS : maintenant je n’ai plus qu’à croiser les doigts pour que les plaques ne me lâchent pas sachant que mon four est en fait une cuisinière…. Et à me trouver une nouvelle cuisinière ou bien four + plaques

 

PS 2 J’ai presque l’impression que Ptit’Bob est plus embêté que moi par l’absence de four vu la tête qu’il a fait quand je lui ai annoncé la nouvelle. « Et mes gâteaux alors? » a-til exclamé!

Kronans kaka

Le Kronans Kaka se traduit par gâteau de la couronne. C’est un gâteau sucré avec de la pomme de terre et des amandes.

 

C’est un gâteau que me faisait ma grand-mère et que aujourd’hui ma mère nous fait régulièrement. Les enfants adorent. Du coup j’ai emprunté à ma mère son livre : Enkel Fest Mat & form (La plats de fête et la service facile). Dans son livre il y a même les papiers qu’elle a découpé pour faire les dessins au sucre de glace… J’adore.

Du coup je n’avais jamais essayé de le faire moi même mais comme cet après midi je vais le faire à La Grande Epicerie dans le cadre de Bac Sucré, j’ai testé une version avec des minis gâteaux (j’aime bien les minis gâteaux…..) pour une cuisson rapide et un partage facile.

Ingrédients :

  • 100gr de beurre
  • 250gr de sucre en poudre
  • 4 oeufs
  • 150gr d’amandes en poudre
  • 200gr de pommes de terre cuites

Pour la crème au citron :

  • 2 jaunes d’œufs
  • 2 c. à s. de sucre
  • Le jus et le zeste d’un demi-citron
  • 20 cl de crème fleurette

Faire chauffer le four à 175 degréesMélanger le sucre et le beurre pour le faire blanchir. A jouter un jaune d’oeufs à la fois en ménageant. Ensuite on ajoute la poudre d’amandes et les pommes de terre écrasés. Monter les blancs d’oeufs en neige ferme et les ajouter délicatement au mélange précédent.

Mettre le mélange dans un moule beurré ou bien dans les empreintes d’un moule en silicone.

Mettre au four pour 50mn si vous utilisez un grand moule et entre 15 à 20 mn si vous utilisez des empreintes plus petites. Laisser refroidir avant de faire des dessins dessus avec du sucre glace.

Ou bien servez le avec une chantilly au citron…

Mélanger les jaunes d’oeufs avec le zeste de citron et le sucre pour faire blanchir le mélange. Faire monter la crème en chantilly et l’incorporer dans le ménage précédent délicatement. Servir avec le gâteau!

 

Pour la photo ci-dessous, il a fallu que je me précipite. J’ai sorti les gâteaux du four, je me suis retourné et les enfants sont passés par là. Pas le temps de faire une chantilly et juste 3 malheureux gâteaux qui restaient….

Kronans kaka

 

Avec cette mode du sans (sans sucre, sans gluten, sans je ne sais quoi) pour une fois j’ai fais un gâteau sans gluten… Cela ne se reproduira pas très souvent je pense….

 

Donc rendez vous cette après midi de 16h à 18h pour faire des Suédoiseries à La Grande Epicerie, au 1er étage Espace La Cornue.